Stade Robert-Bobin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Robert-Bobin
{{#if:
Stade Robert-Bobin.png
Généralités
Adresse Rue du Stade
91070 Bondoufle
Coordonnées 48° 37′ 20″ N 2° 23′ 35″ E / 48.622162, 2.39301848° 37′ 20″ Nord 2° 23′ 35″ Est / 48.622162, 2.393018  
Construction et ouverture
Construction 1993
Ouverture 1994
Architecte Didier Drummond
Coût de construction 22 Millions d'euros[1]
Utilisation
Clubs résidents FCF Juvisy [2]
Équipement
Surface Pelouse naturelle
Capacité 18 850 places
Dimensions 117 m × 73 m

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Stade Robert-Bobin

Le stade Robert-Bobin est un stade omnisports situé dans la commune de Bondoufle au croisement de la Francilienne et de l'A6, limitrophe d'Évry, dans le département de l'Essonne. Le stade porte le nom de Robert Bobin, ancien athlète français.

Présentation[modifier | modifier le code]

Construit en 1993 pour les Jeux de la francophonie de 1994[3], le stade Robert-Bobin, du nom de l'athlète français spécialiste du triple saut, devenu ensuite dirigeant sportif, est un complexe omnisports comprenant une piste d'athlétisme, un terrain de football et de rugby. Sa capacité se monte à 18 850 places assises, dont 4 500 couvertes.

Le stade est le cinquième plus grand stade d'Île-de-France après le Stade de France à Saint-Denis, le Parc des Princes, le Stade Charléty et le Stade Jean-Bouin, tous les trois à Paris.

Sans club de football résident depuis le départ de l'AS Évry en 2000[4], il accueille des rencontres d’athlétisme, de football (notamment des matchs amicaux du Paris SG), de rugby à XV, de football américain (lors des matchs importants de l'équipe des Corsaires d'Évry) et de tir à l’arc[5].

Lors de l'édition 2006 de la Coupe de France, il a vu la victoire en 1/16 de finale du Calais RUFC face à Sainte-Geneviève Sports 1-0.

Il a accueilli la finale du Challenge de France féminin 2009-2010 entre le PSG et Montpellier (victoire 5-0 des franciliennes).

Lors de la saison 2010-2011, le Juvisy FCF y joue ses matches de Champions League à domicile. Le 21 mai 2011, le stade accueille les championnats de France interclubs d'athlétisme qui voient la victoire de l'EFCVO devant le club athlétique de Montreuil 93.

Le FCF Juvisy-Essonne, club de première division féminine, est son club résident depuis la saison 2013-2014.

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Le 4 juin 2006, l'équipe de Côte d'Ivoire y affronte la Slovénie en match de préparation à la Coupe du Monde en Allemagne. Les ivoiriens s'imposent 3-0.

Le 26 mars 2008 a eu lieu le match amical Tunisie - Côte d'Ivoire, la Tunisie gagna 2-0 à l'issue d'un match assez équilibré entre les deux protagonistes[6].

Le 11 février 2009, le stade a également accueilli un match amical préparatoire au second tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations de football et du Mondial 2010, entre le Cameroun et la Guinée[7]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]