The Suicide Squad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Suicide Squad
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois L'Escadron suicide : La Mission
Titre original The Suicide Squad
Réalisation James Gunn
Scénario James Gunn
Musique John Murphy
Acteurs principaux
Sociétés de production DC Films
Atlas Entertainment
The Safran Company
Troll Court Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre super-héros
Durée 132 minutes
Sortie 2021

Série l'univers cinématographique DC

Série Suicide Squad

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Suicide Squad ou L'Escadron Suicide : La Mission au Québec est un film de super-héros américain écrit et réalisé par James Gunn et sorti en 2021. Dixième film de l'univers cinématographique DC, il s'agit d'une suite indépendante du film Suicide Squad de David Ayer, sorti en 2016.

Le film reçoit des critiques globalement positives.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Attendant la fin de leur peine à Belle Reve, des supervillains et des criminels sont réquisitionnés par Amanda Waller pour intégrer la Task Force X, aussi surnommée la "Suicide Squad" car la plupart des membres de cette équipe de super-vilains ne reviennent guère en vie. Elle est composée de Harley Quinn, Savant, Javelin, Weasel, Blackguard, T.D.K. (The Detachable Kid), Captain Boomerang, Mongal et elle est surveillée sur le terrain par le Colonel Rick Flag et via Belle Reve par la section d'Amanda Waller (composée de John Economos, Flo Crawley et Emilia Harcourt et qui parient sur ceux qui mourront sauf Waller). Une puce explosive leur est implantée dans la nuque par le docteur Fitzgibbon afin que Waller puisse les faire exploser en cas de désobéissance. Ils sont emmenés à Corto Maltese, une petite île d'Amérique du Sud où un coup d'état a eu lieu quelques jours auparavant par un général anti-américain nommé Silvio Luna et par son fidèle bras droit le général Mateo Suarez. Le but de cette mission n'étant pas de le tuer mais de détruire les archives de Jotunheim, un laboratoire géant en forme de tour, auparavant détenu par des nazis. Jotunheim abrite en son sein un certain projet "Starfish" qui est dirigé par Gaius Grieves, alias Le Penseur.

À peine arrivés sur la côte sud de l'île, Weasel se noie malgré le sauvetage de Savant. Aussi, Blackguard se révèle être une taupe car il a contacté les autorités de Corto Maltese mais se fait froidement abattre. Amanda Waller leur ordonne tout de même de continuer le combat. Harley, Flag, T.D.K., Captain Boomerang, Javelin, Savant affrontent alors les militaires. Mongal, dans une tentative d'impressionner Flag, saute sur un hélicoptère le déstabilisant et tuant ainsi plusieurs soldats (et coupant au passage plusieurs arbres dont les branches blessent Captain Boomerang). L'hélicoptère finit par s'écraser, tuant Mongal et les débris de l'appareil finissent par déchiqueter Captain boomerang. Javelin et T.D.K, eux, meurent des tirs ennemis. Pris de panique face au massacre de la Suicide Squad, Savant, quant à lui, essaye de revenir à l'hélicoptère mais se fait exploser la tête pour désertion. Les deux seuls survivants de l'attaque, Harley Quinn et Rick Flag, tentent de s'enfuir mais Harley est capturée par les soldats après avoir récupéré le Javelot de Javelin et Rick se retrouve encerclé par un détachement armé dans la jungle. Étant donné que cette attaque pouvait être prévisible, Waller avait en fait prévu de les envoyer, car ils ne faisaient qu’une diversion, pour qu’une autre équipe arrive saine et sauve dans la côte nord de l'île. Elle est composée de Bloodsport, Ratcatcher 2, Peacemaker, Polka-Dot Man et King Shark.

Trois jours plus tôt, Amanda Waller avait demandé à Robert Dubois aka Bloodsport, un criminel emprisonné pour avoir mis Superman à l’hôpital en lui tirant dessus avec une balle de kryptonite, d'intégrer la Task Force X pour ainsi avoir une réduction de peine. Refusant au départ, il est obligé d'accepter quand sa fille a commis un vol et est sur le point de se retrouver au tribunal; car Waller en profite pour le faire chanter: soit il accepte d'intégrer la Task Force X et sa fille évite le procès, soit il refuse et Waller s'arrange pour que sa fille soit envoyée se faire tuer à Belle Reve, prison au plus haut taux de mortalité du pays. Il rencontre les autres membres qui seront avec lui (à part ceux qui iront dans la partie sud) et pense déjà qu'ils vont tous mourir au vu de la mission.

À peine arrivés, Bloodsport et Peacemaker se disputent déjà et King Shark veut dévorer Ratcatcher 2 car son envie de chair humaine augmente de jour en jour mais elle lui propose de devenir son amie à la place car il n'en a pas. En passant, Bloodsport révèle avoir peur des rats et Polka-Dot Man a un virus à cause des pastilles et il est obligé de les évacuer deux fois par jour sinon il se fera tuer. Ce pouvoir provient d'un virus interdimensionnel implanté par sa mère car elle voulait faire de lui et de ses frères et sœurs des super-héros sauf que la plupart d'entre eux sont morts ce qui fait de lui l'un des rares à avoir survécu. Ils apprennent que Rick Flag est proche et décident d'aller le sauver en décimant sans difficulté toute l'armée qui l'entoure, mais Rick leur apprend que cette armée est contre le nouveau président. Malgré cet accident, Sol Soria, la cheffe de la résistance, leur offre un moyen de locomotion et un chauffeur nommé Milton pour aller en ville retrouver le Penseur, lequel s'est allié au président Luna qui a appris l'existence du projet Starfish et estime que grâce à cela, il pourrait assoir sa dictature sur les autres pays.

Harley Quinn est conduite à Luna qui est tombé amoureux d'elle et veut l'épouser car pour lui, elle serait une épouse anti-américaine parfaite. Harley accepte après avoir passé une journée de rêve avec lui mais le tue finalement après avoir su ce qu'il allait faire du projet Starfish (c'est-à-dire s'en servir pour éliminer ses opposants et toute leur famille, enfants compris). Le général Suarez prend donc la place du défunt président et envoie Harley en prison. Du côté de la Task Force X qui n'est plus en contact avec Waller à cause de brouilleurs radio, ils vont en ville et attendent l'arrivée du Penseur en se saoulant dans un bar dont la tournée est payée par Peacemaker. Ratcatcher 2 et Bloodsport apprennent à se connaître davantage. Au moment où le Penseur arrive, l'armée fait un contrôle d'identité en cherchant les Américains et Bloodsport, Peacemaker et Rick se font arrêter seulement pour détourner l'attention et permettre à Polka-Dot Man, Ratcatcher 2, Milton et au Penseur de s'enfuir. Ils réussissent malgré tout à s'échapper des mains de l'armée et foncent sauver Harley après que Rick a su par leurs ravisseurs qu'elle était encore en vie, mais au moment où ils sont à deux doigts de lancer l'assaut, Harley a réussi à s'enfuir et à tuer tout les gardes à l'intérieur avec le javelot de Javelin. Elle rejoint les rangs de la Task Force X pour lancer l'assaut sur le laboratoire.

Arrivés au laboratoire après avoir massacré les gardes, ils se séparent en deux équipes (une pour préparer les bombes, l'autre pour détruire les preuves). Cependant, Rick et Ratcatcher 2 apprennent par le Penseur ce qu'est réellement le projet Starfish : il s'agit tout simplement d’une une étoile de mer extraterrestre géante nommée Starro le Conquérant, qui avait été capturée par les Américains en mission spatiale il y a une trentaine d'années. Avec sa faculté de créer des mini-étoiles de mer connectées séparément à lui et qui lui permet de prendre le contrôle de l'esprit des gens en se collant sur leur visage, les scientifiques ont vu en lui une arme aux pouvoirs dévastateurs. Pour éviter les soupçons, l'armée américaine l'a déplacé en secret au laboratoire de Jotunheim avec la complicité de Corto Maltese. Depuis ce jour, le Penseur a mené des expériences sur le monstre avec les opposants au régime qui lui ont servi de cobayes. D'un air narquois, le Penseur révèle que le gouvernement américain s'est moqué éperdument du nombre de morts. Le véritable objectif de la Task Force X a toujours été d'étouffer l'affaire.

Rick, horrifié d'apprendre que ce sont les Américains qui sont derrière le projet Starfish se révolte et décide de récupérer les archives pour les dévoiler à la presse mondiale. Malheureusement, Peacemaker arrive et se révèle être un agent double dans cette histoire : Il avait sa propre mission - un plan d'urgence conçu par Amanda - empêcher quiconque de faire sortir ces archives et de les récupérer au cas où l'idée de les montrer leur viendrait en tête. Au même moment, Harley, Bloodsport et Polka-Dot Man font accidentellement exploser les bombes trop tôt à cause de l'arrivée de militaires qui tuent au passage Milton, leur chauffeur qui les a suivis un peu partout durant le film et que Polka-Dot Man était apparemment le seul à avoir remarqué. King Shark, quant à lui, découvre un aquarium et devient ami avec des poissons mais l'explosion des bombes affecte l'aquarium, en plus de la moitié de la tour, faisant libérer les poissons qui se révèlent être une sorte de piranhas et essayent de tuer King Shark qui tombe de plusieurs étages pour atterrir face à l'armée de Corto Maltese et il avale la tête d'un des supérieurs hiérarchiques devant eux.

En bas, la vitre gardant le kaiju est démolie et le Penseur se fait déchiqueter par Starro en dépit de ses supplications. Rick Flag affronte Peacemaker mais bien qu'il ait l'avantage, ce dernier le tue avec une lame planté dans le cœur. Ratcatcher 2, ayant vu la scène, embarque les preuves mais Smith la poursuit et il est sur le point de l'éliminer. De leur côté, Harley, Polka-Dot Man et Bloodsport ont survécu mais Bloodsport tombe de plusieurs étages pour atterrir face à Peacemaker. Un duel au pistolet s'amorce et Bloodsport réussit à tuer son adversaire d'une balle dans la gorge. Il récupère les preuves que Ratcatcher 2 a gardé mais Starro se libère de ses entraves. Il prend possession de Suarez et de plusieurs centaines de soldats grâce à une multiplication de minis étoiles de mer pour ainsi prendre en contrôle la ville. Entretemps, Sol Soria et son armée tuent les derniers généraux qui voulaient s'accaparer le pouvoir.

Harley, Bloodsport, Ratcatcher 2, Polka-Dot Man et King Shark regardent partir Starro au loin, démolissant tout sur son passage mais apprennent que la mission est terminée pour eux. Waller préfère que la ville soit détruite car ce n'est plus leur problème ni pour elle, ni pour le gouvernement américain. Mais finalement, les cinq décident de faire marche arrière pour anéantir Starro comme convenu et Waller explose de rage en les rappelant. Alors qu'elle est à deux doigts de faire exploser la tête de Bloodsport, Flo Crawley la met K.O avec un club de golf et reprend le contrôle de la Task Force X avec John Economos et Emilia Harcourt. Les cinq combattent Starro comme ils peuvent mais il se révèle être beaucoup plus puissant qu'eux en envoyant au tapis Harley et King Shark et en tuant Polka-Dot Man. Ratcatcher 2 appelle les rats pour tuer Starro et se remémore un souvenir avec son père décédé qui l'a rendue heureuse. Harley fonce droit dans l’œil de Starro avec son javelot et entre à l'intérieur, permettant aux rats de le dévorer de l'intérieur. Starro s'avoue vaincu et dit via le corps du président Suarez avant de mourir à Bloodsport et Ratcatcher 2 qu'il aurait aimé retrouver la joie dans l'espace où il se sentait vraiment heureux et dans son habitat.

Alors qu'ils commencent à être reconnus partout dans le monde comme des soldats héroïques dans les médias, Bloodsport fait un marché avec Waller, qui a repris connaissance : si elle n'envoie pas sa fille en prison et qu'ils sont libres, il n'enverra pas les archives du laboratoire à la presse. Waller accepte l'offre en lui disant qu'il a l'âme d'un chef. King Shark les rejoint et Harley devient ami avec Bloodsport après qu'elle ait dit que Rick était un grand ami pour tous les deux. Harley, Bloodsport, Ratcatcher 2 et King Shark sont récupérés en hélicoptère et se reposent à bord.

Scènes post-générique

Sur la côte sud de l'île, Weasel se révèle être en vie et vu que tout le monde l'a oublié, il s'enfuit dans la jungle.

À l'hôpital, John Economos et Emilia Harcourt découvrent qu'un type a été retrouvé dans les débris et qu'il est encore en vie malgré son état critique et qu'il aurait agi héroïquement : il s'agit en réalité de Peacemaker. Les deux membres répondent au médecin qu'ils auront besoin de lui pour de nouvelles missions.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

James Gunn

En , quelques mois avant la sortie de Suicide Squad, Warner Bros. annonce qu'une suite est en développement. Le retour du réalisateur David Ayer et de Will Smith est annoncé. Un début de tournage est annoncé courant 2017, après la fin de la production de Bright[4],[5]. Le réalisateur exprime son envie de faire une suite classée R-rated [6]. Cependant, en , il est finalement annoncé sur un autre film DC adapté de la série de comics Gotham City Sirens[7]. Warner Bros. contacte alors Mel Gibson[8], qui refuse en raison des délais de production[9]. Daniel Espinosa, Jonathan Levine ou encore Ruben Fleischer sont alors envisagés comme réalisateurs[8],[10]. En , Adam Cozad, qui a collaboré avec Warner Bros. pour Tarzan (2016), est chargé d'écrire le scénario[11].

Le réalisateur espagnol Jaume Collet-Serra est alors la priorité du studio, mais il s'engage avec Walt Disney Pictures pour réaliser Jungle Cruise[12]. Le nom de David S. Goyer est alors évoqué[13]. Zak Penn développe ensuite une nouvelle intrigue[9],[14]. Lors du Comic-Con 2017, le film est officiellement titré Suicide Squad 2[15]. En , Jared Leto est annoncé pour reprendre son rôle du Joker[16]. Variety révèle ensuite que le tournage ne débutera pas avant 2018, Will Smith étant pris par ceux de Aladdin et Gemini Man[17].

En , Gavin O'Connor est engagé comme réalisateur et doit co-écrire le film avec Anthony Tambakis[18],[19]. Gavin O'Connor collabore ensuite avec David Bar Katz et Todd Stashwick pour réécrire le script en [20]. L'intrigue met alors en scène la Suicide Squad traquant Black Adam[21],[22]. Selon un article de Variety, ce script est trop proche de celui de Birds of Prey que Warner Bros. a validé en premier. Frustré, Gavin O'Connor quitte le projet pour réaliser The Way Back[23].

En , The Walt Disney Company et Marvel Studios renvoient James Gunn, qui devait mettre en scène le troisième volet des Gardiens de la Galaxie dans l'univers cinématographique Marvel, à la suite de la reparution de plusieurs tweets controversés[24]. Warner Bros. pense alors à lui pour un film de l'univers cinématographique DC[25]. Plusieurs films lui sont alors proposés, notamment une suite à Man of Steel (2013)[26]. James Gunn choisit la suite de Suicide Squad. En , Warner Bros. l'engage donc comme scénariste du film et potentiellement comme réalisateur[27],[28].

Pour le film James Gunn ne souhaitait pas un titre long, tel que "Suicide Squad" suivi d'un sous-titre, le projet a donc pendant un temps porté le nom "Dogs of War" en interne. C'est au moment de rendre son premier montage au studio qu'il décide pour la blague d'y inscrire simplement The Suicide Squad, les responsables ont apprécié et ce titre fut conservé[29].

James Gunn aurait pendant un temps songé à inclure le personnage de Superman au film, en tant qu'antagoniste à la Suicide Squad. Cependant l'état de l'univers cinématique DC n'était pas très clair à l'époque, notamment sur la question de l'acteur incarnant Superman ainsi que sur la place qu'occuperait son film à l'intérieur, il y renonça donc[30].

À la place il opta pour le personnage de Starro, qui lui faisait très peur enfant et qui possède selon lui à la fois un côté ridicule et terrifiant. Il est très satisfait de pouvoir mettre en scène un méchant qui aurait eu peu de changes de se retrouver dans un autre film DC, et de l'adapter sous la forme d'un "kaiju rose flashy et bleu cérueléum, [...] ridiculement grand et coloré"[30].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En , il est confirmé que Will Smith ne reprendra pas son rôle de Deadshot, en raison d'un emploi du temps incompatible[31]. James Gunn rencontre alors Idris Elba pour qu'il reprenne le rôle. Il est officialisé en mars[32]. Cependant, un mois plus tard, il est annoncé qu'Idris Elba jouera finalement un autre personnage, Will Smith pouvant ainsi reprendre son rôle de Deadshot dans un futur film[33]. Les retours de Viola Davis et Margot Robbie dans les rôles respectifs d'Amanda Waller et Harley Quinn sont cependant confirmés[33],[34], tout comme celui de Jai Courtney en Captain Boomerang[35]. Le retour de Joel Kinnaman, qui incarne Rick Flag dans le premier film, est confirmé en [36].

En , David Dastmalchian et Daniela Melchior rejoignent la distribution dans les rôles respectifs de Polka-Dot Man et Ratcatcher[37],[38]. John Cena est lui aussi annoncé[39], suivi par Storm Reid en juillet[36]. En , Flula Borg et Nathan Fillion sont confirmés[40],[41]. Steve Agee est annoncé pour prêter sa voix à King Shark[42]. Taika Waititi entre quant lui en négociation pour un rôle[43].

John Ostrander, cocréateur des premiers comics Suicide Squad, apparaitra sous les traits du docteur Fitzgibbon[44]. En , alors que le tournage est bouclé, il est révélé que Sylvester Stallone participe au film dans un rôle non précisé[45].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le aux Pinewood Atlanta Studios dans l'État de Géorgie[46]. L'équipe doit y rester environ trois mois avant de se rendre au Panama pour un mois[47]. Le , le réalisateur James Gunn annonce la fin du tournage, avec une énorme photo de groupe, comportant toute l’équipe[48].

Musique[modifier | modifier le code]

John Murphy est annoncé comme compositeur en mai 2020[49]. C'est initialement Tyler Bates, qui avait mis en musique tous les précédents films de James Gunn, qui devait faire The Suicide Squad. Lors de la préproduction, Tyler Bates écrit cependant quelques musiques pour utiliser sur le plateau, comme il l'avait fait pour Les Gardiens de la Galaxie et sa suite[50]. En plus des compositions de John Murphy, Grandson et Jessie Reyez enregistrent un titre inédit, Rain, publié le [51]. Un morceau de John Murphy, So This Is The Famous Suicide Squad, sort quant à lui en single le 8 juillet[52].

L'album des compositions originales de John Murphy devrait sortir le [53].

À l'instar de ses précédents films Les Gardiens de la Galaxie et Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2, James Gunn utilise de nombreuses chansons préexistantes[54] :

Sortie et accueil[modifier | modifier le code]

Date de sortie[modifier | modifier le code]

The Suicide Squad devrait sortir en salles par Warner Bros. Pictures le 30 juillet 2021, au Royaume-Uni, puis le 5 août, aux États-Unis, où il sera également disponible sur le service de streaming HBO Max pendant un mois à partir du lendemain. Il devait initialement sortir aux États-Unis le 6 août 2021 avant d'être déplacé à sa date actuelle. Warner Bros. a annoncé la sortie conjointe en salles et en streaming en décembre 2020 au milieu de la pandémie de COVID-19. Le film devait sortir en France le 4 août 2021, il est finalement avancé au 28 juillet 2021.

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques globalement positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 91% d'opinions favorables pour 261 critiques et une note moyenne de 7,610. Le consensus du site est : « Animé par la vision singulièrement biaisée du scénariste-réalisateur James Gunn, The Suicide Squad marque un rebond amusant et rapide qui joue sur les forces violentes et anarchiques du matériau d'origine »[55]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 74100 pour 49 critiques[56].

En France, le film obtient une note moyenne de 3,75 sur le site AlloCiné, qui recense 23 titres de presse[57].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
52 779 000 $[58] en cours 3
Drapeau de la France France 591 511 entrées[1] 4
Monde Total hors États-Unis 92 100 000 $[58] en cours en cours
Monde Total mondial 144 879 000 $[58] - -

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « The Suicide Squad », sur JP's box-office (consulté le )
  2. (en) Parents Guide sur l’Internet Movie Database
  3. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  4. Jeff Snider, « Will Smith, Joel Edgerton to Star in David Ayer's Cop Thriller 'Bright' » [archive du ], sur TheWrap, (consulté le )
  5. Justin Kroll, « Will Smith, David Ayer Reteaming on Max Landis Spec 'Bright' » [archive du ], sur Variety, (consulté le )
  6. Crystal Bell, « Suicide Squad Director David Ayer Wants to Make an R-Rated Sequel Happen » [archive du ], sur MTV, (consulté le )
  7. (en) Borys Kit, « David Ayer, Margot Robbie Reteam for All-Female DC Villains Movie 'Gotham City Sirens' (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  8. a et b (en) Borys Kit, « Warner Bros. Courts Mel Gibson to Direct 'Suicide Squad' Sequel », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  9. a et b (en) Borys Kit, « 'Suicide Squad 2': 'The Shallows' Helmer Frontrunner to Direct », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  10. (en) Justin Kroll, « Suicide Squad 2: Mel Gibson, Jonathan Levine, Ruben Fleischer Among Directors Being Considered for Sequel », sur Variety, (consulté le )
  11. (en) Borys Kit, « 'Suicide Squad 2' Lands 'Legend of Tarzan' Writer (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  12. Mike Fleming Jr., « Jaume Collet-Serra Frontrunner For ‘Suicide Squad’ Sequel » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  13. (en) Matt Goldberg, « Rumor: David Goyer Could Direct Suicide Squad 2 or Green Lantern Corps », sur Collider, (consulté le )
  14. (en) Joe Deckelmeir, « Exclusive: Zak Penn Wants To Expand The Matrix Universe », sur ScreenRant, (consulté le )
  15. (en) Brian Truitt, « Comic-Con: Ben Affleck confirms he's staying on as Batman in DC films », USA TODAY,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. Mike Fleming Jr., « The Joker Origin Story On Deck: Todd Phillips, Scott Silver, Martin Scorsese Aboard WB/DC Film » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  17. Justin Kroll, « So hearing at the earliest, SUICIDE SQUAD 2 won't go in to production until fall 2018 because of Smith's schedule with ALADDIN and GEMINI » [archive du ], sur Twitter, (consulté le )
  18. Mike Fleming Jr., « Gavin O’Connor To Direct ‘Suicide Squad 2’ » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  19. Justin Kroll, « ‘Suicide Squad 2’: Gavin O’Connor to Write and Direct Sequel », Variety,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  20. (en) Borys Kit et Aaron Couch, « 'Suicide Squad' Sequel Gets New Writers » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  21. (en) Umberto Gonzalez, « How 'Suicide Squad 2' May Introduce The Rock's Black Adam (Exclusive) », sur TheWrap, (consulté le )
  22. (en) Jacob Fisher, « Todd Stashwick Talks '12 Monkeys', 'Kim Possible', 'Suicide Squad 2 & More. (EXCLUSIVE) », sur Discussing Film, (consulté le )
  23. (en) Nick Santangelo, « Birds of Prey Reportedly Why Suicide Squad 2 Lost Its Latest Director », sur IGN, (consulté le )
  24. (en) Borys Kit et Aaron Couch, « James Gunn Fired as Director of 'Guardians of the Galaxy Vol. 3' » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  25. (en) Borys Kit, « James Gunn in Demand for Major Studio Movies After Disney Firing » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  26. (en) Don Kaye, « Report: Before The Suicide Squad, James Gunn was offered Superman » [archive du ], Syfy Wire, (consulté le )
  27. Umberto Gonzalez et Beatrice Verhoeven, « James Gunn in Talks to Write 'Suicide Squad 2' for DC; May Also Direct (Exclusive) », TheWrap,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  28. Mike Fleming Jr., « James Gunn Boards 'Suicide Squad 2' To Write And Possibly Direct », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  29. « The Suicide Squad : le titre du film est parti d'une blague selon James Gunn », sur EcranLarge.com, (consulté le )
  30. a et b « The Suicide Squad : Superman devait avoir un rôle majeur dans le film », sur EcranLarge.com, (consulté le )
  31. (en) Aaron Couch, « Will Smith Not Returning for 'Suicide Squad' Sequel », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  32. (en) Borys Kit, « Idris Elba in Talks to Replace Will Smith in 'Suicide Squad' Sequel (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  33. a et b (en) Justin Kroll, « ‘The Suicide Squad’: Deadshot Removed from Sequel as Idris Elba Moves to New Character (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le )
  34. (en) Umberto Gonzalez, « Viola Davis to Return as Amanda Waller in James Gunn's 'The Suicide Squad' (Exclusive) », sur TheWrap, (consulté le )
  35. (en) Jason Guerrasio, « Jai Courtney says he will be back playing Captain Boomerang in the James Gunn 'Suicide Squad' movie », sur Business Insider, Axel Springer SE, (consulté le )
  36. a et b (en) Borys Kit, « Storm Reid Joins Idris Elba in James Gunn's 'The Suicide Squad' », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  37. Aaron Couch et Borys Kit, « James Gunn's 'The Suicide Squad' Casts 'Ant-Man' Actor David Dastmalchian (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le )
  38. Justin Kroll, « Newcomer Daniela Melchior Eyed for Ratcatcher Role in 'Suicide Squad' Sequel (Exclusive) », sur Variety, (consulté le )
  39. (en) Mia Galuppo, « John Cena Eyed for Role in 'Suicide Squad' Sequel », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  40. Anthony D'Alessandro, « 'Pitch Perfect 2's Flula Borg Joins James Gunn's 'The Suicide Squad' », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  41. Anthony D'Alessandro, « Nathan Fillion Boarding James Gunn's 'The Suicide Squad' », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  42. Anthony D'Alessandro, « Comedian Steve Agee Joining James Gunn’s ‘Suicide Squad’ Gang », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  43. (en) Anthony D'Alessandro, « Taika Waititi In Talks For Role In James Gunn’s ‘Suicide Squad’ », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  44. JamesGunn, « Good eye, Justin! Yes, John Ostrander – the creator of the late '80's Squad in the comics – who just happens to have started in the entertainment industry as an actor (he's really good!) – plays Dr. Fitzgibbon in the #TheSuicideSquad » [archive du ], sur Twitter, (consulté le )
  45. Bruce Haring, « 'The Suicide Squad' Adds Sylvester Stallone To Its Lineup, Confirmed By James Gunn On Instagram » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  46. (en) J.K. Schmidt, « James Gunn Reveals The Suicide Squad Begins Filming », sur ComicBook.com, (consulté le )
  47. (en) Brandon Davis, « James Gunn's The Suicide Squad to Begin Filming in Atlanta, Head to Panama », sur ComicBook.com, (consulté le )
  48. « Le tournage du nouveau film Suicide Squad est terminé », sur Premiere.fr, (consulté le )
  49. (en) Ben Pearson, « Exclusive: 'The Suicide Squad' Score to Be Composed By John Murphy » [archive du ], (consulté le ).
  50. (en) « John Murphy to Score James Gunn's 'The Suicide Squad' » [archive du ], sur Film Music Reporter, (consulté le )
  51. (en) Josh Carter, « Grandson and Jessie Reyez team up on "Rain" for 'The Suicide Squad'–listen » [archive du ], sur Alternative Press, (consulté le ).
  52. (en) Rahul Malhotra, « James Gunn Reveals Playlist of Songs He Almost Used for 'The Suicide Squad' » [archive du ], sur Collider, (consulté le )
  53. (en) « The Suicide Squad 2021 SCORE », sur SoundtrackTracklist.com (consulté le )
  54. (en) The Suicide Squad - Soundtrack.net
  55. (en) « The Suicide Squad (2021) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  56. (en) « titre Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  57. « The Suicide Squad - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  58. a b et c (en) « The Suicide Squad », sur Box Office Mojo (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]