Matthew Kaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Matthew Kaye

Description de cette image, également commentée ci-après

Matt Striker en 2008

Données générales
Nom complet Matthew Kaye
Nom de ring Matt Lachey
Matt Rite
Matt Martel
Ultimate Striker
Prince Striker
Matt Striker
Né(e) le (39 ans),
Queens, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 102 kg (224 lb)
Catcheur (ou catcheuse) retraité(e)
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Johnny Rodz
Carrière pro. 20002013

Matthew Kaye (né le ), plus connu par son nom de ring Matt Striker, est un commentateur et un ancien catcheur américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2006-2013)[modifier | modifier le code]

ECW, Manager de Big Daddy V (2006-2008)[modifier | modifier le code]

Après avoir été catcheur pendant quelques mois, il devient manager.

Lors du premier épisode de WWE SmackDown, en janvier 2008, il était l'arbitre spécial d'un match qui opposait Undertaker à Mark Henry, Undertaker était sur le point de remporter le match quand Matt Striker arrêta le décompte du tombé à 2 (alors qu'il s'arrête au compte de 3 habituellement) et sortait du ring, il n'y a pas eu d'autre arbitre, donc le match n'a pas eu de gagnant. Suite à cela, Big Daddy V et Mark Henry entrent en rivalité contre l'Undertaker et Matt Striker est venu s'ajouter au conflit, cette rivalité s'arrêta lorsque Big Daddy V fut arrêté et que l'Undertaker entama une nouvelle rivalité contre Edge. Matt Striker était le manager de Big Daddy V à la ECW.

Commentateur (2008-2013)[modifier | modifier le code]

En 2008, Striker fait ses débuts de commentateur le 12 août 2008[1] dans la division ECW avec Todd Grisham et ensuite avec Josh Mathews[2].

En 2009, il remplace Jim Ross et devient commentateur de WWE SmackDown avec Todd Grisham et en 2010 Michael Cole se rajoute au duo déjà formé[3]. Puis, Josh Mathews remplace Todd Grisham.

En 2011, il se fait remplacer par Booker T[4].

Depuis 2009, Matt Striker commente WWE Superstars.

Depuis 2011 il commente The WWE Expérience en remplacement de Jack Korpela .

Matt Striker est désormais interviewer à NXT, où il est présent sur le ring lors des épreuves réalisées par les rookies. Il y annonce également les éliminés. Il réalise un face turn en présentant NXT. Il apparaît le 20 mai 2011 à RAW, et organise un concours de danse entre Vickie Guerrero et Michael Cole. De décembre 2011 à janvier 2012, Matt Striker à commenté NXT avec Josh Matthews. Le 3 janvier 2012, il s'est fait remplacer par William Regal.

Lors du NXT du 2 août, Matt Striker fait équipe avec Titus O'Neil et on remporter leur match contre Derrick Bateman et Darren Young. Lors du NXT du 9 août, Matt Striker perd contre Darren Young.Lors du NXT du 16 août, il perd a nouveau contre Darren Young. Lors du NXT du 13 septembre, Matt Striker et William Regal perdent contre Darren Young et JTG.

Il a également participé, avec 40 autres catcheurs, à la bataille royale du Smackdown du 14 octobre, dont le vainqueur fut Randy Orton[5].

Lors d'un show de WWE NXT, Curt Hawkins tricha dans son match contre The Usos. L'arbitre ne l'ayant pas vu, Matt Striker tente d'intervenir pour faire changer la décision de l'arbitre. Curt Hawkins l'en empêche en le frappant.

Après il redevient interviewer de Raw et SmackDown . Lors du dernier Maint Event , il interview Kofi Kingston sur sa grande victoire sur The Miz et pour avoir remporté pour la quatrième fois de sa carrière le tire Intercontinental. Depuis Wrestlemania 28 il commente tous les pre show des pay per view.

Départ de la WWE (2013)[modifier | modifier le code]

Le 20 juin 2013, le contrat de Matt Striker avec la WWE arrive à son terme, la fédération décide de ne pas le renouveler[6].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition
    • Happy Monkey Submission
    • Inverted swinging neckbreaker
    • Overdrive 2005, 2006, 2011
    • Golden Rule
    • Striker Clutch
  • Surnoms
    • "Modern Marvel" Matt Martel (MLW)
    • "Hotstuff" Matt Striker (3PW)
    • "Macho Man" Matt Striker (3PW)
    • "Your Teacher" Matt Striker (WWE / ECW)
    • "The Extreme Educator" Matt Striker (ECW)

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Assault Championship Wrestling
    • 1 fois champion par équipes de la ACW avec Scotty Charisma
  • Connecticut Championship Wrestling
    • 1 fois champion poids lourds de la CCW
  • East Coast Wrestling Association
    • 1 fois champion par équipes de la ECWA avec Ace Darling
  • New York Wrestling Connection
    • 1 fois champion poids lourds de la NYWC
    • 1 fois champion Interstate de la NYWC
    • 1 fois champion par équipes de la NYWC
  • Premier Wrestling Federation
    • 1 fois champion par équipes de la PWF avec Josh Daniels
  • Total Professional Wrestling
    • 1 fois champion poids mi-lourds de la TPW
    • 1 fois champion par équipes de la TPW avec Ric Flair
  • USA Pro Wrestling
    • 1 fois champion de New York de la USA Pro
    • 3 fois champion par équipes de la USA Pro avec Simon Diamond (2) et Rahul Kay (1)
  • World of Unpredictable Wrestling
    • 1 fois champion continental de la WUW

Slammy Award Meilleurs commentateurs de l'année avec Todd Grisham[7]

  • Westside Xtreme Wrestling
    • 1 fois WXW World Tag Team Champion avec Trent Barreta (actuellement)

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Il a également commenté les PPV en compagnie de Jerry "The King" Lawler. et de Michael Cole. une phases est reste célèbre « IN YOUR FACE, IN YOUR FACE », quand il adressa à Jerry Lawler lors de Bragging Rights 2010, pour la victoire de SmackDown, sa brand, sur Raw.
  • Avant d'être catcheur il était instituteur, ce qui explique sa gimmick de professeur et son surnom de « teacher ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Matt Bishop, « ECW: Verbal duel inspired by Conan », Slam! Sports, Canadian Online Explorer,‎ 2008-08-06 (consulté en 2010-04-26)
  2. (en) « Let the Chase to Backlash begin », World Wrestling Entertainment (consulté en 2009-04-07)
  3. (en) Dave Hillhouse, « Smackdown: Live from Oklahoma City, it’s Friday night! », Slam! Sports, Canadian Online Explorer,‎ 2010-10-02 (consulté en 2011-02-05)
  4. (en) Matt Bishop, « Smackdown: Edge and Del Rio avoiding collision course », Slam! Sports, Canadian Online Explorer,‎ 2011-02-05 (consulté en 2011-02-05)
  5. (en)Mitch Passero, « Randy Orton won a 41-Man No. 1 Contender's Battle Royal », sur WWE.com,‎ (consulté le )
  6. « Matt Striker quitte la WWE » (consulté le )
  7. (en)« Slammy Awards 2008 »
  • (en) Profil sur le site de la WWE