Stade Charles-Mathon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mathon.
Stade Charles-Mathon
Stadium.svg
Stade Mathon - tribune.jpg

Vue d'une tribune du stade

Généralités
Adresse
125 cours de Verdun
01 100 Oyonnax
France
Coordonnées
Construction et ouverture
Construction
Rénovation
Extension
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Communauté de communes Haut-Bugey
Équipement
Surface
pelouse
Capacité
11 400 places
Tribunes
Tribune Mathon (1728 places assises et couvertes)
Tribune Ponceur (3 800 places assises et couvertes)
Tribune Sud (2 000 places assises et couvertes)
Affluence record
11 303 spectateurs
Oyonnax-Toulouse (19-04-2014)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Ain

(Voir situation sur carte : Ain)
Point carte.svg

Le stade Charles-Mathon est un stade de rugby à XV situé à Oyonnax, dans l'Ain. C'est le stade de l'Union sportive Oyonnax rugby qui évolue en Top 14 depuis 2013.

Nom du stade[modifier | modifier le code]

Il a été nommé ainsi en mémoire du joueur Charles Mathon, qui a longtemps joué à Oyonnax dans les années 1920 et 1930, avant de se reconvertir dans le rugby à XIII, et qui est mort lors de la Seconde Guerre mondiale.

Histoire sportive[modifier | modifier le code]

Le stade Charles-Mathon est connu pour sa réputation de « citadelle imprenable »[1]. Des équipes s'y sont inclinés comme le Racing Métro 92, le FC Grenoble, le Rugby club toulonnais ou encore le Sporting union Agen Lot-et-Garonne.

Rénovation et fréquentation[modifier | modifier le code]

Entrée du stade.

Le précédent record d'affluence de 7 500 spectateurs datait de la saison 2009-2010, lors de la réception de l'équipe de Grenoble[2]. En effet, le stade était plus petit, mais était équipé de tribunes supplémentaires provisoires à ce moment-là.

Des travaux ont été réalisés pendant l'été 2011, avec la construction d'une nouvelle tribune Ponceur plus grande (3 800 places), et plus proche du terrain grâce à la suppression de la piste d'athlétisme. [3].

USO-AB - 21 décembre 2013 - Stade Charles-Mathon

Un record d'affluence a été atteint lors du match contre le Lyon OU pendant la saison 2012-2013, avec 8 172 spectateurs.

Durant l'été 2013, pour répondre aux exigences du Top 14, d'importants travaux ont de nouveau été réalisés :

  • Construction d’une nouvelle tribune principale Mathon, afin d’améliorer la capacité d’accueil du public, portant celle-ci à 1728 places assises et couvertes, des partenaires avec l’apparition de loges, avec un espace médias bien distinct.
  • Construction d’une nouvelle tribune Sud de 2.000 places couvertes
  • Aménagement du stade, avec un contour synthétique permettant l’évacuation de la neige, la mise aux normes de l’éclairage, la suppression de la piste d’athlétisme pour rapprocher le public du terrain, de nombreux travaux sur les énergies
  • Construction d'un espace évènementiel, avec notamment une boutique et un espace réception pour les joueurs[4].

Nouveau record lors de la saison 2013-2014, le samedi 19 avril 2014 lors du match Oyonnax - Toulouse (19-19) : 11 303 spectateurs.

Durant l'été 2014, l'USO dote son stade d'une pelouse chauffée pour lutter contre les aléas météorologiques auxquels est soumis Oyonnax[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Oyonnax rêve loin de tout », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 1er avril 2009 (consulté le 15 août 2010).
  2. « Oyonnax 26 - Grenoble 19 : un point c'est tout », sur ledauphine.com, Le Dauphiné libéré,‎ 3 mai 2010 (consulté le 15 août 2010).
  3. « La nouvelle tribune de l’US Oyonnax sera prête en fin de semaine », sur leprogres.fr, Le Progrès,‎ 28 juillet 2011.
  4. « Thierry Emin (Oyonnax) : « Un stade qui nous ressemble » », sur lnr.fr, Site de la LNR,‎ 21 aout 2013.
  5. « Une pelouse chauffée pour Oyonnax », sur rugbyrama.fr, Rugbyrama,‎ 1 mai 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]