Auguste Couder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Louis-Charles-Auguste Couder)
Aller à : navigation, rechercher

Auguste Couder

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Auguste Couderc vers 1870.

Nom de naissance Louis-Charles-Auguste Couder
Naissance 1er avril 1790
Paris
Décès 21 juillet 1873 (à 83 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Activités peintre

Auguste Couder[1], né le 1er avril 1790 à Paris, mort dans cette même ville le 21 juillet 1873, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peintre d'histoire élève de Jean-Baptiste Regnault et de Jacques Louis David, Auguste Couder débute au Salon de 1814 avec La Mort du général Moreau (exposé au musée des beaux-arts de Brest). Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1839, et promu officier de la Légion d'honneur en 1841.

Il épouse Cornélie Stouf, fille du sculpteur Jean-Baptiste Stouf.

Auguste Couder est enterré à Paris au cimetière du Père-Lachaise.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Paris, musée du Louvre
    • L'Eau, ou Combat d'Achille contre le Scamandre et le Simoïs (1819)
    • La Terre, ou Le Combat d'Héraclès et Antée (1819)
    • Napoléon Ier visitant l'escalier du Louvre sous la conduite des architectes Percier et Fontaine (1833)

Publications[modifier | modifier le code]

  • Considérations sur le but moral des beaux-arts (1867)[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Archives[modifier | modifier le code]

Les archives de la mairie de Rouen conservent deux lettres de cet artiste[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Né « Louis-Charles-Auguste Couder ».
  2. En ligne sur Archive.org.
  3. Noémi-Noire Oursel (dir.), Réunion des sociétés des beaux-arts des départements, vol. 27ème session : du 2 au 5 juin 1903, Paris, Ministère de l'instruction publique et des beaux-arts,‎ 1903 (lire en ligne), Lectures et communications, chap. XXX (« Louis Garneray »), p. 610
    Référence à vérifier.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :