Paule Herreman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Paul Hermann ni Paul Hermann (écrivain).

Paule Herreman (1919- ) est une présentatrice, animatrice à la RTBF et comédienne belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paule Herreman poursuit des études de philologie germanique[1]. Elle travaille tout d'abord comme sténo parlementaire au Sénat et ensuite comme secrétaire de direction.

Après la libération, elle travaille comme speakerine à la radio. Elle fait ses débuts à la télévision comme chef des speakerines. En 1954, elle entre à l'Institut national de radiodiffusion (INR) pour coordonner l'Eurovision. Dotée d'une importante culture générale, elle devient de 1969 à 1980 ambassadrice de la Belgique à l'émission télévisée Le Francophonissime qui fut animée par Pierre Tchernia, puis Georges de Caunes et enfin Fabrice. Le juge arbitre était Jacques Capelovici.

Le spectateur se souvient de l'expression de sa bonne bonne humeur et ses fous rires empreints d'une certaine belgitude. Très populaire en Belgique, Paule Herreman se fait remarquer avec ses robes fleuries.

Les spectateurs français la remarquent comme animatrice aux Jeux de 20 heures, une émission française de jeux télévisés diffusée de mars 1976 à janvier 1987 sur FR3

Elle succède à Georges Désir comme animatrice de l'émission Visa pour le monde et présente pour la télévision belge les Jeux sans frontières, un jeu de la télévision française créé par Guy Lux, Pierre Brive, Claude Savarit et Jean-Louis Marest sur une idée originale du général de Gaulle. Elle est décédée d'une thrombose à l'âge de 72 ans.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

  • Elle apparait dans le clip de la chanson "Break it up" (1987) de l'athlète américain Carl Lewis, clip produit et tourné en Belgique.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]