Équipe des Tonga de rugby à XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

TongaEmpty.pngTonga

Description de l'image  Tonga rugby logo.png.
Surnom Ikale Tahi
(Les aigles de mer)
maillot FFFFFF maillot FFFFFF maillot FFFFFF
short FFFFFF
bas FF0000
Entrée au Board 1987
Sélectionneur Mana Otai
Premier match officiel
15 août 1924
Drapeau : Tonga Tonga 9 – 6 Fidji Drapeau : Fidji

Plus large victoire
22 mars 2003
Drapeau : Tonga Tonga 119 – 0 Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud

Plus large défaite
16 juin 2000
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 102 – 0 Tonga Drapeau : Tonga

Coupe du monde  
· Phases finales 5
· Meilleur résultat poule


L'Équipe des Tonga de Rugby à XV rassemble les meilleurs joueurs des Tonga. Les Tongiens jouent en maillot rouge, short blanc, bas rouge avec une rayure blanche.

L'équipe de Tonga est surnommée Ikale Tahi (aigles des mers). Comme leurs voisins de Polynésie, les Tongiens font leur danse et chant de guerre, Kailao (chant : Sipi Tau), avant chaque match.

Tonga fait partie de la Pacific Islands Rugby Alliance avec les fédérations de Fidji et Samoa.

Bien que la population dépasse à peine 100 000 habitants et que moins de 800 joueurs pratiquent le rugby à XV en sénior, Tonga possède une équipe nationale de bon niveau. De nombreux joueurs tongiens se sont expatriés pour pratiquer le rugby au niveau professionnel. Les plus célèbres sont Willy Ofahengaue et Toutai Kefu qui ont joué dans l'équipe d'Australie, Jonah Lomu et Isitolo Maka qui ont joué avec les All Blacks.

Historique[modifier | modifier le code]

Le rugby a été introduit dans les îles Tonga au début du XXe siècle par les missionnaires. La fédération tongienne de rugby fut créée en 1923.

Pour son premier test match disputé à Nuku'alofa en 1924, Tonga a battu l'équipe de Fidji par 9 à 6. Cependant Tonga perdit la revanche et le troisième match se termina par un résultat nul.

Fidji et Tonga ont joué des séries de trois test matchs tous les deux ans. Ces matchs étaient très disputés, certains devant même être interrompus, comme en 1928.

Tonga a rencontré pour la première fois leurs voisins de Samoa en 1954. Les Tongiens ont battu l'équipe des Māori de Nouvelle-Zélande en 1969, mais ont dû attendre 1973 pour disputer deux autres test matchs, ce fut contre l'Australie L'année suivante, Tonga fit une tournée en Grande-Bretagne, son match contre l'équipe du pays de Galles se termina sur le score de 7-26. Tonga remporta une seule victoire en dix matchs disputés pendant cette tournée.

Tonga resta peu connue dans le domaine du rugby, jusqu'en 1986 lorsque l'équipe du Pays de Galles fit une tournée dans les îles du Pacifique et le match Tonga-Pays de Galles fit sensation par les brutalités qui furent commises, Jonathan Davies qualifiant l'équipe de Tonga de la plus sale/irrégulière qu'il ait jamais rencontré. Ces deux équipes se sont rencontrées l'année suivante lors de la Coupe du monde de rugby 1987, les esprits étaient alors reposés et le Pays de Galles l'emporta sans gloire par 29-16. Tonga perdit aussi ses deux autres matchs du premier tour.

Tonga ne s'est pas qualifiée pour la Coupe du monde de rugby 1991. En 1994, ils furent champions du Pacifique Sud.

Tonga se qualifia pour la Coupe du monde de rugby 1995 en devançant Fidji à la différence de points. Elle ne réussit cependant à remporter que deux victoires lors des Coupes du monde de 1995 et 1999, contre la Côte-d'Ivoire en 1995 et l'Italie en 1999.

L'équipe de Tonga perdit tous ses matchs de la Coupe du monde de rugby 2003, résistant cependant bien contre le Pays de Galles (défaite 20-27).

Lors de la Coupe du monde de rugby 2007 ils obtiennent deux victoires contre les États-Unis, puis contre les Samoa (19-15) alors que quelques mois auparavant ils avaient accusé une lourde défaite 50-3. Mais leur plus grosse performance est réalisée contre l'Afrique du Sud, qui pour ce match avait fait jouer l'équipe bis. La victoire sur le fil des Sud-Africains 30-25 n'est due qu'à un faux rebond sur un coup de pied à suivre de Pierre Hola qui part en touche. Ils perdent finalement leur dernier match de poule contre l'Angleterre et manquent de peu la qualification pour les quarts de finale.

Le manque de grands matchs internationaux leur fait cruellement défaut, ainsi l'on parle pour 2008 d'une tournée en France et en Afrique du Sud[précision nécessaire]

Jouant la coupe du monde 2011, les Tongiens affrontent les Néo-Zélandais en match d'ouverture et perdent 41-10 un score honorable. Après la défaite face aux Canadiens (25-20), les Tonga triomphent sur les Japonais (31-18). Le , le XV de Tonga crée la surprise et bat l'équipe de France sur le score de 19-14 lors du dernier match de poule. L'équipe des Tonga avec 2 défaites et 2 victoires, comme celle de la France, rate le 1/4 de finale à cause des points de bonus offensifs empochés par les Français.

L'équipe du Tonga est classée à la 9ème place au classement IRB du 19/12/2011

Palmarès en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde de l'équipe des Tonga de rugby à XV
Édition Bilan Article détaillé
1987 poule du 1er tour Tonga en coupe du monde de rugby 1987
1991 pas qualifié -
1995 poule du 1er tour Tonga en coupe du monde de rugby 1995
1999 poule du 1er tour Tonga en coupe du monde de rugby 1999
2003 poule du 1er tour Tonga en coupe du monde de rugby 2003
2007 poule du 1er tour Tonga en coupe du monde de rugby 2007
2011 poule du 1er tour Tonga en coupe du monde de rugby 2011

L'équipe est actuellement 12e au classement IRB (Mise à jour : 29/08/2011).

Les Tonga[modifier | modifier le code]

Quelques chiffres :

  • Fédération (Tonga Rugby Football Union) créée en 1923
  • 62 clubs, 10 provinces, 7 800 licenciés dont 2 600 femmes

L'équipe actuelle[modifier | modifier le code]

  • L'effectif actuel : septembre 2011
Arrières
Joueur
Position Club
Taniela Moa ( 9 ) Drapeau de la France Section paloise
Tomasi Palu ( 9 ) Drapeau de l'Australie Norths
Samisoni Fisilau ( 9 ) Drapeau de Nouvelle-Zélande Counties Manukau
Kurt Morath ( 10 ) Drapeau de Nouvelle-Zélande Taranaki
Andrew Ma'ilei ( 12) ou ( 13 ) Drapeau de la France Bordeaux-Bègles
Alipate Fatafehi ( 12 ) ou ( 13 ) Drapeau de la France Lyon OU
Suka Hufanga ( 12 ) ou ( 13 ) Drapeau de l'Angleterre Newcastle Falcons
Siale Piutau ( 12 ) ou ( 13 ) Drapeau de Nouvelle-Zélande Highlanders
Alaska Taufa ( 11 ) ou ( 12 ) Drapeau : Tonga
Viliame 'Iongi ( 11 ) ou ( 14 ) Drapeau de l'Australie Canberra Vikings
Fetu'umoana Vainikolo ( 11 ) ou ( 14 ) Drapeau de l’Irlande Connacht
Vilimani Helu ( 11 ) ou ( 14 ) Drapeau de l'Italie Rome
Vungakoto Lilo ( 15 ) Drapeau de la France Tarbes Pyrénées
Avants
Joueur
Position Club
Soane Tonga'uiha ( 1 ) ou ( 3 ) Drapeau de la France Racing Metro
Sona Taumalolo ( 1 ) ou ( 3 ) Drapeau de la France USA Perpignan
Kisi Pulu ( 1 ) ou ( 3 ) Drapeau de la France USA Perpignan
Taufa'ao Filise ( 1 ) ou ( 3 ) Drapeau du Pays de Galles Cardiff Blues
Halani Aulika ( 1 ) ou ( 3 ) Drapeau de Nouvelle-Zélande Highlanders
Ilaisa Ma'asi ( 2 ) Drapeau de Nouvelle-Zélande Counties Manukau
Ephraim Taukafa ( 2 ) Drapeau de la France Stade montois
Aleki Lutui ( 2 ) Drapeau de l'Angleterre Worcester Warriors
Joseph Tu'ineau ( 4 ) ou ( 5 ) Drapeau de Nouvelle-Zélande Highlanders
Paino Kelekolio Hehea ( 4 ) ou ( 5 ) Drapeau de la France Lyon OU
Sione Timani ( 4 ) ou ( 5 ) Drapeau du Pays de Galles Llanelli Scarlets
Sione Kalamafoni ( 6 ) ou ( 8 ) Drapeau de l'Angleterre Nottingham
Lua Lokotui ( 5 ),(6) ou ( 8 ) Drapeau du Japon Kintetsu Liners
Finau Maka (c) ( 6 ) ou ( 8 ) Drapeau de la France Pamiers
Sione Vaiomo'unga ( 6 ) ou ( 8 ) Drapeau de Nouvelle-Zélande Toloa Old Boys
Viliami Ma'afu ( 7 ) Drapeau de la France US Oyonnax
Samiu Vahafolau ( 7 ) Drapeau de la France Béziers

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :