Stade Océane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Océane
Stadium.svg
Stade Océane nuit.jpg

Vue du Stade Océane de nuit.

Généralités
Adresse
Boulevard de Leningrad (Cité des Cheminots)
76600 Le Havre
Coordonnées
Construction et ouverture
Début construction
Ouverture
Architecte
Coût de construction
80 millions EUR[2]
Utilisation
Clubs résidents
Le Havre AC (à partir de 2012)
Propriétaire
Équipement
Surface
Desso GrassMaster[1]
Capacité
Football : 25 178[3]
Spectacles : 33 000[4]

Géolocalisation sur la carte : Le Havre

(Voir situation sur carte : Le Havre)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le Stade Océane est un stade multifonction de 25 178 places assises pour le sport[3] et 33 000 pour les spectacles[4], situé au Havre.

Principalement utilisé pour le football, mais également doté d'un espace de représentations artistiques, il accueille les matches du Havre AC, club évoluant en 2013-2014 en Ligue 2, en remplacement du stade Jules-Deschaseaux.

Il est construit à l'emplacement de l'ancienne gare de triage de Soquence, que la communauté de l'agglomération havraise (CODAH) a racheté à Réseau ferré de France en 2008, située sur la rive opposée du stade Jules-Deschaseaux. Le financement du Grand Stade du Havre s'élève à un montant total de 80 millions d'euros[2]. Il est inauguré le 12 juillet 2012, date à laquelle il devient le plus grand stade de Normandie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mosaïque de l'avancement des travaux.

Étant donnée la capacité réduite (16 382 places) du stade Jules-Deschaseaux (datant de 1931, en partie détruit lors des bombardements de 1944, reconstruit dans l'immédiate après-guerre et réellement modernisé lors des années 70 et 80), ses insuffisances en termes d'accès (absence d'ascenseur, manque de places de parking) et sa vétusté générale, une étude concernant la construction d'un nouveau stade a été lancée par le club havrais en 2004.

Le projet a été officialisé par la communauté de l'agglomération havraise (CODAH) en juillet 2007. Le 9 septembre 2009, Antoine Rufenacht, maire du Havre, et Luc Delamain, architecte représentant le groupement (Vinci Construction France/SCAU/KSS/IOSIS) chargé de la conception-réalisation, présentent le projet, alors nommé Le Grand Stade de la CODAH[5].

La première pierre est posée le 11 octobre 2010 en présence de Roselyne Bachelot[6]. La construction débute mais rencontre quelques oppositions, notamment celle de l'association Écologie pour Le Havre, qui redoute l'extinction de l'espèce du lézard des murailles en ville, ceux-ci s'abritant particulièrement aux alentours de la gare de triage de Soquence[7].

Le Havre AC devient officiellement locataire de l'enceinte le 22 mai 2012[8]. Du 16 mai au 21 juin 2012, les habitants de l'agglomération ont pu choisir parmi les trois noms proposées par la CODAH. Une majorité d'entre eux a porté son choix sur le nom de Stade Océane. Il doit être proposé au vote des élus et pour être officialisé lors du conseil communautaire du jeudi 5 juillet. Le stade est inauguré le 12 juillet 2012 en présence du maire du Havre Édouard Philippe, de la ministre des sports Valérie Fourneyron et du président de la Fédération française de football Noël Le Graët.

Structure et équipements[modifier | modifier le code]

L'enceinte de 19 hectares[2] contient 25 178 places assises, ce qui en fait le plus grand stade de Normandie. Il dispose de 3 053 places « privilège » et de 340 places en loges privatives réparties dans 16 loges pouvant accueillir 13 personnes chacune[2]. Il existe également un salon d'honneur d'une capacité de 146 personnes[2]. Le stade est le premier stade à l'énergie positive[9]. Il a été dessiné par Luc Delamain et Maxime Barbier de l'agence SCAU[2]. Les travaux ont débuté mi-juillet 2010[10] pour un coût d'environ 80 millions d'euros[2], financé pour la majeur partie par la CODAH (44,5 M€), mais aussi par le Conseil Régional de Haute-Normandie (25M€), le Conseil Général de Seine-Maritime (10M€) et l'Etat (0,5M€) .

Le stade mesure 31 mètres de hauteur[11]. Les parkings comptent quelque 1 270 places[11]. Grâce aux 1 500 m2 de capteurs photovoltaïques installés sur son toit, le stade produit plus d'énergie qu'il n'en consomme[12],[11]. Un système de récupération des eaux de pluie et un bio-composteur complètent les installations écologiques de cette enceinte[12]. L'enveloppe extérieure bleue en polymère s'étend sur de 32 500 m2[13] et son épaisseur est de 0,25 mm[2]. Dans l'enceinte, deux écrans géants de 46 m2 ont été fournis par Sony[13]. Le terrain est couvert de 10 736 m2 de pelouse naturelle renforcée avec des fibres synthétiques[3].

Environ 300 emplois permanents (y compris à temps partiel) ont été créés pour faire fonctionner l'infrastructure : agents de sécurité, stadiers, employés de restauration ...[réf. nécessaire]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

L'inauguration du stade le 12 juillet 2012 devait se faire par une rencontre entre le Havre AC et les Glasgow Rangers[14]. Mais ces derniers ont annulé étant donné la situation financière du club écossais[15]. L'inauguration s'est alors faite alors contre le Lille OSC à la même date[16]. À l'occasion de ce match perdu 1-2, Benoît Pedretti est le premier joueur à inscrire un but dans le nouveau stade.

Stade Océane vue de nuit depuis le parking du stade Jules-Deschaseaux
Date Compétition Équipe 1 Équipe 2 Score Affluence
12 juillet 2012 Amical Drapeau : France Havre AC Drapeau : France Lille OSC 1-2 25 278

Matchs de club[modifier | modifier le code]

Le stade remplace le stade Jules-Deschaseaux pour les matchs à domicile du Havre AC. Le premier match officiel du HAC s'est joué le 27 juillet 2012 face à l'AC Arles-Avignon. Le HAC s'est incliné deux buts à un. Le premier buteur du stade en match officiel est Yohann Rivière qui ouvrit le score face à Arles-Avignon à la 16e minute. La première victoire du HAC dans ce stade en match officiel eut lieu le 17 août 2012 face au GFCO Ajaccio. Le HAC s'est imposé deux buts à un.

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Le stade a accueilli un match de l'équipe de France de football le 15 août 2012 contre l'équipe d'Uruguay de football[17]. Il s'agissait du premier match, de Didier Deschamps à la tête de l'équipe de France de football.

Date Compétition Équipe 1 Équipe 2 Score Affluence
15 août 2012 Amical Drapeau : France France Drapeau : Uruguay Uruguay 0-0 25 000

Rugby[modifier | modifier le code]

Le Stade français décide de délocaliser son match de Challenge européen du 20 octobre 2012 face au FC Grenoble au stade Océane[18].

À la demande de la fédération japonaise de rugby un test-match a eu lieu entre l'équipe nationale du Japon et les Barbarians français lors de la tournée d'hiver. Ce test-match fait suite à une série de deux test-matchs remportés par les Barbarians sur le sol japonais au mois de juin 2012. Les Français se sont imposés 65 à 41.

Date Compétition Équipe 1 Équipe 2 Score Affluence
20 octobre 2012 Challenge européen Drapeau : France Stade français Drapeau : France FC Grenoble 28-25 11 548
25 novembre 2012 Test-match Drapeau : France Barbarians français Drapeau : Japon Japon 65-41 11 000
16 novembre 2013 Test-match Drapeau : France France Drapeau : Tonga Tonga 38-18 19 300

Concert[modifier | modifier le code]

Le premier grand concert au Stade Océane, LH Tour (7 juin 2013) avec Tal, Mickaël Miro, Florent Mothe, Zaho, Inna Modja, Anggun ou encore Christophe Mae étaient présent.

Le 7 juin 2014, un concert regroupe les légendes du funk: Kool & The Gang, Imagination et Earth, Wind & Fire. Il attire 15 114 spectateurs.

Récompenses et nominations liées au Stade Océane[modifier | modifier le code]

Le Stade Océane a été lauréat au concours du Nouveau Stade 2013[19] et a été classé 6e au concours du Stade de l'Année 2012[20].

SOGEA Nord Ouest a obtenu la Clé d'Argent du concours EGF BTP pour la conception-réalisation du Stade Océane[21].

CANCE a été lauréat du concours BIM TEKLA 2012[22] pour la réalisation de la charpente métallique.

Environnement et accès[modifier | modifier le code]

Le stade est situé Boulevard de Leningrad (RD 6015). Un carrefour à feu tricolore a été construit sur cette route faisant office de voie rapide, et ce afin d'y faciliter l'accès. Les spectateurs y accèdent depuis la route et par les transports en commun. Au nord-ouest, une bretelle d'accès depuis la RD 6015 permet de rejoindre le stade ; au nord, un carrefour d'accès, toujours sur la RD 6015, est aménagé ; enfin, un passage sous la voie ferrée permet de créer un axe sud/nord.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lehavreinfos.fr/2012/05/03/le-grand-stade-a-sa-pelouse/
  2. a, b, c, d, e, f, g et h « Le stade océane », Paris Normandie (consulté le 15/08/2012)
  3. a, b et c Océanes Le Havre, n°154, mars 2012, p.32
  4. a et b Océanes Le Havre, n°156, mai 2012, p.10
  5. « Lancement officiel du projet », sur http://www.agglo-lehavre.fr, Communauté de l'agglomération havraise.
  6. « Première pierre du grand stade », sur http://www.agglo-lehavre.fr, Communauté de l'agglomération havraise.
  7. « Un lézard au nouveau stade du Havre », sur http://haute-normandie.france3.fr, France 3 Haute-Normandie.
  8. « Le HAC, locataire officiel du Grand stade », Paris Normandie,‎ 24 mai 2012 (lire en ligne).
  9. « Le Havre sera doté d'un stade à « énergie positive » en 2012 », La Tribune,‎ 10 septembre 2009 (lire en ligne).
  10. « Début des travaux du stade en juillet 2010 », info-stades.fr
  11. a, b et c « Vidéos. Revivez l'inauguration du Stade Océane, au Havre », Le Havre infos,‎ 13/07/2012 (consulté le 31/07/2012)
  12. a et b « Le Stade Océane (CODAH) », sur http://lehavre.fr, Ville du Havre
  13. a et b Ridha Loukil, « Le Grand Stade Océane du Havre se pare de high-tech », Usine nouvelle (consulté le 20/07/2012)
  14. « Le HAC affrontera les Glasgow Rangers au Grand stade », Paris Normandie,‎ 7 juin 2012 (lire en ligne).
  15. « Le Havre : les Rangers FC ne viendront pas inaugurer le stade Océane », Paris Normandie,‎ 30 juin 2012 (lire en ligne).
  16. (fr) « Inauguration contre Lille », sur lequipe.fr (consulté le 3 juillet 2012)
  17. « Le Havre : l'équipe de France affrontera l'Uruguay au Grand stade », Paris Normandie,‎ 26 janvier 2012 (lire en ligne).
  18. « Stade français-Grenoble se jouera au Havre », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique,‎ 31 juillet 2012 (consulté le 31 juillet 2012)
  19. Le Stade Océane dans la catégorie New Venue Award du Stadium Business Awards 2013
  20. Classement des stades de l'année 2012 par StadiumDB.com
  21. Clé d'argent pour SOGEA Nord Ouest pour la conception-réalisation du Stade Océane
  22. Le Stade Océane lauréat de la catégorie projets acier supérieurs ou égaux à 80t du concours Tekla 2012

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]