Stade Marcel-Deflandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Marcel Deflandre
{{#if:
Photo de la nouvelle tribune Port Neuf du stade Marcel Deflandre
Photo de la nouvelle tribune Port Neuf du stade Marcel Deflandre
Généralités
Noms précédents le Parc des Sports de Port-Neuf
Surnom(s) Deflandre
Adresse 27 Avenue du Maréchal Juin
17000 La Rochelle
Coordonnées 46° 09′ 29″ N 1° 10′ 41″ O / 46.158056, -1.178056 ()46° 09′ 29″ Nord 1° 10′ 41″ Ouest / 46.158056, -1.178056 ()  
Construction et ouverture
Construction 2 mai 1995
Reconstruction de la tribune Port-Neuf (De 2009 à 2010)
Ouverture 19 septembre 1926
Architecte Studio A3[1] (Atlantique)
L2 Architectes[2] (Port-Neuf)
Rénovation été 2010
Extension Tribune Atlantique (2002)
Tribune Port Neuf (2009)
Tribune SMAM (2006)
Nouvelle Tribune (2015)
Coût de construction 3 180 000 €HT (Atlantique)
6 430 000 €TTC (Port-Neuf)
240 000 € (SMAM)
Utilisation
Clubs résidents Atlantique stade rochelais
Propriétaire Ville de La Rochelle
Équipement
Surface 40 768 m²
Capacité 12 560 répartie en 10 682 places assises et 1 878 debout
Tribunes
  • Tribune Atlantique : 2 990 places, 12 loges, un plateau télévision et deux espaces presse.
  • Tribune Port-Neuf : 5 152 places dont 700 places VIP et 26 loges.
  • Tribune SMAM : 2 540 places.
Affluence
record
12 394 pour La Rochelle/Lyon le 11 mai 2014 (voir statistiques sur lnr.fr)
Dimensions 98 × 48 mètres (Terrain d'honneur)

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

(Voir situation sur carte : Charente-Maritime)
Stade Marcel Deflandre

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Stade Marcel Deflandre

Géolocalisation sur la carte : La Rochelle

(Voir situation sur carte : La Rochelle)
Stade Marcel Deflandre

Le stade Marcel-Deflandre est un stade de rugby à XV situé à La Rochelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le stade Rochelais jouait dans le champ de sport de Trianon, inauguré le 15 aout 1906. Ce champ de sport qui comportait 3 courts de tennis, un terrain de football entouré d'une piste de course à pieds, et d'un terrain de « Football Rugby », se situait au nord de l'avenue Carnot dans le prolongement de l'avenue Coligny.

En 1924, il fallut quitter le champ de sport de Trianon (pour cause de prolongement de l'avenue Coligny et de construction de lotissement) pour aller jouer, à partir du 16 aout 1924, sur un terrain provisoire (perpendiculaire au futur stade) disponible près du château de Port neuf. Pour l'anecdote, les vestiaires étaient installés dans les boxes de l'ancienne porcherie du château.

Le fief du Stade Rochelais a été inauguré le 19 septembre 1926. Le stade est alors connu comme le « Parc des Sports de Port-Neuf » et est situé dans le quartier du même nom.

Le 23 mars 1947, le stade est baptisé en hommage à Marcel Deflandre. Marcel Deflandre est l’homme de la réunification des 3 clubs (l’entente Union-Stade et La Rochelle-Étudiants XIII) sous le nom de Stade Rochelais. Il prend la présidence du club en 1941. Résistant, il est arrêté le 9 octobre 1943 et fusillé par la Gestapo le 11 janvier 1944 à Bordeaux.

Au début de la décennie, et alors que La Rochelle escomptait encore accueillir les épreuves de voile des Jeux olympiques d'été de 2008 grâce à la Candidature de Paris, d’importants travaux permirent l’installation d’un nouvel éclairage, la réfection de la pelouse, et finalement la rénovation et l’agrandissement de la Tribune Atlantique : 600 places étant ajoutées de part et d’autre de la structure existante. Suite à ces travaux, dont le coût avoisina les 3,35 M€, la capacité de l'enceinte fut portée à 10 500 places, dont 6 000 assises. La nouvelle tribune fut livrée en 2002.

En avril 2008, la municipalité rochelaise officialisa ce qui n'avait été longtemps qu'une rumeur : la reconstruction de la seconde tribune du Stade Marcel Deflandre (La tribune Port Neuf). La nouvelle structure comporte 5 152 places dont 700 places VIP et 26 loges. Les travaux s'étendent de juin 2009 au 15 août 2010. La tribune est en béton armé avec bardage en bois sur la face nord. Elle mesure 126 mètres de long, pour 27 mètres de profondeur et 14 mètres de hauteur, son auvent a une portée de 26 m et un poids de 260 tonnes[3]. Le coût total du projet s’élève à 6 430 000 euros TTC. Elle comporte deux buvettes :

  • Le bar des «Bagnards», situé sous la tribune côté Est
  • Le bar des «Dockers», situé au premier niveau de la tribune

La nouvelle installation comporte des panneaux solaire sur ses 3 000 m2 de toit, pour 600 000 euros[4]'[5]. Elle comporte également une citerne de 80 000 litres qui recueille les eaux de pluie. Elle permet d'arroser le terrain et alimente les toilettes et urinoirs[réf. nécessaire].

À la fin de la saison sportive 2009-2010, et à l’aube du retour des joueurs du Stade Rochelais parmi l’élite du rugby français, le Top14, la tribune d'en-but dite "tribune Albertville" est détruite pour laisser place à une nouvelle tribune tubulaire. La tribune Albertville a accueilli les spectateurs des Jeux Olympiques d'hiver à Albertville en 1992. Le nom de la station de ski lui était resté. La nouvelle tribune porte le nom d'un partenaire du club, la mutuelle SMAM et passe de 1 000 places à 2 500 places[6]. Cette tribune est entièrement financé par le club pour un montant de 240 000 euros.

Lors de la saison 2010/2011, saison en Top14, le taux de remplissage du stade est de 97 %. Avec une moyenne de 11 973 spectateurs par match et neuf rencontres disputées à guichets fermés (Soit 155 650 spectateurs pour l'ensemble de la saison), les Atlantiques enregistrent un record d'affluence et le deuxième taux de remplissage du Top 14 de la saison (Après le club de Clermont)[7].

En hommage à sa ferveur et à son soutien populaire, le public Rochelais s'est vu élire meilleur public du Top 14 en 2011[8] lors de la huitième cérémonie de la Nuit du rugby.

Lors de la saison 2011/2012, on inaugure la Bodega de supporters, salle de 450 m2 comportant un office traiteur de 50 m2 (Sous la tribune dans sa partie centrale) et la boutique du stade de 100 m2 (situé sous la tribune côté Ouest)[9].

Suite à quelques aménagements de la tribune Atlantique, réalisé en juin 2013[10]'[11], la capacité de l'enceinte rochelaise est porté à 12 560 places, ce qui en fait le plus grand stade de la région Poitou-Charentes. Les 12 560 places sont composées comme ceci :

  • Tribune Atlantique - 2 990 places, 12 loges, un plateau télévision et deux espace presse,
  • Tribune Port-Neuf - 5 152 places, dont 700 places VIP, 44 emplacements réservés aux fauteuils roulants et 26 loges,
  • Tribune SMAM - 2 540 places.

Soit 10 682 places assises et 1 930 debout.

Côté buvettes et espaces de réception, le stade Marcel Deflandre offre a ses supporters 4 espaces buvettes/snack réparties dans le stade et 5 espaces de réception : La Bodega des Partenaires, le Club XV, le Salon prestige et la Bodega des Supporters.

Projet[modifier | modifier le code]

Un projet ambitieux a été dévoilé en avril 2011 : la construction de tribunes, qui ferait de Deflandre un stade fermé de 15 500 places au lieu de 12 300. Pour justifier son développement, le club fait état d'un stade « saturé » en raison d'une forte affluence, la 3e du Top 14 pendant la saison 2010-2011[7]. Aussi, selon le club, ce projet sur fonds privés offrira à Team Stadia (concepteur de l'Arena Stadium du Mans) la réalisation de l'ouvrage, en dur[réf. nécessaire]. La création d'une nouvelle tribune dotée de 3 000 places, ainsi que du siège du club, de réceptif et d'un centre de formation, inclue dans le projet du club Grandir ensemble 2015, est envisagé pour 2015[10].

En juin 2013,La ville de la Rochelle a autorisé le club à déposer un permis de construire pour la réalisé de travaux pour augmenter la capacité d'accueil de la tribune SMAM, dont le club est propriétaire[12].

Autres événements[modifier | modifier le code]

Des avant-match ont lieu lors de certaine rencontre du stade Rochelais comme le match amical entre rochefort et Niort[13], des matchs de démonstration ou des rencontres de l'école de rugby.

L'Équipe de France espoirs de football a disputé un match amical contre l'Équipe du Chili de football des moins de 20 ans pour préparer le match de qualification pour l'Euro 2013. Le match a vu la victoire de la France 4-0. Il a rassemblé 6 000 spectateurs[14].

Il a également accueilli, le samedi 17 août 2013, lors de la saison 2013-2014 du Top 14 le premier match de la Saison entre le Racing Métro 92 et Brive[15]'[16].

Moyens d'accès[modifier | modifier le code]

Situé à l'ouest de la ville dans le quartier de Port neuf, le Stade Marcel Deflandre se situe au sud de la D21 et a l'est de la ZI de Chef de Baie. Le seul parking à proximité se situe face au stade (place de l'Île-de-France), mais les places y sont peu nombreuses.

Transports en commun :

  • Bus RTCR: Ligne 6 et 20 par la station Stade ou juin

Le Stade Marcel Deflandre en chiffres[modifier | modifier le code]

  • Superficie : 40 768 m2
  • Terrains : 2 (terrain d'honneur et terrain annexe), à signaler la plaine des jeux Collette Besson qui compte 3 terrains supplémentaires à moins de 5 minutes a pied.
  • Dimension du terrain d'honneur : 98 × 48 mètres
  • Salles de musculation : 2 (salle professionnelle et salle du centre de formation)
  • Vestiaires : 3 (Équipe 1, visiteurs, arbitres)
  • Salles de soin : 2 Espaces
  • Balnéothérapie : 1 bassin de récupération, 1 sauna, 1 bain bouillonnants
  • Un Centre de Formation : 13 chambres, 1 salle de cours, 1 salle de vie, 1 salle de restauration

Galerie d'image[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tribunes Atlantique - Stade Marcel Deflandre - Studio a3
  2. Tribunes Port-Neuf - Stade Marcel Deflandre - L2 Architectes
  3. Référence DL Océan
  4. raphaël burgos, « La construction de la nouvelle tribune de Marcel-Deflandre racontée dans un livre », Sud Ouest,‎ 31 mai 2010
  5. Video de la construction de la tribune.
  6. « Adieu la tribune Albertville », Sud Ouest,‎ 7 juillet 2010
  7. a et b B. D., « Stade Rochelais : « On a une image extraordinaire » », Sud Ouest,‎ 2 décembre 2011
  8. Marcel Deflandre a le meilleur public... Article du conseil général de Charente-Maritime
  9. Colloque stades LNR
  10. a et b Benjamin Deudon, « Le Stade Rochelais fait le point sur son projet », SUD OUEST,‎ 18 juin 2013
  11. « La Tribune Atlantique fait peau neuve ! », ASR,‎ 11 juillet 2013
  12. Marie-Claude Aristégui, « Voir plus grand pour le Stade », SUD OUEST,‎ 11 juin 2013
  13. Pauline Maingaud, « Rochefort : les Rouge et Noir regagnent le terrain », SUD OUEST,‎ 23 août 2013
  14. Christine HINCKEL, « L'équipe de France Espoir de football bat le Chili », France3,‎ 11 septembre 2012
  15. charentelibre.fr, « La Rochelle accueillera le 1er match de Top 14 », Charente Libre,‎ 18 juillet 2013
  16. Raphaël Burgos, « Top 14 : Marcel-Deflandre voulait un beau match », SUD OUEST,‎ 19 août 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]