Équipe du Gabon de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drapeau : Gabon Équipe du Gabon

Écusson de l' Équipe du Gabon
Généralités
Confédération CAF
Couleurs Jaune et bleu
Surnom Les Panthères (avant Azingo)
Stade principal Stade Omar Bongo

Stade d'Angondjé Sino-Gabonais

Classement FIFA en diminution 93e (17 juillet 2014)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Portugal Jorge Costa
Plus sélectionné François Amégasse : 130
Meilleur buteur Guy Roger Nzamba : 35

Rencontres officielles historiques

Premier match Haute-Volta Flag of Upper Volta.svg 5 - 4 Flag of Gabon 1959-1960.svg Gabon
(13 avril 1960)
Plus large victoire Gabon Drapeau : Gabon 7 - 0 Drapeau : Bénin Bénin
(2 avril 1995)
Plus large défaite Côte d’Ivoire Drapeau : Côte d'Ivoire 5 - 0 Drapeau : Gabon Gabon
(9 octobre 2006)

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Afrique Phases finales : 5
Quart de finaliste en 1996 et 2012
Championnat d'Afrique des nations Phases finales : 0
Jeux olympiques Phases finales : 1 (2012)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Gabon de football en 2014

L'équipe du Gabon de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs gabonais sous l'égide de la Fédération gabonaise de football.

Historique[modifier | modifier le code]

2011: Champion d'Afrique des moins de 23 ans.
L’équipe du Gabon a remporté la première édition du Championnat d’Afrique des moins de 23 ans. Les Gabonais se sont imposés 2-1 en finale face au Maroc, le 10 décembre 2011 à Marrakech. Les Panthères du Gabon sont par la même occasion qualifié en représentant l’Afrique aux Jeux olympiques de Londres de juillet 2012 avec les Marocains et Égyptiens. C’est sans doute l’un des plus grands succès de l’histoire du football gabonais. C’est en tout cas le premier sacre continental et de bon augure avant la CAN 2012 à domicile.

Durant la CAN 2012, les Gabonais, sous l'impulsion de Pierre-Emerick Aubameyang, finissent premiers de leur groupe avec 3 victoires en 3 matchs. Ils rencontrent la sélection malienne en quart de finale et ouvrent le score par l'intermédiaire d'Eric Mouloungui (OGC Nice). Malheureusement pour les Gabonais, les Maliens, par l'intermédiaire de Cheick Diabaté (FCG Bordeaux), égalisent à 5 minutes du terme de la rencontre. Il s'ensuit une séance de tirs aux buts infructueuse pour les locaux qui s'inclinent 5 tirs aux buts à 4, au grand désarroi d'Aubameyang qui fut le seul à ne pas inscrire son penalty et qui élimine donc son équipe de la CAN malgré un parcours, jusque-là, plus que réussi.
Le Gabon ne s'est jamais qualifié pour une phase finale de Coupe du monde de football.

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Afrique[modifier | modifier le code]

  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1984 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1988 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1992 : Tour préliminaire
  • 1994 : 1er tour
  • 1996 : Quart de finale
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2000 : 1er tour
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2008 : Tour préliminaire
  • 2010 : 1er tour
  • 2012 : Quart de finale
  • 2013 : Tour préliminaire

La Coupe d'Afrique des nations de 2012[modifier | modifier le code]

La compétition de 2012 fut la plus belle épopée de l'équipe du Gabon A dans un tournois de cette envergure. Malheureusement les Panthères n'ont pas réussi à surpasser la performance de 1996 ou le Gabon avait atteint les quarts de finales de la compétition.
L'attaquant Pierre-Emerick Aubameyang rentre dans l'histoire en étant le premier gabonais à être élus co-meilleurs buteurs de la CAN.

Phases de groupe du Gabon[modifier | modifier le code]

Le Gabon à domicile réalise une performance historique en remportant ces 3 matches du Groupe C.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Gabon Gabon 9 3 3 0 0 6 2 +4
2 Drapeau : Tunisie Tunisie 6 3 2 0 1 4 3 +1
3 Drapeau : Maroc Maroc 3 3 1 0 2 4 5 -1
4 Drapeau : Niger Niger 0 3 0 0 3 1 5 -4

1re journée
23 janvier 2012
17h00 (UTC+1)
Gabon Drapeau : Gabon 2 - 0 Drapeau : Niger Niger Stade d'Angondjé (Libreville)
Spectateurs : 38 000
Arbitrage : Drapeau : Seychelles Eddy Maillet

Aubameyang But inscrit après 30 minutes 30e
N'Guéma But inscrit après 45 minutes 45e

Rapport


2e journée
27 janvier 2012
20h00 (UTC+1)
Gabon Drapeau : Gabon 3 - 2 Drapeau : Maroc Maroc Stade d'Angondjé (Libreville)
Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Drapeau : Gambie Bakary Gassama

Aubameyang But inscrit après 77 minutes 77e
Cousin But inscrit après 79 minutes 79e
Zita But inscrit après 97 minutes 97e

Rapport

Kharja But inscrit après 24 minutes 24e But inscrit après 90 minutes 90e (pén.)


3e journée
31 janvier 2012
19h00 (UTC+1)
Gabon Drapeau : Gabon 1 - 0 Drapeau : Tunisie Tunisie Stade de Franceville (Franceville)
Spectateurs : 22 000
Arbitrage : Drapeau : Côte d'Ivoire Désiré Doué Noumandiez

Aubameyang But inscrit après 62 minutes 62e

Rapport

Le quart de finale et le spectre de 1996[modifier | modifier le code]

Les Panthères entame ce quart de finale avec enthousiasme les gabonais évoluant à domicile et confiant finiront par perdre aux tirs aux buts comme face à la tunisie en Coupe d'Afrique des nations de football 1996.

5 février 2012
17h00 (UTC+1)
Gabon Drapeau : Gabon 1 - 1 a.p. Drapeau : Mali Mali Stade d'Angondjé (Libreville)
Spectateurs : 30 000
Arbitrage : Drapeau : Algérie Djamel Haimoudi (Algerie)

Mouloungui But inscrit après 55 minutes 55e

Rapport

Diabaté But inscrit après 84 minutes 84e

Poko Réussi
Zita Réussi
Mouloungui Réussi
Aubameyang Manqué
Manga Réussi

Tirs au but

4 - 5

Réussi Diabaté
Réussi Yatabaré
Réussi Kanté
Réussi Traoré
Réussi Keita


Liste des buteurs Gabonais à la CAN[modifier | modifier le code]

Pierre-Emerick Aubameyang est actuellement le meilleur buteur en CAN de l'histoire du Gabon avec 3 réalisations devant :

  • Aurélien Bekogo (2 buts, CAN 1996)
  • Brice Mackaya (2 buts, CAN 1996)
  • Bruno Zita Mbanangoye (2 buts, CAN 2000 et 2012)
  • Daniel Cousin (2 buts, CAN 2010 et 2012)
  • Guy Nzeng (1 but, CAN 1996)
  • Shiva N'zigou (1 but, CAN 2000)
  • Fabrice Do Marcolino (1 but, CAN 2010)
  • Stéphane Nguema (1 but, CAN 2012)
  • Eric Mouloungui (1 but, CAN 2012)

Rivalités continentale[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le Gabon s'est doté d'un tout nouveau stade en 2011, construit pour la Coupe d'Afrique des nations de football 2012, il abrite désormais les rencontres de la sélection nationale "les Panthères".

Le Stade de l'amitié Sino-Gabonaise[modifier | modifier le code]

Le Stade d'Angondjé ou Stade de l'Amitié Sino gabonaise est un stade de football situé dans la périphérie nord de Libreville au Gabon dans le quartier d'Agondjé. Il peut accueillir 40 000 personnes. Sa construction a coûté prés de 30 milliards de FCFA soit 50 millions d'euros.

Le 10 novembre 2011, le stade accueille sa première rencontre internationale alors que les travaux ne sont pas totalement achevés. Le Gabon est alors opposé au Brésil devant 32 723 spectateurs et s'incline sur le score de 2-0[2]. L'inauguration officiel du stade intervient deux semaines plus tard, le 28 novembre 2011, par le président gabonais Ali Bongo Ondimba. La cérémonie est suivie d'une rencontre opposant l'équipe du Gabon des moins de 20 ans aux espoirs chinois qui se séparent sur un match nul 2-2[3].

L’originalité du stade tient de sa structure métallique en arc de cercle de 320 mètres de long, la plus grande d’Afrique, qui représente le pont d’amitié entre le Gabon et la Chine[4]. Le complexe sportif s'étend sur une superficie de plus de 36 000 mètre carrés, il est composé d'un stade de 40 000 places assises, sept billetteries, une piste d'athlétisme aux normes internationales, un plateau sportif comprenant les terrains de handball, basket ball, tennis et volleyball, et un terrain d' entraînement.

Hormis les compétitions de football et d'athlétisme, le Stade de l’Amitié peut accueillir d’autres rencontres sportives grâce à sa zone dédiée au saut en longueur et au triple saut ainsi qu’à ses terrains de handball et tennis.
À cela s'ajoutent un bâtiment accessoire pour les terrains d' entraînement, des équipements réservés aux activités physiques et sportives, la route encerclant le stade, des parkings, une clôture, la canalisation, le système d'incendie.

À l'occasion de la finale de la coupe d'Afrique des nations 2012, Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé fut invité par Ali Bongo, chef de l’État gabonais. Sa présence à Libreville fut l'occasion de lui consacrer le hall VIP du stade où trône désormais une exposition de photographies retraçant les grands moments de la carrière du plus grand footballeur de tous les temps. Pelé a également dévoilé un buste à son effigie qui est exposé dans la même salle. Enfin, ses empreintes de pieds furent conservées dans du plâtre afin de compléter l'exposition[5].

Partenaires[modifier | modifier le code]

Équipementiers[modifier | modifier le code]

Depuis 2009, la marque Puma est l'équipementier du Gabon[6].

Sponsors[modifier | modifier le code]

Puma,Olam Gabon

Principaux joueurs[modifier | modifier le code]

Match qualificatif pour la Coupe du monde 2010 Maroc - Gabon (1-2), le 28 mars 2009. Ici le Gabonais Kessany à la lutte avec Youssouf Hadji.

Un attaquant gabonais dans l'histoire[modifier | modifier le code]

Le 23 janvier 2000 durant la Coupe d'Afrique des nations de football 2000, le Gabon affronte l'Afrique du Sud dans le groupe B.
Sur le terrain l'attaquant gabonais Shiva N'Zigou alors âgée de 16 ans et 93 jours rentre dans l'histoire de la coupe d'Afrique comme étant le plus jeune joueur de cette compétition, le petit attaquant devient aussi à la 21 minutes en ouvrant le score le plus jeune buteur de toute l'histoire de la compétition. Shiva « Star » a été un des plus grand espoirs du football gabonais il compte 18 sélections et 4 buts avec les panthères.

23 janvier 2000
19:45
Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud 3-1 Drapeau : Gabon Gabon Kumasi Sports Stadium, Kumasi
Spectateurs : 20 000
Arbitrage : Gamal Al-Ghandour (Egypt)

Ngobe But inscrit après 43 minutes 43e
Bartlett But inscrit après 55 minutes 55e But inscrit après 78 minutes 78e

N'Zigou But inscrit après 21 minutes 21e


L'équipe actuelle[modifier | modifier le code]

Liste des 23 joueurs convoqués pour les matchs de qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2015 des 6 et 10 septembre 2014 contre l'Angola et le Lesotho [1]:

Sélectionneur
Nom Date de Naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
1 Didier Ovono Ebang Capitaine 23 janvier 1983 (31 ans) 67 (0) Drapeau : Belgique KV Oostende
16 Anthony Mfa Mezui 7 mars 1991 (23 ans) 3 (0) Drapeau : France FC Metz
23 Yves Bitseki Moto 23 avril 1983 (31 ans) 2 (0) Drapeau : Gabon US Bitam
Défenseurs
2 Georges Ambourouet 1er mai 1986 (28 ans) 37 (1) Drapeau : Maroc Olympique de Khouribga
5 Bruno Ecuele Manga 16 juillet 1988 (26 ans) 45 (5) Drapeau : Pays de Galles Cardiff City
12 Henri Ndong 23 août 1992 (22 ans) 3 (0) Drapeau : France AJ Auxerre
Yrondu Musavu-King 8 janvier 1992 (22 ans) 6 (0) Drapeau : France SM Caen
Erwin N'Guéma Obame 7 mars 1989 (25 ans) 3 (0) Drapeau : Gabon US Bitam
Emmanuel Ndong Mba 4 mai 1992 (22 ans) 0 (0) Drapeau : Gabon CF Mounana
8 Lloyd Palun 28 novembre 1988 (25 ans) 14 (0) Drapeau : France OGC Nice
19 Benjamin Zé Ondo 18 juin 1987 (27 ans) 9 (0) Drapeau : Algérie ES Sétif
Milieux
13 Samson Mbingui 9 février 1992 (22 ans) 6 (1) Drapeau : Algérie MC Alger
14 Lévy Madinda 11 juin 1992 (22 ans) 19 (2) Drapeau : Espagne Celta Vigo
15 André Biyogo Poko 1er janvier 1993 (21 ans) 19 (0) Drapeau : France FC Girondins de Bordeaux
Franck Engonga Obame 26 juillet 1993 (21 ans) 4 (0) Drapeau : Gabon CF Mounana
Guélor Kanga Kaku 1er septembre 1990 (24 ans) 9 (0) Drapeau : Russie FK Rostov
Didier Ndong Ibrahim 17 juin 1994 (20 ans) 6 (0) Drapeau : Tunisie CS Sfaxien
Attaquants
9 Pierre-Emerick Aubameyang 18 juin 1989 (25 ans) 39 (12) Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund
11 Frédéric Bulot 27 septembre 1990 (23 ans) 5 (0) Drapeau : Angleterre Charlton Athletic
Malick Evouna 28 novembre 1992 (21 ans) 7 (1) Drapeau : Maroc Wydad Athletic Club
Johann Diderot Lengoualama 29 septembre 1992 (21 ans) 8 (1) Drapeau : Maroc Difaâ d'El Jadida
Romaric Rogombé 25 novembre 1990 (23 ans) 7 (0) Drapeau : Congo-Brazzaville AC Léopards
Bonaventure Sokambi 29 janvier 1991 (23 ans) 0 (0) Drapeau : Gabon CF Mounana

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

(voir aussi Catégorie:Sélectionneur de l'équipe du Gabon de football)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ 17 juillet 2014 (consulté le 17 juillet 2014).
  2. Hugues Sionis, « Le Gabon n'a pas à rougir », sur www.lequipe.fr, Lequipe.fr,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 28 novembre 2011)
  3. Hugues Sionis, « Le stade de la finale inauguré », sur www.lequipe.fr, Lequipe.fr,‎ 28 novembre 2011 (consulté le 28 novembre 2011)
  4. Présidence de la république gabonaise, « A quelques semaines de la CAN, le Président Ali Bongo Ondimba inaugure le Stade de l’Amitié », sur http://www.presidentalibongo.com/, communiqué,‎ 28 novembre 2011 (consulté le 3 mars 2012)
  5. La REDACTION (TF1), « La photo du jour : Pelé, Ali Bongo et la modestie », sur www.tf1.fr, TF1,‎ 9 février 2012 (consulté le 3 mars 2012)
  6. CAN 2012/ Gabon: Les Panthères floqueront PUMA, www.fr.starafrica.com, 12 janvier 2012.

Articles connexes[modifier | modifier le code]