Conchita Wurst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wurst.

Conchita Wurst
(Tom Neuwirth)

Description de cette image, également commentée ci-après

Conchita Wurst en 2014.

Informations générales
Surnom Conchita Wurst
Nom de naissance Thomas Neuwirth
Naissance (26 ans)
Gmunden, Drapeau de l'Autriche Autriche
Activité principale Chanteur
Genre musical Pop, jazz
Années actives Depuis 2006
Site officiel www.conchitawurst.com

Thomas Neuwirth, dit Tom Neuwirth, né le à Gmunden, est un chanteur autrichien, connu sous le nom de scène Conchita Wurst (Wurst de l'expression "das ist mir Wurst" qui signifie «Ça m'est égal») pour son personnage de drag queen barbue[1],[2].

C'est au travers de ce personnage qu'il a représenté l'Autriche au concours Eurovision de la chanson 2014 avec la chanson Rise Like a Phoenix et l'a emporté devant les Pays-Bas et la Suède.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tom Neuwirth se décrit comme ayant deux personnalités : il est Tom dans le cadre de sa vie privée et se travestit sur scène en Conchita Wurst, personnage féminin. Il prête une biographie fictive à son personnage : Conchita serait née dans les montagnes de Colombie et aurait grandi en Allemagne[3].

Tom Neuwirth indique lors d'une interview en mai 2014 : « J'ai créé cette femme à barbe pour montrer au monde qu'on peut faire ce qu'on veut. [...] Tant qu'on ne blesse personne on peut faire ce qu'on veut de sa vie et, même si c'est cliché, on n'en a qu'une »[4].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

En tant que Tom Neuwirth[modifier | modifier le code]

Tom Neuwirth, en 2007, avec le boys band Jetzt anders!.

Tom Neuwirth participe en 2006 à la troisième saison de l'émission de télévision autrichienne Starmania (de) diffusée sur ORF1. Il arrive en finale et termine en deuxième place, derrière Nadine Beiler. À partir de février de l'année suivante, il fait partie du boys band Jetzt anders! (en) (avec Falco De Jong Luneau, Johnny Palmer et Martin Zerza), qui ne produit que deux singles et un album (Gut So, Universal Music, 2007) avant d'être dissout en novembre de la même année.

Après l'échec de cette expérience, Tom Neuwirth termine ses études de mode et prend le temps de créer le personnage de Conchita Wurst[5].

En tant que Conchita Wurst[modifier | modifier le code]

En 2011, Thomas Neuwirth sous le nom de scène de Conchita Wurst participe à l’émission de l'ORF Die große Chance (de) (« La grande occasion »), avec notamment une reprise de My Heart Will Go On de Céline Dion[6], ce qui le fait connaître du public autrichien.

L’année suivante, Conchita Wurst participe aux épreuves de sélection autrichienne au concours l'Eurovision 2012, et termine seconde avec 49 % des voix, derrière le groupe de hip-hop Trackshittaz[7].

Début 2013, Conchita Wurst participe au programme de téléréalité Wild Girls – Auf High Heels durch Afrika (de) (« Filles sauvages - Sur des talons hauts en Afrique ») de RTL Television[8].

Le 10 septembre 2013, Conchita Wurst est choisie en sélection interne pour représenter l'Autriche au concours Eurovision de la chanson 2014. La chanson Rise Like a Phoenix (« S’élever comme un phénix ») est présentée le 18 mars 2014.

Le 10 mai 2014, Conchita Wurst remporte la finale du concours Eurovision de la chanson avec 290 points devant The Common Linnets représentant les Pays-Bas et Sanna Nielsen pour la Suède. C’est la deuxième victoire de l'Autriche, après celle d’Udo Jürgens au concours de 1966.

Par la suite Conchita est demandée à travers le monde, notamment lors des Golden Globes, du Life Ball de Vienne, des Gay Prides d'Amsterdam, Londres...

Le 21 juin 2014, elle est invitée à Montpellier lors de la fête de la musique présentée par Patrick Sébastien et retransmis sur France 2[9].

Le 9 juillet 2014, Conchita défile pour Jean-Paul Gaultier lors du défilé de mode de la Collection Haute Couture Automne / Hiver 2014-2015 du couturi, vêtue d'une grande robe de mariée noire en tulle parée de broderies or et rouge et cintrée d'un ruban rouge noué à la taille[10].

Le 8 octobre 2014, Conchita chante au Parlement Européen au nom de la tolérance et du respect des différences sexuelles[11].

En novembre 2014, Conchita Wurst se produit sur la scène du Crazy Horse pendant une semaine[12].

Son autobiographie, Moi, Conchita, Rien Ne Nous Arrêtera sort en mai 2015 aux Éditions Archipel, précédant la sortie de son tout premier album Conchita dans les bacs le 13 mai 2015.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Conchita Wurst, Conchita Wurst, Rien Ne Nous Arrêtera, Archipel,‎ (ISBN 9782809817096)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Conchita Wurst » (voir la liste des auteurs).

  1. « Six choses à savoir sur Conchita Wurst, la « drag queen » qui a remporté l'Eurovision », lemonde.fr,‎ (lire en ligne).
  2. En allemand Wurst est un nom commun signifiant « saucisse » et wurst un adverbe signifiant « de toute façon ».
  3. (en) « Conchita Wurst - Biography », sur conchitawurst.com,‎ (consulté le 9 mai 2014) : « Conchita, born in the mountains of Colombia and raised in Germany. ».
  4. « Eurovision : Conchita Wurst, femme à barbe qui hérisse le poil des conservateurs », sur france24.com,‎ (consulté le 26 mai 2015)
  5. AFP, « Conchita Wurst, un travesti à barbe au succès fou », sur lexpress.fr,‎ (consulté le 11 mai 2014)
  6. (en) « Conchita Wurst - My Heart Will Go On (Die grosse Chance - Castingshow 3 - 23.09.2011) », sur YouTube,‎ (consulté le 9 mai 2014).
  7. (de) Mercedes-Corvette Kainz, Trackmazing, Norderstedt, BoD – Books on Demand,‎ , 144 p. (ISBN 3848229315 et 9783848229314, lire en ligne), p. 8
  8. (de) « Wild Girls - Auf High Heels durch Afrika - Kandidatinnen », sur RTL.de,‎ 2014 (consulté le 9 mai 2014).
  9. « VIDEO. Conchita Wurst débarque à la Fête de la musique » (consulté le 1 juin 2015)
  10. « Après Nabilla, Conchita Wurst défile pour Jean-Paul Gaultier », sur Le Huffington Post (consulté le 1 juin 2015)
  11. « Conchita Wurst chante au Parlement européen pour le respect des différences » (consulté le 1 juin 2015)
  12. « Conchita Wurst au Crazy Horse ! - Actualites - Crazy Horse Paris », sur www.lecrazyhorseparis.com (consulté le 1 juin 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]