Séverine (chanteuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Séverine (homonymie).

Séverine

Nom de naissance Josiane Grizeau
Naissance 10 octobre 1948 (66 ans)
Paris, Seine
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop
Instruments Voix
Site officiel http://www.severine-online.com/

Séverine, née Josiane Grizeau le 10 octobre 1948 à Paris, est une chanteuse française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chanteuse, elle débute sous le pseudonyme de Céline, avant d'opter pour celui de Séverine[1]. Elle obtient un premier succès en enregistrant le thème du film de René Clément Le Passager de la pluie.

Séverine remporte le concours Eurovision de la chanson pour Monaco en 1971 avec la chanson Un banc, un arbre, une rue. Elle enregistre le titre en anglais, en allemand et en italien mais c'est la version française qui atteindra la neuvième place du hit parade au Royaume-Uni.

En 1972, la chanteuse se produit sur la scène de l'Olympia à Paris.

Elle fait ensuite carrière en Allemagne où le succès se poursuit jusqu'en 1981.

L'artiste continue à enregistrer et sort son premier CD en France en 1999. Elle se produit à la Cigale le 18 novembre 2000. À partir de 2002, Séverine donne des cours de chant à Paris dans une école de musique et en 2007, elle fait une apparition chez Pascal Sevran lors de son émission spéciale sur l'Eurovision. En octobre 2010, elle fait une apparition dans l'émission de Patrick Sébastien, Les Années bonheur sur France 2.

Lundi 9 mai 2011, elle est l'invitée auprès d'Amaury Vassili dans l'émission En route pour l'Eurovision sur France 3.

Discographie (partielle)[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1967 Tu dis september (sous le pseudonyme de Céline)
  • Un très beau pays (sous le pseudonyme de Céline / Johnny Hallyday a composé la musique de cette chanson[2])
  • Ne réponds pas (sous le pseudonyme de Céline)
  • Si tu veux vraiment oublier (sous le pseudonyme de Céline)
  • 1968 Mama, dis-moi pourquoi (sous le pseudonyme de Séverine)
  • J’aime
  • Vers la lumière
  • Rien qu’une fille
  • 1969 La la mélodie
  • Le passager de la pluie
  • 1970 C`est la vie
  • Sympathie
  • 1971 Un banc, un arbre, une rue (vers. allem. Mach die Augen zu)
  • Il posto (version italienne de Un banc...)
  • Ja der Eiffelturm
  • Vivre pour moi (Michel Sardou signe les paroles de cette chanson / musique : Jacques Revaux - Bernard Estardy)
  • J’ai besoin de soleil
  • Comme un appel
  • 1972 Der Duft von Paris
  • 1972 Il bat 100000 fois par jour
  • 1972 Là où tu n'es pas
  • 1972 Qu'il est bon de flâner (version française de Easy Come Easy Go)
  • 1972 Olala l'amour
  • 1972 Mon tendre amour
  • 1973 Ich zeig` dir mein Paris
  • 1973 Il faut chanter la vie
  • 1973 Jetzt geht die Party richtig los
  • 1974 Vergessen heißt verloren sein
  • 1974 Was wird aus einer verlorenen Liebe
  • 1975 Dreh Dich im Kreisel der Zeit
  • 1975 Du bist für mich der größte Schatz
  • 1976 Heißer als Feuer
  • 1976 Was ich nicht weiß, macht mich nicht heiß
  • 1977 Achtung - hier kommt ein Mensch, der gerne küßt
  • 1978 Moulin Rouge
  • 1979 Du gehst vorbei
  • 1981 Sieben Tränen
  • 1982 Sie kam aus Frankreich
  • 1982 Ich glaub` an meine Träume
  • 1982 So ein Sommersonnentag
  • 1983 Solitaire
  • 1983 Und am Morgen geht die Sonne auf
  • 1986 Nur wir beide allein
  • 1986 Jeder neue Tag
  • 1987 Träume einer Sommernacht
  • 1988 Die Frau im Schatten
  • 1991 Einer für alle - alle für einen
  • 1995 Mit jeder Stunde
  • 2003 Nur wenn Menschen sich versteh'n

Albums en allemand[modifier | modifier le code]

  • 1971 Grand Prix für Severine
  • 1972 Der Duft von Paris
  • 1974 Verlorene Liebe
  • 1983 Sie kam aus Frankreich

Albums en français[modifier | modifier le code]

  • 1971 Un Banc, un arbre, une rue
  • 1972 Comme un appel
  • 1999 Séverine
  • 2002 Retour à Paris

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Lesueur L'argus Johnny Hallyday
  2. Daniel Lesueur "L'argus Johnny Hallyday"

Liens externes[modifier | modifier le code]