Hermopolis Magna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hermopolis.
Hermopolis Magna
Ville d'Égypte antique
Noms
Nom égyptien ancien Khemenou (ḫmn)
Nom grec Ἑρμοῦ πόλις μεγάλη
Nom actuel el-Ashmounein
Administration
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Région Haute-Égypte
Nome 15e : Nome du Lièvre (wnt)
Géographie
Coordonnées 27° 47′ 00″ N 30° 48′ 00″ E / 27.783333, 30.8 ()27° 47′ 00″ Nord 30° 48′ 00″ Est / 27.783333, 30.8 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Égypte

Voir la carte administrative d'Égypte
City locator 14.svg
Hermopolis Magna

Géolocalisation sur la carte : Égypte

Voir la carte topographique d'Égypte
City locator 14.svg
Hermopolis Magna

Hermopolis Magna[1] était la capitale du 15e nome de Haute-Égypte, le nome du Lièvre ou de la Hase (wn). Mais elle se situe en Moyenne-Égypte à 300 km au sud du Caire, aux confins de la Thébaïde, loin du Nil, près du canal nommé aujourd'hui Bahr-el-Yousouf.

Elle est identifiée avec la ville moderne d'El-Ashmounein, qui est un dérivé de son nom copte, dans le gouvernorat d'Al-Minya. Hermopolis est également connue en égyptien sous le nom de Ounou en référence au lièvre, enseigne du nome. La cité était réputée dans l'antiquité pour la sagesse et le savoir de son clergé.

Religion[modifier | modifier le code]

Hermopolis Magna était sans aucun doute une des villes les plus importantes de l'Égypte antique. C'est dans cette cité que fut inventée la cosmogonie hermopolitaine : l'Ogdoade. Elle est composée de huit dieux créateurs réunis par couple :

Leur union donne naissance à .

Les ruines du temple principal dédié à Thot datent du Nouvel Empire et sont constituées d'un pylône ainsi que des restes de salles et de cours à colonnes. Un temple d'Amon existait dans l'enceinte principale.

À la Basse époque et plus particulièrement lors de la période ptolémaïque puis romaine, la ville pris un nouvel essor ; le culte de Thot était alors très populaire et fut assimilé par les grecs à celui d'Hermès.

Des vestiges importants du forum et de la basilique de la ville romaine subsistent ainsi que le tracé des voies principales dont celle qui menait à Antinoë fondée par Hadrien au IIe siècle de l'ère chrétienne lors de son voyage en Égypte. Plus tard à l'époque chrétienne, la ville devint le siège d'un évêché.

Statue colossale d'un babouin - animal sacré du dieu Thot - Règne d'Amenhotep III - Hermopolis

La cité aujourd'hui est peu visitée car il ne reste que quelques statues de babouin, animal de Thot, devant le temple démoli et un musée en plein air regroupant les quelques vestiges de toutes époques retrouvés sur le site. On peut y admirer une belle agora hellénistique.

Douze kilomètres plus à l’ouest, au-delà du Bahr Youssouf, commence le désert ; c’est là que s’étendent les nécropoles de Tounah el-Gebel.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. ou Hermopolis Megale, en grec : Ἑρμοῦ πόλις μεγάλη ou 'Eρμοữ πόλις μεγάλη, ou Khemenou ou Kemnou ou Khmoun ou Ounou en égyptien : Hmnw « La ville des Huit » [Ogdoade], ou Shmounein ou Shmoun en copte

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :