Finlande au Concours Eurovision de la chanson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Finlande au Concours Eurovision
Pays Drapeau de Finlande Finlande
Radio diffuseur YLE
Émission de présélection Uuden Musiikin Kilpailu
Participations
1re participation Eurovision 1961
Participations 49 (en 2015)
Meilleure place 1er (en 2006)
Moins bonne place 18e en demi-finale (en 2005)
Liens externes
Page officielle du diffuseur
Page sur Eurovision.tv

La Finlande participe au Concours Eurovision de la chanson, depuis sa sixième édition, en 1961, et l’a remporté à une reprise, en 2006[1].

Participation[modifier | modifier le code]

Le pays participe donc depuis 1961 et a manqué six éditions du concours : en 1970, 1995, 1997, 1999, 2001 et 2003[1]. En 1970, la Finlande décida de s'abstenir, mécontente du résultat de l'édition 1969 et du système de vote en usage[2]. En 1995, 1997, 1999, 2001 et 2003, le pays fut relégué, suite aux résultats obtenus l’année précédente [3].

Depuis l'instauration des demi-finales, en 2004, la Finlande a manqué quatre finales du concours : en 2004, 2005, 2010 et 2012[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

La Finlande a remporté le concours à une reprise, en 2006, avec la chanson Hard Rock Hallelujah, interprétée par le groupe Lordi[4].

Lordi étaient un groupe de hard rock, dont les membres portaient des déguisements élaborés et des masques de monstres et de démons. Ils avaient pour règle de ne jamais se montrer à visage découvert en public. Lordi devint ainsi le premier groupe de hard rock et les premiers concurrents à se présenter entièrement masqués sur la scène du concours[5]. Bien que la sélection nationale ait été décidée par télévote, la victoire de Lordi fut mal accueillie par l’opinion publique finlandaise. Le groupe fut accusé de promouvoir le satanisme et d’offrir une image négative du pays à l’étranger. Malgré les démentis formels de ses membres, la controverse ne s’éteignit pas et la délégation finlandaise reçut un accueil glacial des organisateurs grecs[6]. Leur prestation marqua pourtant l’histoire du concours. La complexité des moyens requis (notamment pyrotechniques), des angles de vue nécessaires et des enchaînements de caméra nécessita une gestion entièrement informatisée. Ce fut ainsi la toute première fois qu’une prestation fut gérée de bout en bout par un ordinateur[7]. Enfin, le groupe reçut un accueil mitigé de la part des commentateurs. La plupart se montrèrent sceptiques et traitèrent le groupe à la manière d’une vaste plaisanterie. Le commentateur belge, Jean-Pierre Hautier, alla jusqu’à dire : « Si ce groupe gagne, je veux bien me transformer en chauve-souris[8] ! » Quant aux commentateurs français, Michel Drucker et Claudy Siar, ils eurent des mots tellement durs et firent des remarques tellement désobligeantes, qu’ils choquèrent les téléspectateurs français et les délégations étrangères sur place. Tous deux durent présenter des excuses publiques, après la finale[9].

Ce fut la première fois qu’une chanson de hard rock remporta la victoire et la première fois qu’un pays victorieux obtint le même résultat en demi-finale et en finale[5]. Deux records furent battus ce soir-là. Premièrement, celui du plus long intervalle de temps écoulé entre une première participation et une première victoire. Le record était jusque-là détenu par la Belgique. Trente ans séparèrent ses débuts en 1956 et sa première victoire en 1986. La Finlande, elle, dut attendre quarante-cinq ans pour remporter le concours, ayant participé pour la première fois en 1961[5]. Jusque-là, le meilleur résultat obtenu par le pays avait été la sixième place de Marion Rung, en 1973. Deuxièmement, celui du score le plus important. Le record précédent était détenu par l’Ukraine, qui avait obtenu 280 points en 2004. La Finlande, elle, obtint 292 points. Il fallut attendre 2009 pour que ce record soit à nouveau surpassé : la Norvège obtint alors 387 points. Après le concours, Hard Rock Hallelujah remporta un très grand succès commercial[4].

Le pays a remporté à une reprise, une demi-finale : en 2006. Outre cela, la Finlande a terminé à deux reprises, à la troisième place : en demi-finale de l'édition 2011 et de l'édition 2014[1].

A contrario, la Finlande a terminé neuf fois à la dernière place, en finale : en 1963, 1965, 1968, 1980, 1982, 1990, 1992, 1996 et 2009. Trois de ces dernières places se sont soldées par un nul point : en 1963, 1965 et 1982[1]. Seule la Norvège a obtenu de plus mauvais résultats, ayant terminé onze fois à la dernière place, en finale, dont quatre fois avec un nul point[10].

Pays hôte[modifier | modifier le code]

La Finlande a organisé le concours à une seule reprise, en 2007. L’évènement se déroulera les jeudi 10 et samedi 12 mai 2007, à la Hartwall Areena, à Helsinki. Les présentateurs des deux soirées furent Jaana Pelkonen et Mikko Leppilampi[11]. Ce moment avait été très attendu par la population et la télévision publique finlandaise. Le pays avait en effet dû patienter quarante-cinq ans pour décrocher la victoire et accueillir l’évènement[12]. Ce fut la toute première fois que le concours fut produit et diffusé en haute définition[11].

Faits notables[modifier | modifier le code]

La représentante finlandaise, Marion Rung, participa deux fois au concours : en 1962 et en 1973. Les deux fois, le concours eut lieu à Luxembourg et elle passa en première position[13]. En 1962, elle termina septième, mais en 1973, elle finit sixième, le meilleur résultat obtenu par la Finlande, jusqu'à sa première victoire, en 2006[1].

En 1983, la représentante finlandaise, Ami Aspelund, n’était autre que la sœur de Monica Aspelund, qui avait représenté le pays au concours 1977.

Représentants[modifier | modifier le code]

Année Artiste(s) Chanson Traduction française Place
(en finale)
Points
(en finale)
Place
(en demi-finale)
Points
(en demi-finale)
1961 Laila Kinnunen Valoa ikkunassa Les lumières à la fenêtre 10 06
1962 Marion Rung Tipi-tii Cui-cui 07 04
1963 Laila Halme Muistojeni laulu La chanson de mes souvenirs 13 00
1964 Lasse Mårtenson Laiskotellen Farniente 07 09
1965 Viktor Klimenko Aurinko laskee länteen Le soleil se couche à l'ouest 15 00
1966 Ann Christine Playboy - 10 07
1967 Fredi Varjoon-suojaan A l'ombre - à l'abri 12 03
1968 Kristina Hautala Kun kello käy Quand le temps passe 16 01
1969 Jarkko & Laura Kuin silloin ennen En ce temps-là 12 06
1970 retrait
1971 Markku Aro & Koivistolaiset Tie uuteen päivään Un chemin vers un jour nouveau 08 84
1972 Päivi Paunu & Kim Floor Muistathan Souviens-toi 12 78
1973 Marion Rung Tom, Tom, Tom - 06 93
1974 Carita Holmström Keep Me Warm Tiens-moi chaud 13 04
1975 Piahsoittajat Old Man Fiddle Le violon du vieil homme 07 74
1976 Fredi & Ystävät Pump Pump - 11 44
1977 Monica Aspelund Lapponia Laponie 10 50
1978 Seija Simola Anna rakkaudelle tilaisuus Donne une chance à l'amour 18 02
1979 Katri Helena Katson sineen taivaan Je regarde dans le bleu du ciel 14 38
1980 Vesa-Matti Loiri Huilumies Flûtiste 19 06
1981 Riki Sorsa Reggae O.K. - 16 27
1982 Kojo Nuku pommiin Continue à dormir 18 00
1983 Ami Aspelund Fantasiaa Rêve 11 41
1984 Kirka Hengaillaan Traînons 09 46
1985 Sonja Lumme Eläköön elämä Vive la vie 09 58
1986 Kari Kuivalainen Päivä kahden ihmisen Un jour de deux personnes 15 22
1987 Vicky Rosti & Boulevard Sata salamaa Un millier d'éclairs 15 32
1988 Boulevard Nauravat silmät muistetaan Les yeux qui rient sont ceux dont on se souvient 20 03
1989 Anneli Saaristo La dolce vita - 07 76
1990 Beat Fri? Libres ? 21 08
1991 Kaija Kärkinen Hullu yö Une folle nuit 20 06
1992 Pave Maijanen Yamma, yamma - 23 04
1993 Katri Helena Tule luo Viens à moi 17 20
1994 CatCat Bye Bye Baby - 22 11
1995 relégation
1996 Jasmine Niin kaunis on taivas Si beau est le ciel 23 09
1997 relégation
1998 Edea Aava Paysage ouvert 15 22
1999 relégation
2000 Nina Åström A Little Bit Un petit peu 18 18
2001 relégation
2002 Laura Voutilainen Addicted To You Accro à toi 20 24
2003 relégation
2004 Jari Sillanpää Takes 2 To Tango Il faut être deux pour danser le tango X mark.svg X mark.svg 14 51
2005 Geir Rönning Why? Pourquoi ? X mark.svg X mark.svg 18 50
2006 Lordi Hard Rock Hallelujah Alléluia hard rock 01 292 01 292
2007 Hanna Pakarinen Leave Me Alone Laisse-moi seule 17 53 Button accept.png Button accept.png
2008 Teräsbetoni Missä miehet ratsastaa Là où les hommes chevauchent 22 35 8 79
2009 Waldo's people Lose Control Perdre le contrôle 25 22 12 42
2010 Kuunkuiskaajat Työlki ellää On peut vivre de son travail, aussi X mark.svg X mark.svg 11 49
2011 Paradise Oskar Da Da Dam - 21 57 03 103
2012 Pernilla Karlsson När jag blundar Quand je ferme les yeux X mark.svg X mark.svg 12 41
2013 Krista Siegfrids Marry Me Épouse-moi 24 13 09 64
2014 Softengine Something Better Quelque chose de meilleur 11 72 03 97
2015
  •      Première place
  •      Deuxième place
  •      Troisième place
  •      Dernière place

Chefs d'orchestre, commentateurs et porte-paroles[modifier | modifier le code]

Année Chef d'orchestre Commentateur(s) Porte-parole
1960 - Aarno Walli -
1961 George de Godzinsky Poppe Berg
1962
1963
1964
1965
1966 Ossi Runne
1967
1968
1969 Aarre Elo
1970 retrait
1971 Ossi Runne Heikki Seppälä -
1972
1973 Erkki Pohjanheimo
1974 Matti Paalosmaa Aarre Elo
1975 Heikki Seppälä Kaarina Pönniö
1976 Vesa Nuotio Erkki Vihtonen
1977 Erkki Toivanen Kaarina Pönniö
1978
1979 Anja-Maija Leppänen
1980 Heikki Harma & Aarre Elo
1981 Henrik Otto Donner Ossi Runne Annemi Genetz
1982 Ossi Runne Erkki Toivanen Solveig Herlin
1983 Erkki Pohjanheimo
1984 Heikki Seppälä
1985 Heikki Harma & Kari Lumikero Annemi Genetz
1986 Solveig Herlin
1987 Erkki Toivanen
1988 Erkki Pohjanheimo
1989 Heikki Harma
1990 Olli Ahvenlahti Erkki Pohjanheimo & Ossi Runne
1991 Erkki Pohjanheimo Heidi Kokki
1992 Erkki Pohjanheimo & Kati Bergman Solveig Herlin
1993 Erkki Pohjanheimo & Kirsi-Maria Niemi
1994
1995 relégation Erkki Pohjanheimo & Olli Ahvenlahti relégation
1996 Olli Ahvenlahti Erkki Pohjanheimo & Sanna Kojo Solveig Herlin
1997 relégation Akki Sirkesalo & Olli Ahvenlahti relégation
1998 Olli Ahvenlahti Maria Guzenina & Sami Aaltonen Marjo Wilska
1999 - Jani Juntunen relégation
2000 Pia Mäkinen
2001 Janni Juntunen & Asko Murtomäki relégation
2002 Maria Guzenina & Asko Murtomäki Marion Rung
2003 relégation
2004 Markus Kajo & Asko Murtomäki Anna Stenlund
2005 Jaana Pelkonen, Asko Murtomäki & Heikki Paasonen Jari Sillanpää
2006 Nina Tapio
2007 Ellen Jokikunas, Asko Murtomäki & Heikki Paasonen Laura Voutilainen
2008 Jaana Pelkonen, Asko Murtomäki & Mikko Peltola Mikko Leppilampi
2009 Jari Sillanpää
2010 Jaana Pelkonen & Asko Murtomäki Johanna Pirttilahti
2011 Tarja Närhi & Asko Murtomäki Susan Aho
2012 Tarja Närhi & Tobias Larsson Mr. Lordi
2013 Aino Töllinen & Juuso Mäkilähde Kristiina Wheeler
2014 Jorma Hietamäki & Sanna Pirkkalainen Redrama
2015

Historique de vote[modifier | modifier le code]

Depuis 1975, la Finlande a attribué en finale le plus de points à :

Rang Pays Points
1 Drapeau de la Suède Suède 169
2 Drapeau d’Israël Israël 125
3 Drapeau de l'Italie Italie 118
4 Drapeau de la France France 108
5 Drapeau de l'Irlande Irlande 104
= Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 104


Depuis 1975, la Finlande a reçu en finale le plus de points de la part de :

Rang Pays Points
1 Drapeau de la Suède Suède 105
2 Drapeau de la Norvège Norvège 88
3 Drapeau de l'Islande Islande 78
4 Drapeau de l'Estonie Estonie 67
5 Drapeau de la Grèce Grèce 59
= Drapeau d’Israël Israël 59

Références[modifier | modifier le code]