Stade Dominique-Duvauchelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Dominique-Duvauchelle
Stadium.svg
Creteilduvauchelle.jpg
Généralités
Adresse
Chemin des Bassins, rue Dominique Duvauchelle, Parc municipal des sports
94000 Créteil
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
Bernard Lamy
Rénovation
1999, 2004
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Équipement
Surface
Pelouse
Capacité
12 150
Affluence record
12 000 spec. le 9 févr. 2005
Cameroun-Sénégal

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le stade Dominique-Duvauchelle est le stade principal de la ville de Créteil. Il est le terrain d'honneur du parc municipal des sports, construit entre 1970 et 1977[1]. Inauguré le 24 septembre 1983, il porte le nom du Cristolien Dominique Duvauchelle, journaliste sportif à Stade 2 et directeur de Radio Créteil, décédé le 15 mars 1982[2].

Longtemps doté d'environ 6 000 places, le stade est rénové en 1999 où il est doté de tribunes métalliques pour répondre au cahier des charges de la ligue nationale de football, il compte alors 10 073 places[3]. De nouveau travaux ont lieu en 2004 pour agrandir la tribune sud et porter la capacité de celle-ci à 2050 places[4]. Le stade peut alors accueillir 12 150 spectateurs.

Football[modifier | modifier le code]

Le stade a pour résident l'équipe professionnelle de l'US Créteil. Avant 1983, les Béliers évoluent au stade Desmont, au nord de la ville.

En championnat de France de football, le record d'affluence est de 6 325 spectateurs le dimanche 5 août 2001 lors du match opposant l'US Créteil à l'AS Saint-Étienne.

En Coupe de France, le record d'affluence est de 10 488 spectateurs pour le match de 1/32 de finale Union sportive Créteil-Lusitanos-Olympique lyonnais le 6 janvier 2008.

Le record d'affluence du stade concerne un match amical international entre le Cameroun et le Sénégal disputé le 9 février 2005 devant environ 12 000 spectateurs.

Panorama du stade lors de Créteil - FC Metz en 2007.

Le 4 octobre 2008, le stade accueille la première finale de la nouvelle Coupe de l'Outre-Mer de football, remportée par La Réunion.

Le 23 janvier 2013, le CS Meaux Academy a accueilli en 1/16e de finale de Coupe de France l'AS Saint-Étienne devant 10 000 spectateurs.

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Cette enceinte est également utilisée par la section athlétisme de l'US Créteil. Elle a accueilli les championnats de France d'athlétisme en 1989.

Accès[modifier | modifier le code]

Le site est desservi par la station Pointe du Lac sur la ligne 8 du métro parisien et par le TCSP Pompadour - Sucy-Bonneuil.

À terme, le Métrocâble Créteil - Limeil-Brévannes - Villeneuve-Saint-Georges, actuellement à l'étude, pourrait desservir le stade.

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Chronologie : sports 1970 - 1979 », sur www.ville-creteil.fr, Ville de Créteil (consulté le 5 juillet 2011)
  2. « Chronologie : sports 1980 - 1989 », sur www.ville-creteil.fr, Ville de Créteil (consulté le 5 juillet 2011)
  3. « Chronologie : sports 1990 - 1999 », sur www.ville-creteil.fr, Ville de Créteil (consulté le 5 juillet 2011)
  4. « Un parc des sports à la mesure de l'agglomération », sur www.agglo-plainecentrale94.fr, Agglomération de Créteil (consulté le 5 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :