Russie au Concours Eurovision de la chanson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Russie au Concours Eurovision
Pays Drapeau de Russie Russie
Radio diffuseur Perviy Kanal
Participations
1re participation Eurovision 1994
Participations 19 (en 2015)
Meilleure place 1er (en 2008)
Moins bonne place 17e (en 1995)
Liens externes
Page officielle du diffuseur
Page sur Eurovision.tv

La Russie participe au Concours Eurovision de la chanson, depuis sa trente-neuvième édition, en 1994, et l’a remporté à une reprise, en 2008[1].

Participation[modifier | modifier le code]

Le pays participe donc depuis 1994 et a manqué trois éditions du concours : en 1996, 1998 et 1999[1].

En 1996, l'UER instaura une épreuve de présélection, au terme de laquelle la Russie fut éliminée[2]. En 1998, le pays fut relégué suite aux résultats obtenus l'année précédente, puis s'abstint de concourir en 1999[3].

Depuis l'instauration des demi-finales, en 2004, la Russie n'a manqué aucune finale du concours, parvenant à se qualifier à chaque fois[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

La Russie a remporté le concours à une reprise, en 2008, avec la chanson Believe, interprétée par Dima Bilan[4]. Pour sa prestation, celui-ci se fit accompagner par le violoniste hongrois Edvin Marton et le triple champion du monde de patinage artistique, Evgeni Plushenko[5].

La Russie a en outre remporté une demi-finale, en 2012. Le pays a également terminé à quatre reprises, à la deuxième place : en finale, en 2000, 2006 et 2012 ; en demi-finale, en 2013. Il a terminé à quatre reprises, à la troisième place : en finale, en 2003 et 2007 ; en demi-finale, en 2006 et 2008. La Russie n'a jamais terminé à la dernière place, ni obtenu de nul point[1].

Pays hôte[modifier | modifier le code]

La Russie a organisé le concours à une reprise, en 2009. L’évènement se déroula les mardi 12, jeudi 14 et samedi 16 mai 2009, à l'Olimpiisky Indoor Arena, à Moscou[6]. Les présentateurs des demi-finales furent Natalia Vodianova et Andreï Malakhov. Les présentateurs de la finale furent Alsou et Ivan Ourgant. Ce fut la toute première fois que des présentateurs différents officièrent pour les trois soirées[7]. Le budget alloué pour l’évènement fut de 30 millions d’euros, un montant encore inédit dans l’histoire de l’Eurovision[8]. La scène fut conçue par le designer new-yorkais John Casey, qui était déjà l'auteur de la scène de l'édition 1997[9]. Il créa un ensemble impressionnant, inspiré par l'avant-garde russe et le constructivisme[10] et qui intégrait un tiers de tous les écrans LED disponibles au monde[7].

Faits notables[modifier | modifier le code]

En 1994, la prestation la plus remarquée et la plus commentée de la soirée, fut celle de la représentante russe, Youddiph. Elle avait en effet revêtu une robe rouge modulable dont elle changea l’apparence au fil de sa chanson[11].

En 1997, la représentante russe, Alla Pugacheva, était une très grande star dans son pays. Elle y avait déjà vendu des millions de disques et avait rencontré autant de succès au théâtre, au cinéma et dans la mode[12]. Alla Pugacheva arriva à Dublin, certaine de sa victoire et se comporta comme une véritable diva, à la grande surprise des autres candidats. Elle commanda notamment une limousine pour ses déplacements et se fit accompagner partout par une nuée de journalistes et de photographes. Elle termina finalement quinzième[13].

En 2003, les représentantes russes étaient le groupe t.A.T.u., qui avait déjà remporté un grand succès commercial en 2002, avec All The Things She Said. Il s’agissait d’un duo composé des chanteuses Lena Katina et Julia Volkova, supposées entretenir une relation homosexuelle[14]. Tout cela n’était en fait qu’une ruse commerciale, inventée par leur manager Ivan Shapovalov[15]. Durant la semaine des répétitions, Katina et Volkova se signalèrent par leur comportement capricieux, notamment en arrivant en retard à certaines répétitions, en en manquant d’autres et en boycottant les conférences de presse[14]. Leur manager annonça en outre qu’elles s’embrasseraient sur la bouche durant leur prestation. Elles durent cependant y renoncer, après que l’UER les eut menacées de disqualification[16].

En 2009, la représentante russe, Anastassia Prykhodko, utilisa un effet spécial inédit pour prestation. Son visage apparut sur six écrans différents, en train de chanter de concert avec elle. Au fil de la chanson cependant, les visages se mirent à vieillir subtilement et leurs cheveux à grisonner. À la toute fin, les visages étaient devenus ceux d'une vieille femme en pleurs.

Représentants[modifier | modifier le code]

Année Artiste(s) Chanson Traduction française Place
(en finale)
Points
(en finale)
Place
(en demi-finale)
Points
(en demi-finale)
1994 Youddiph Vechny strannik Vagabond éternel 09 70
1995 Philipp Kirkorov Kolybelnaya dlya vulkana Berceuse pour un volcan 17 07
1996 Andrej Kosinskij Ja eto ja Je suis qui je suis non qualifié
1997 Alla Pougatcheva Primadonna - 15 33
1998, 1999 retrait
2000 Alsou Solo Seule 02 155
2001 Mumiy Troll Lady Alpine Blue Lady bleu alpin 12 37
2002 Prime Minister Northern Girl Fille du nord 10 55
2003 t.A.T.u. Nje vjer, nje bojsa Ne crois pas, n'aie pas peur 03 164
2004 Julia Savicheva Believe Me Crois-moi 11 67 Button accept.png Button accept.png
2005 Natalia Podolskaya Nobody Hurt No One Personne ne blesse personne 15 57 Button accept.png Button accept.png
2006 Dima Bilan Never Let You Go Ne jamais te laisser partir 02 248 03 217
2007 Serebro Song N°1 Chanson numéro 1 03 207 Button accept.png Button accept.png
2008 Dima Bilan Believe Crois 01 272 03 135
2009 Anastasiya Prykhodko Mamo Maman 11 91 Button accept.png Button accept.png
2010 Peter Nalitch and Friends Lost And Forgotten Perdu et oublié 11 90 07 74
2011 Alekseï Vorobiev Get You T'avoir 16 77 09 64
2012 Buranovskie Babuški Party For Everybody La fête pour tous 02 259 01 152
2013 Dina Garipova What If Et si 05 174 02 156
2014 Les jumelles Tolmatchevy Shine Brille 07 89 06 63
2015
  •      Première place
  •      Deuxième place
  •      Troisième place
  •      Dernière place

Chefs d'orchestre, commentateurs et porte-paroles[modifier | modifier le code]

Année Chef d'orchestre Commentateur(s) Porte-parole
1994 Lev Zemlinski Vadim Dolgachyov Arina Sharapova
1995 Michael Finberg  ? Marina Danielyan
1996 non qualification Vadim Dolgachyov non qualification
1997 Rutger Gunnarsson Philipp Kirkorov Arina Sharapova
1998 relégation
1999 - Yuriy Aksuta retrait
2000 Aleksej Zhuravlev & Tatjana Godunova Zhanna Agalakova
2001 Alexander Anatolievich & Konstantin Mikhailov Larisa Verbickaya
2002 Yuriy Aksuta & Elena Batinova Arina Sharapova
2003 Yana Churikova
2004
2005
2006 Yuriy Aksuta & Tatjana Godunova
2007 Yuriy Aksuta & Elena Batinova
2008 Dmitriy Guberniyev & Olga Shelest Oksana Fedorova
2009 Philipp Kirkorov & Yana Churikova Ingeborga Dapkunaite
2010 Dmitriy Guberniyev & Olga Shelest Oksana Fedorova
2011 Yuriy Aksuta & Yana Churikova Dima Bilan
2012 Dmitriy Guberniyev & Olga Shelest Oksana Fedorova
2013 Yuriy Aksuta & Yana Churikova Alsou
2014 Dmitriy Guberniyev & Olga Shelest
2015

Historique de vote[modifier | modifier le code]

Depuis 1994, la Russie a attribué en finale le plus de points à :

Rang Pays Points
1 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 83
2 Drapeau de l'Arménie Arménie 69
3 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 61
4 Drapeau de la Grèce Grèce 59
5 Drapeau de la Norvège Norvège 55

Depuis 1994, la Russie a reçu en finale le plus de points de la part de :

Rang Pays Points
1 Drapeau de l'Estonie Estonie 139
2 Drapeau de la Lettonie Lettonie 119
3 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 117
4 Drapeau d’Israël Israël 104
= Drapeau de la Lituanie Lituanie 104
= Drapeau de l'Ukraine Ukraine 104

Références[modifier | modifier le code]