Adam Birch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Birch.

Adam Birch

Description de cette image, également commentée ci-après

Adam Birch en 2007.

Données générales
Nom complet Adam Birch
Nom de ring Joey Matthews
Joey Mercury
Joseph Mercury
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le 18 juillet 1979 (35 ans)[1],
Fairfax, Virginie Drapeau des États-Unis États-Unis[1]
Taille 1,75 m (5 9)
Poids 87 kg (191 lb)
Catcheur (ou catcheuse) retraité(e)
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
World Championship Wrestling
Extreme Championship Wrestling
OMEGA
Entraîné(e) par Jimmy Cicero
Carrière pro. 12 octobre 1996[1]2010

Adam Birch, plus connu sous le nom de Joseph Mercury, est un catcheur américain né le 18 juillet 1979[1]. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment en tant qu’entraîneur à la NXT.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1996-2000)[modifier | modifier le code]

Birch débute sa carrière, sous le nom de Joey Matthews, à la Maryland Championship Wrestling, où il remporte plusieurs titres. Il a aussi été membre de l'Organization of Modern Extreme Grappling Arts (OMEGA) créée par Matt et Jeff Hardy[2].

Après avoir remporté des titres par équipes avec Christian York, ils rejoignent en 2000 l'Extreme Championship Wrestling (ECW). Ils participent en janvier 2001 au final pay-per-view Guilty as Charged. York et Matthews font une courte apparition à la World Championship Wrestling avant que la fédération ne soit rachetée en mars 2001.

Circuit indépendant (2001-2004)[modifier | modifier le code]

il commence avec chris hero mais perd il entre en rivalité avec lui et effectue un face-turn et termine sa rivalité en gagnant contre ce dernier

World Wrestling Entertainment (2004-2007)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : MNM (catch).

Il débute à la WWE avec son partenaire Johnny Nitro, ils interrompent un Carlito's Cabana et défient Eddie Guerrero et Rey Mysterio, les Tag Team Champions. Accompagnés de Melina, ils gagnent le WWE Tag Team Championship 3 fois[3]. À Armageddon 2006, il se blesse gravement au nez à cause d'une mauvaise manœuvre des Hardy Boyz[4], les semaines suivantes il porte un masque pour éviter qu'il ne se prenne un coup, mais cela n'empêche pas Matt Hardy de le lui enlever et de le frapper au nez lors d'un match de qualification pour le Money In The Bank Ladder Match à WrestleMania 23.

Circuit indépendant (2007-2008)[modifier | modifier le code]

Matthew fis sa première apparition après sa libération de WWE était le 21 avril pour la Northeast Wrestling, quand lui et Romeo Roselli ont vaincu les NOW. Il a continué à apparaitre dans des émissions de la MCW, Independent Wrestling Association Mid-South et la New York Wrestling Connection, rivalisant avec les lutteurs comme Alex Shelley, Tyler Black et Brother Runt. Matthew a lutté dans Tout l'américain Luttant (AAW) en juillet de 2007, où il a perdu à Eric Priest. Il a fait une autre apparence le 29 septembre, en se réunifiant avec Christian York,pour finalement perdre contre les Champions d'Équipe d'AAW, The Motor City Machineguns (Chris Sabin et Alex Shelley). Birch retourne ensuite lutter sur le circuit indépendant.

En septembre de 2007, Matthews a commencé à travailler pour OVW comme entraîneur pour la classe intermédiaire. Il a aussi rivalisé dans des dark match a TNA Bound for glory en octobre de 2007, il a rivalisé dans des dark match, où il a associé à Johnny Swinger perdant face aux The Motor City Machineguns. Pour le reste de 2007, Matthews a travaillé pour les promotions indépendantes, en incluant le Catch Avantageux Non branché et la Fédération Unie de Catch.

le 25 janvier 2008, Matthews est revenu à ROH comme le plus nouveau membre de l'Âge de la Chute (AotF), où il a fait équipe avec Jimmy Jacobs perdant contre Roderick Strong et Romero Roselli. la nuit suivante, Matthews a perdu à Mark Briscoe. Matthews a été surtout utilisé dans un rôle d'équipe comme un membre de l'AotF, en associant aux membres de fraction minoritaire pareils comme Tyler et Necro. Pendant ce temps, il a continué à travailler pour d'autres promotions et le 12 mars, il a vaincu Jamin Olivencia pour gagner le Championnat OVW Television championship. Après les défenses réussies contre Olivencia, il a laissé tomber le titre de Tommy McNailer il y a un mois plus tard le 16 avril. Il a continué à lutter pour ROH jusqu'à ROH until Battle For Supremacy, quand lui et Jimmy Jacobs ont perdu à Kevin Steen et à El Generico, dans ce qui était son dernier match à la ROH.

Il a continué à lutter pour OVW et a aussi fait des apparitions pour MCW et pour la German Stampede Wrestling. En octobre de 2008, Matthews a annoncé sa retraite du catch professionnel en raison de sa blessure a l'œil.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2010-...)[modifier | modifier le code]

The Straight-Edge Society (2010)[modifier | modifier le code]

Joey Mercury fait son retour lors de Extreme Rules 2010 en apparaissant masqué et en attaquant Rey Mysterio lors de son match contre CM Punk. Son identité resta caché pendant de multiples semaines, et il est apparu à de multiples reprises pour venir en aide à CM Punk, Luke Gallows et Serena avec qui il formait la Straight-Edge Society. Son identité est révélée lors du SmackDown du 23 juillet, lorsque le Big Show lui enlève son masque de force. Son pseudonyme est passé de Joey Mercury à Joseph Mercury. Il participa à un match par équipe handicap avec la Straight-Edge Societycontre le Big Show lors de SummerSlam, où son équipe perd. Peu de temps après, il subit une blessure. Durant sa blessure, la Straight-Edge Society prend fin. À la fin du mois de janvier 2011, il disparaît du roster de SmackDown.

Entraîneur à la FCW et NXT (2011-...)[modifier | modifier le code]

Il continue à travailler pour la WWE en tant qu'entraîneur à la FCW, centre de développement de la WWE, qui devient plus tard la NXT. Il participe exceptionnellement à un house show en 2012, où il fait équipe avec Santino Marella contre Dolph Ziggler et Jack Swagger.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finitions
    • Double underhook DDT
    • Frankensteiner
    • Virginia Neck Tie (Hangman neckbreaker)
  • Prises de signature
    • Neckbreaker
  • Prises favorites
    • Swinging falling reverse DDT
    • Diving crossbody
    • Dropkick
    • Flapjack
    • Inverted atomic drop
    • Jumping leg drop
    • Northern lights suplex
    • Running neckbreaker
    • Russian legsweep
    • Swinging neckbreaker

Palmarès[modifier | modifier le code]

L'équipe MNM (John Morrison, Melina Perez et Joey Mercury) en 2006.
  • Atlantic Terror Championship Wrestling
  • American Wrestling Council
    • 1 fois Champion Poids-Mi-Lourds de la AWC[1]
  • Dynamite Championship Wrestling
  • Independent Professional Wrestling Alliance
    • 2 fois Champion Poids-Mi-Lourds de la IPWA[5]
    • 1 fois Champion par équipes de la IPWA avec Mark Shrader[5]
  • Maryland Championship Wrestling
    • 1 fois Champion Poids-Lourds de la MCW[6]
    • 1 fois Champion Poids-Lourds-légers de la MCW[7]
    • 1 fois Champion Rage de la Télévision de la MCW [8]
    • 2 fois Champion par équipes de la MCW avec Christian York[9]
    • Vainqueur de la Shane Shamrock Memorial Cup en 2001
  • Mid-Eastern Wrestling Federation
  • New York Wrestling Connection
    • 1 fois Champion Poids-Lourds de la NYWC[11]
  • Organization of Modern Extreme Grappling Arts
    • 2 fois Champion Poids-Mi-lourds de la OMEGA[12]
  • Pro-Pain Pro Wrestling
    • 1 fois Champion Poids-Lourds de la 3PW[5]
  • Southern Championship Wrestling
    • 3 fois Champion Poids-Lourds des Juniors de la SCW[5]
  • Vanguard Championship Wrestling
  • Virginia (Vanguard) Championship Wrestling

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Profil d'Adam Birch », sur Online World Of Wrestling (consulté le 21 juin 2009)
  2. (en) « OMEGA: Uncommon Passion (DVD Review) », sur Online World of Wrestling (consulté le 10 juin 2009)
  3. a et b (en) « World Wrestling Entertainment Tag Team Title », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 20 juin 2009)
  4. (en) « Update on Joey Mercury », sur WWE.com,‎ 18 décembre 2006 (consulté le 20 juin 2009)
  5. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Bio de Joey Mercury », sur SLAM! Wrestling (consulté en 23 août 2009)
  6. (en) « Historique du MCW Heavyweight Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté en 12 août 2009)
  7. (en) « Historique du MCW Cruiserweight Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté en 12 août 2009)
  8. (en) « Historique du MCW Rage Television Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté en 12 août 2009)
  9. (en) « Historique du MCW Tag Team Championship », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté en 12 août 2009)
  10. (en) « Historique du NWA World Tag Team », sur Solie (consulté le 22 juin 2009)
  11. (en) « Historique du New York Wrestling Connection Title Histories » (consulté en 5 août 2009)
  12. (de) « Historique du OMEGA Light Heavyweight Championship », sur Cagematch.de (consulté en 23 août 2009)
  13. (en) « Ohio Valley Wrestling Southern Tag Team Title », sur World Wrestling Entertainment Tag Team Title (consulté le 20 juin 2009)
  14. (en) « Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Match of the Year », sur Wrestling Information Archive (consulté le 9 juin 2009)

Sur les autres projets Wikimedia :