Autriche au Concours Eurovision de la chanson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autriche au Concours Eurovision
Pays Drapeau d'Autriche Autriche
Radio diffuseur ORF
Participations
1re participation Eurovision 1957
Participations 48 (en 2015)
Meilleure place 1er (en 1966 et 2014)
Moins bonne place Dernier (en 1957, 1961, 1962, 1979, 1984, 1988, 1991 et 2012)
Liens externes
Page officielle du diffuseur
Page sur Eurovision.tv

L’Autriche participe au Concours Eurovision de la chanson, depuis sa deuxième édition, en 1957, et l’a remporté deux fois : en 1966 et en 2014[1].

Participation[modifier | modifier le code]

L'Autriche aurait dû participer à la première édition du concours, en 1956. Mais la télévision publique autrichienne ne put respecter la date limite d’inscription et dut s’abstenir. Elle diffusa cependant la finale et fit ses débuts, l’année suivante[2].

Le pays participe donc depuis 1957, mais s’est retiré à de nombreuses reprises. En 1969, par mesure de protestation, car le concours était organisé cette année-là par l’Espagne, alors une dictature sous la coupe du général Franco[3]. En 1970, par mécontentement du résultat de l'édition 1969 et du système de vote alors en usage[4]. Entre 1973 et 1975, pour des raisons non précisées. En 1998 et 2001, par relégation, à la suite des résultats obtenus l’année précédente[5]. En 2006, puis entre 2008 et 2010, à nouveau par mécontentement du résultat des éditions précédentes et du système de vote alors en usage[6].

Depuis l'instauration des demi-finales, en 2004, l’Autriche a participé à quatre finales du concours : en 2004, 2011, 2014 et 2015[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

L’Autriche a remporté le concours à deux reprises.

La première fois en 1966, avec la chanson Merci, Chérie, interprétée par Udo Jürgens. C’était la troisième année consécutive que Jürgens concourait pour l’Autriche, avec une composition personnelle[7]. Ce fut la première fois qu’une chanson en allemand gagna le grand prix. Jürgens débuta sa reprise par un jeu de mots, disant : « Merci, jurys ![8] »

La seconde fois en 2014, avec la chanson Rise Like a Phoenix, interprétée par Conchita Wurst. L'Autriche décrocha alors le record du plus long intervalle de temps écoulé entre deux victoires : quarante-huit ans. Le représentant autrichien, Conchita Wurst, était un personnage de drag-queen, créé et interprété par Tom Neuwirth et dont la particularité était de porter une barbe. Sa sélection suscita la controverse dans de nombreux pays, dont la Biélorussie, la Russie et l'Ukraine, où des pétitions furent signées, appelant les diffuseurs publics nationaux à ne pas diffuser sa prestation[9]. Ces protestations demeurèrent cependant sans effet et la prestation du candidat autrichien fut diffusée comme celle de tous les autres participants[10].

L'Autriche a en outre remporté une demi-finale, en 2014. Le pays n’a jamais terminé ni à la deuxième place, ni à la troisième place. A contrario, l’Autriche a terminé à la dernière place, à huit reprises : sept fois en finale (en 1957, 1961, 1962, 1979, 1984, 1988 et 1991) et une fois en demi-finale (en 2012). Le pays a en outre obtenu un nul point à trois reprises : en 1962, 1988 et 1991[1].

L’Autriche fait partie des huit pays participants à avoir terminé à la dernière place lors de leurs débuts, avec Monaco (en 1959), le Portugal (en 1964), Malte (en 1971), la Turquie (en 1975), la Lituanie (en 1994), la République tchèque (en 2007) et Saint-Marin (en 2008).

Pays hôte[modifier | modifier le code]

L’Autriche a organisé le concours à une reprise, en 1967. L’évènement se déroula le samedi 8 avril 1967, dans la Grosser Festsaal de la Hofburg, à Vienne. La présentatrice de la soirée fut Erika Vaal et le directeur musical, Johannes Fehring[11]. Pour la toute première fois, des caméras furent installées en coulisses. Elles enregistrèrent les réactions des artistes durant le vote[12]. Le vote, lui, se termina sur une confusion majeure d'Erika Vaal. Celle-ci oublia d'appeler le dernier jury, le jury irlandais, et annonça donc à contretemps la victoire du Royaume-Uni. L'on vit à l'écran Udo Jürgens tenter d'amener sur scène Sandie Shaw. Le scrutateur de l’UER, Clifford Brown, dut alors intervenir : « Still waiting for the Irish vote ! ». Vaal s'excusa et appela alors Dublin. Le porte-parole du jury irlandais répondit à ses salutations, par ces mots : «  I thought we were going to be left out ! » Le public applaudit alors vivement.

Le pays organisera à nouveau le concours en 2015. L'événement se déroulera les mardi 19, jeudi 21 et samedi 23 mai 2015, au Wiener Stadthalle, à Vienne[13].

Faits notables[modifier | modifier le code]

En 1964, le représentant autrichien, Udo Jürgens, fut le tout premier artiste participant à s'accompagner d'un piano durant sa prestation.

En 1977, la prestation la plus remarquée de la soirée fut celle des représentants autrichiens, le groupe Schmetterlinge. Les cinq membres masculins portaient un costume blanc devant et noir par derrière. La face blanche était décorée d’un papillon vert et d’un cœur rouge. La face noire était décorée de plusieurs billets de banque. En outre, ils portaient à l’arrière de leur tête, un masque grimaçant fumant un cigare, s’accordant avec la face noire. Ce déguisement illustrait le thème de la chanson, la toute première chanson parodique présentée au concours : l’exploitation de la musique et des artistes par les producteurs et les financiers[14].

En 1979, la chanson autrichienne, Heute in Jerusalem, fut la première chanson de l’histoire du concours à faire mention dans ses paroles de la ville hôte[15].

En 1980, la chanson autrichienne, Du Bist Musik, établit un record particulier, en parvenant à citer en moins de trois minutes, les noms de vingt-six compositeurs et de vingt-deux compositions musicales différentes[16].

En 1986, la représentante autrichienne, Timna Brauer, était de confession juive. Après sa sélection par la télévision publique autrichienne, il y eut de nombreux appels dans les médias et l'opinion publique israélienne pour qu'elle se retire du concours. Les protestations étaient en effet nombreuses en Israël, à la suite de l'élection, cette année-là, de Kurt Waldheim à la présidence autrichienne. La révélation de sa carrière dans la Wehrmacht et de son implication dans l'occupation nazie de la Yougoslavie avaient suscité un vaste scandale. Timna Brauer décida malgré tout de concourir et termina finalement dix-huitième[17].

En 1992, la chanson autrichienne, Zusammen geh’n, avait été écrite par Dieter Bohlen, membre de Modern Talking. Bohlen et sa fiancée rencontrèrent des difficultés à entrer sur le territoire suédois, à cause du chien de cette dernière. Par conséquent, Bohlen demeura injoignable et arriva en retard aux répétitions, ce qui suscita la colère de l’interprète autrichien, Tony Wegas. Au final, Zusammen geh’n termina à la dixième place. Dix ans plus tard, Bohlen la réutilisa comme générique de la version allemande de La Nouvelle Star. La chanson rencontra alors un succès commercial bien plus grand que lors de sa sortie originale[18].

En 1996, le représentant autrichien, George Nussbaumer, était aveugle de naissance. Sa chanson, Weil’s dr guat got, fut la première chanson gospel à être présentée au concours[19], ainsi que la première chanson en langue voralbergeoise.

En 2003, le représentant autrichien, Alf Poier, était un comédien fort connu dans son pays. Sa chanson, Weil der Mensch zählt, était un hymne à l’individualisme. Pour sa prestation, il se fit accompagner sur scène par quatre figures de carton, représentant des têtes d’animaux sur des corps humains[20].

Représentants[modifier | modifier le code]

Année Artiste(s) Chanson Traduction française Place
(en finale)
Points
(en finale)
Place
(en demi-finale)
Points
(en demi-finale)
1957 Bob Martin Wohin, kleines Pony? Où, petit poney ? 10 03
1958 Liane Augustin Die ganze Welt brauch Liebe Le monde entier a besoin d'amour 05 08
1959 Ferry Graf Der K und K Kalypso aus Wien Le calypso K & K de Vienne 09 04
1960 Harry Winter Du hast mich so fasziniert Tu m'as tellement fasciné 07 06
1961 Jimmy Makulis Sehnsucht Désir 15 01
1962 Eleonore Schwarz Nur in der Wiener Luft Seulement dans l'air de Vienne 13 00
1963 Carmela Corren Vielleicht geschieht ein Wunder Peut-être un miracle se produira-t-il 07 16
1964 Udo Jürgens Warum nur, warum? Pourquoi donc, pourquoi ? 06 11
1965 Udo Jürgens Sag ihr, ich laß sie grüßen Dis-lui que je lui envoie mon amour 04 16
1966 Udo Jürgens Merci, Chérie - 01 31
1967 Peter Horton Warum es 100.000 Sterne gibt Pourquoi y a-t-il 100 000 étoiles 14 02
1968 Karel Gott Tausend Fenster Mille fenêtres 13 02
1969 retrait
1970
1971 Marianne Mendt Musik Musique 16 66
1972 Milestones Falter im Wind Papillon dans le vent 05 100
1973 retrait
1974
1975
1976 Waterloo & Robinson My Little World Mon petit monde 05 80
1977 Schmetterlinge Boom Boom Boomerang - 17 11
1978 Springtime Mrs. Caroline Robinson - 15 14
1979 Christina Simon Heute in Jerusalem Aujourd'hui à Jérusalem 18 05
1980 Blue Danube Du bist Musik Tu es une musique 08 64
1981 Marty Brem Wenn du da bist Quand tu es là 17 20
1982 Mess Sonntag Dimanche 09 57
1983 Westend Hurricane Ouragan 09 53
1984 Anita Einfach weg Simplement parti 19 05
1985 Gary Lux Kinder dieser Welt Les enfants de ce monde 08 60
1986 Timna Brauer Die Zeit ist einsam Le temps est solitaire 18 12
1987 Gary Lux Nur noch Gefühl Seulement des sentiments 20 08
1988 Wilfried Scheutz Lisa, Mona Lisa - 21 00
1989 Thomas Forstner Nur ein Lied Juste une chanson 05 97
1990 Simone Keine Mauern mehr Plus jamais de murs 10 58
1991 Thomas Forstner Venedig im Regen Venise sous la pluie 22 00
1992 Tony Wegas Zusammen geh'n Partons ensemble 10 63
1993 Tony Wegas Maria Magdalena Marie Madeleine 14 32
1994 Petra Frey Für den Frieden der Welt Pour la paix du monde 17 19
1995 Stella Jones Die Welt dreht sich verkehrt Le monde tourne mal 13 67
1996 George Nussbaumer Weil's dr guat got Parce que tu te sens bien 10 68
1997 Bettina Soriat One Step Un pas 21 12
1998 relégation
1999 Bobbie Singer Reflection Réflexion 10 65
2000 The Rounder Girls All To You Tout à toi 14 24
2001 relégation
2002 Manuel Ortega Say a Word Dis un mot 18 24
2003 Alf Poier Weil der Mensch zählt Parce que l'être humain compte 06 101
2004 Tie Break Du bist Tu es 21 09 Button accept.png Button accept.png
2005 Global Kryner Y así Ainsi X mark.svg X mark.svg 21 30
2006 retrait
2007 Eric Papilaya Get a Life - Get Alive Aie une vie - Sois vivant X mark.svg X mark.svg 27 04
2008 retrait
2009
2010
2011 Nadine Beiler The Secret Is Love Le secret, c'est l'amour 18 64 07 69
2012 Trackshittaz Woki mit deim Popo Remue ton popotin X mark.svg X mark.svg 18 08
2013 Natália Kelly Shine Brille X mark.svg X mark.svg 14 27
2014 Conchita Wurst Rise Like a Phoenix S'élever comme un phénix 01 290 01 169
2015 Button accept.png Button accept.png
  •      Première place
  •      Deuxième place
  •      Troisième place
  •      Dernière place

Chefs d'orchestre, commentateurs et porte-paroles[modifier | modifier le code]

Année Chef d'orchestre Commentateur(s) Porte-parole
1957 Carl de Groof Emil Kollpacher Karl Bruck
1958 Willy Fantel
1959 Franck Pourcel
1960 Robert Stolz ?
1961 Franck Pourcel
1962 Bruno Uher
1963 Erwin Halletz
1964 Johannes Fehring
1965 Gianni Ferrio
1966 Hans Hammerschmid
1967 Johannes Fehring
1968 Robert Opratko
1969 retrait retrait
1970 Ernst Grissemann
1971 Robert Opratko -
1972 Erich Kleinschuster
1973 retrait retrait
1974
1975
1976 Erich Kleinschuster Jenny Pippal
1977 Christian Kolonovits
1978 Richard Österreicher
1979 Max Schautzer
1980 Ernst Grissemann
1981
1982 Tilia Herold
1983
1984
1985 Chris Lohner
1986 Tilia Herold
1987
1988 Harald Neuwirth
1989 -
1990 Richard Österreicher Barbara Stöckl
1991 Herbert Dobrovolny Gabriele Haring
1992 Leon Ives Ernst Grissemann Erich Götzinger
1993 Christian Kolonovits
1994 Hermann Weindorf Tilia Herold
1995 Michael F. Kienzl
1996 Mischa W. Krausz Martina Rupp
1997 - Adriana Zartl
1998 relégation
1999 Andi Knoll Dodo Roščić
2000
2001 relégation
2002 Dodo Roščić
2003
2004
2005
2006 retrait
2007 Eva Pölzl
2008 retrait
2009 Benny Hörtnagl
2010 retrait
2011 Andi Knoll Katharina Bellowitsch
2012
2013
2014
2015

Historique de vote[modifier | modifier le code]

Depuis 1975, l'Autriche a attribué le plus de points à :

Rang Pays Points
1 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 167
2 Drapeau de l'Irlande Irlande 146
3 Drapeau de la Suède Suède 124
4 Drapeau de la France France 111
= Drapeau de l'Allemagne Allemagne 111


Depuis 1975, l'Autriche a reçu le plus de points de la part de :

Rang Pays Points
1 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 93
2 Drapeau de la Belgique Belgique 78
3 Drapeau de l'Irlande Irlande 73
4 Drapeau de la Turquie Turquie 71
5 Drapeau de la Grèce Grèce 70

Références[modifier | modifier le code]