WWE Brand Extension

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis WWE Draft (2008))
Aller à : navigation, rechercher

La Brand Extension (« Extension de la marque ») de la World Wrestling Entertainment (WWE) est le terme utilisé pour parler de la séparation du personnel de la WWE en deux branches distinctes : Raw et Smackdown.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir acquis les restes de la World Championship Wrestling (WCW) (le contrat de vente ne portait que sur les droits intellectuels (les marques et surtout les archives vidéo)), son plus gros rival dans les années 1990, en mars 2001, la World Wrestling Federation a lancé le scénario de l'Invasion[1]. Mais ce scénario s'est avéré être un échec car aucun des grands noms de la WCW n'y a participé ainsi qu'à cause de l'échec des négociations entre la fédération de Stamford et la chaîne de télévision TNN dans le but de créer une troisième émission de h en fin d'année 2001[2].

Entre la fin 2001 (et la fin du scénario de l'Invasion) et le premier trimestre 2002 plusieurs grands noms de la WCW ont rejoint la WWE (Ric Flair, Hulk Hogan, Kevin Nash, Scott Hall notamment), de ce fait la séparation du personnel de la fédération en deux branches distinctes (Raw et SmackDown!) est envisagé[3].

Drafts[modifier | modifier le code]

Logo officiel du WWE Draft (2007).

La WWE Draft Lottery, aussi connu comme la WWE Draft, est le moyen utilisé pour séparer le personnel en deux vestiaires ou rosters distinct et ainsi faire croire aux téléspectateurs qu'il y a une compétition entre Raw et Smackdown!. La draft était pour la première fois utilisé pendant le brand extension en 2002, mais était officiellement créé et utilisé en 2004 et plus tard en 2005. Il a aussi été utilisé en 2006 pendant le Brand Extension de la ECW, et dernièrement en 2007, avec le premier Draft de l'histoire comprenant trois divisions (SmackDown!, RAW, et ECW).

Mars 2002[modifier | modifier le code]

Logo WWF SmackDown! en 2002.
Logo WWF RAW' en 2002.

La première draft de l'histoire s'est déroulé le 25 mars 2002 lors d'une édition de RAW au State College de Pennsylvanie. Il s'est déroulé comme un draft normal dans les sports américains, chaque division sélectionnant un catcheur de la WWF chacun son tour.

Il y a cependant des exceptions : Triple H (Uchampion incontesté), Jazz (championne féminine), Chris Jericho (challenger au titre de Triple H), Stephanie McMahon (challenger au titre féminin), et Steve Austin (clause contractuelle) ne pouvaient être draftés. Billy Gunn et Chuck Palumbo (champions par équipe) et le New World Order (à la demande de McMahon) pouvaient eux par contre être choisis tous ensemble[4].

WWF SmackDown!
(Vince McMahon)
WWF RAW
(Ric Flair)
The Rock The Undertaker
Kurt Angle nWo (New World Order)
(Kevin Nash, Scott Hall, X-Pac)
Chris Benoit Kane
Hulk Hogan Rob Van Dam
Billy Gunn et Chuck Palumbo Booker T
Edge The Big Show
Rikishi Bubba Ray Dudley
D-Von Dudley Brock Lesnar
Mark Henry William Regal
Maven Lita
Billy Kidman Bradshaw
Tajiri Steven Richards
Chris Jericho Matt Hardy
Ivory Raven
Albert Jeff Hardy
The Hurricane Mr. Perfect
Al Snow Spike Dudley
Lance Storm D'Lo Brown
Diamond Dallas Page Shawn Stasiak
Torrie Wilson Terri
Scotty 2 Hotty Jacqueline
Stacy Keibler Goldust
Christian Trish Stratus
Test Justin Credible
Faarooq Big Boss Man
Tazz Tommy Dreamer
Hardcore Holly Crash Holly
Val Venis Molly Holly
Perry Saturn N/A

Mars 2004[modifier | modifier le code]

Logo de SmackDown! en 2004.
Logo WWE RAW en 2004

Voulant un peu de changement, Vince McMahon annonçait qu'un second draft allait se dérouler à RAW le 22 mars 2004 à Detroit. Dans ce draft, chaque manager général a le droit à six choix au hasard, tirés au sort. Tout le monde était inclus dans le draft, notamment les arbitres, les commentateurs, les managers généraux et même les champions en titre.

SmackDown!
(Paul Heyman)
RAW
(Eric Bischoff)
René Duprée Shelton Benjamin
Mark Jindrak Nidia
Triple H Rhyno
Rob Van Dam-(r) Tajiri
Theodore Long Edge-(s)
Spike Dudley Paul Heyman

(*) ancienne division

Paul Heyman a tout de suite démissionné après avoir été transféré à RAW.

Triple H est tout de suite retourné à RAW à la demande de Eric Bischoff contre les Dudley Boys et Booker T

Juin 2005[modifier | modifier le code]

Logo de SmackDown! en 2005 et 2006.
Logo WWE RAW en 2005 et 2006

Une autre draft lottery était annoncée en 2005. Au lieu de se dérouler au cours d'une soirée, le draft allait prendre place dans les émissions de RAW et de SmackDown! du 6 juin au 30 juin.


RAW
(Eric Bischoff)
SmackDown!
(Theodore Long)
John Cena (6 juin) Chris Benoit (9 juin)
Kurt Angle (13 juin)-(s) Randy Orton (16 juin)
Carlito (20 juin) Muhammad Hassan et Daivari (23 juin)
The Big Show et Rob Van Dam (27 juin) Christian et Batista (30 juin)

Juin 2006[modifier | modifier le code]

Pour la nouvelle division de la ECW, son représentant Paul Heyman s'est vu accorder le droit de choisir un catcheur de RAW et un de SmackDown!


RAW (Vince McMahon) SmackDown! (Theodore Long)
Rob Van Dam Kurt Angle

Juin 2007[modifier | modifier le code]

Logo SmackDown! en 2007.
Logo de RAW en 2007.
Logo de la ECW en 2007.

Lors de l'édition de RAW du 28 mai 2007, Shane McMahon annonçait qu'il y aurait une nouvelle Draft Lottery le 11 juin 2007 dans une édition spéciale de trois heures de RAW. Pour la première fois dans l'histoire de la WWE, la Draft Lottery concernait les trois divisions. Un draft supplémentaire va se dérouler sur WWE.com le 17 juin.

Des superstars des trois divisions entraient en compétition dans une série de matchs interpromotionnels. Le vainqueur de chaque match remportait pour sa division un choix de draft au hasard[pas clair].

RAW (Jonathan Coachman intérim GM) WWE SmackDown (Theodore Long) ECW (position vacant GM)
King Booker et Queen Sharmell The Great Khali The Boogeyman
Bobby Lashley Torrie Wilson Chris Benoit
Snitsky Chris Masters N/A
Mr. Kennedy Ric Flair N/A

Draft supplémentaire du 17 juin[modifier | modifier le code]

RAW (Jonathan Coachman Intérim GM) WWE SmackDown (Theodore Long) ECW (position vacant GM)
Paul London et Brian Kendrick Kenny Dykstra Viscera
The Sandman Hardcore Holly* The Miz
Daivari Curt Hawkins et Zack Ryder Johnny Nitro
William Regal Victoria N/A
Jillian Hall Eugene N/A
  • *Hardcore Holly est passé à RAW quelques mois après le draft

Juin 2008[modifier | modifier le code]

Article détaillé : WWE Draft (2008).

Ce draft 2008 s'est déroulé le 23 juin dans une édition spéciale RAW de trois heures.

Logo de SmackDown en 2008.
Logo de RAW en 2008.
Logo de la ECW en 2008.
RAW (Vince McMahon) WWE SmackDown (Vickie Guerrero) ECW (Theodore Long)
Batista (s) Triple H (r) Matt Hardy (s)
Rey Mysterio (s) Jeff Hardy (r) N/A
Kane (e) Umaga (r) N/A
CM Punk (e) Mr.Kennedy (r) N/A
Michael Cole (s) Jim Ross (r) N/A

Draft supplémentaire du 25 juin[modifier | modifier le code]

RAW (position vacant GM) WWE SmackDown (Vickie Guerrero) ECW (Theodore Long)
Jamie Noble (s) Trevor Murdoch (r) Mark Henry (s)
Deuce (s) Big Daddy V (e) Hornswoggle (s)
Chuck Palumbo (s) DH Smith (r) Super Crazy (s)
Matt Striker (e) Brian Kendrick (r) Finlay (s)
Layla (e) Maria (r) N/A
Kofi Kingston (e) Shelton Benjamin (e) N/A
Kelly Kelly (e) Carlito (r) N/A

(*) ancienne division

Avril 2009[modifier | modifier le code]

Logo de SmackDown en 2009.
Logo de RAW en 2009.
Logo de la ECW en 2009.


Article détaillé : WWE Draft (2009).

Le draft de 2009 s'est déroulé le 13 avril 2009, 8 jours après Wrestlemania XXV. et dernier a participation de la ECW.

RAW (Vickie Guerrero) WWE SmackDown (Theodore Long) ECW (Tiffany)
MVP (s) Melina (r) Vladimir Kozlov (s)
Big Show (s) CM Punk (r)
Matt Hardy (s) Kane (r)
Triple H (s) Chris Jericho (r)
The Miz (e) Rey Mysterio (r)
Maryse (s)

Il y a eu 12 repêchages dans le Raw du 13 avril 2009.

Draft supplémentaire du 15 avril[modifier | modifier le code]

RAW (Vickie Guerrero) WWE SmackDown (Theodore Long) ECW (Tiffany)
Mr. Kennedy (s) Shad Gaspard (r) Ezekiel Jackson (s)
Primo (s) Alicia Fox (e) Zack Ryder (s)
Nikki Bella (s) Mike Knox (r) DH Smith (s)
Chavo Guerrero (s) Candice (r) Natalya (s)
Hornswoggle (e) Ricky Ortiz (e) Hurricane Helms (s)
Carlito (s) Layla (r)
Festus (s) John Morrison (e)
The Brian Kendrick (s) JTG (r)
Brie Bella (s) Dolph Ziggler (r)
Charlie Haas (r)

Il y a eu 24 repêchages dans ce draft supplémentaire.

Draft supplémentaire du 23 juin[modifier | modifier le code]

RAW (Donald Trump) WWE SmackDown (Theodore Long) ECW (Tiffany)
Alicia Fox (s) Matt Hardy (r) Shelton Benjamin (s)
Gail Kim (s) Finlay (e) Goldust (r)
Evan Bourne (e) Tyson Kidd (e) William Regal (r)
Mark Henry (e) DH Smith (e) Brie Bella (r)
Jack Swagger (e) Natalya (e) Nikki Bella (r)

Il y a eu 15 repêchages dans ce draft supplémentaire.

Avril 2010[modifier | modifier le code]

Logo de Smackdown en 2010.
Logo de RAW en 2010.
Article détaillé : WWE Draft (2010).

Le draft de 2010 s'est déroulé le 26 avril 2010 c'est le premier Draft depuis la fermeture de la ECW,

  • C'est le premier draft sans Shawn Michaels qui a pris sa retraite un mois auparavant. Shawn Michaels est l'unique superstar qui est restée à RAW durant toute sa carrière.
RAW (Vince McMahon) WWE SmackDown (Theodore Long)
Edge The Big Show
Chris Jericho Christian
John Morrison Kofi Kingston
R-Truth Kelly Kelly

Draft supplémentaire du 27 avril 2010[modifier | modifier le code]

RAW (Vince McMahon) WWE SmackDown (Theodore Long)
The Great Khali Chavo Guerrero
Natalya Cody Rhodes
Ezekiel Jackson Chris Masters
Goldust Hornswoggle
David Hart Smith Rosa Mendes
Tyson Kidd MVP

Ranjin Singh, le manager de The Great Khali a logiquement été drafté a RAW en même temps que ce dernier.

Avril 2011[modifier | modifier le code]

Logo de SmackDown en 2011.
Logo de RAW en 2011.
Article détaillé : WWE Draft (2011).

Le draft de 2011 s'est déroulé le 25 avril 2011. C'est le deuxième draft depuis la fermeture de la ECW,

RAW (Hornswoggle) WWE SmackDown (Theodore Long)
Rey Mysterio John Cena*
Big Show Randy Orton
Alberto Del Rio Mark Henry
John Cena Sin Cara
Jack Swagger Daniel Bryan
Kelly Kelly The Great Khali
JTG Jimmy Uso
Drew McIntyre Alicia Fox
Curt Hawkins William Regal
Chris Masters Yoshi Tatsu
Kofi Kingston Natalya
Tyler Reks Jey Uso
Beth Phoenix Ted DiBiase
Tyson Kidd
Tamina
Alex Riley
Sheamus

(*) John Cena est drafté deux fois au cours du draft télévisé : au début à WWE SmackDown grâce à une bataille royale, mais il est drafté à WWE RAW grâce au main event après une trahison de Mark Henry dans un 6 men tag team match avec Christian.

Compétition interdivisions[modifier | modifier le code]

La compétition directe entre les divisions est à l'origine gardée à un minimum. La seule fois que des catcheurs des deux divisions s'affrontent est pendant les pay per view. En 2003, la majeure partie des PPV devient exclusif à une division, laissant les PPV du « big four » (WrestleMania, SummerSlam, Survivor Series et le Royal Rumble) comme étant les seuls shows à plusieurs divisions. Les matchs interdivisions étaient donc rares. Beaucoup de ces matchs étaient partie intégrante de la rivalité SmackDown! vs RAW.

Plus tard en 2005, les matchs entre catcheurs de divisions différentes commencent à devenir plus communs. Les MNM et les Hardys se sont pour exemple affrontés malgré le fait que ces équipes étaient séparées. Le retour du Saturday Night's Main Event sur NBC a aussi donné lieu à plus d'interaction entre les différentes promotions.

À partir d'avril 2007 avec Backlash, tous les PPV comprennent désormais toutes les divisions, comme ce fut le cas auparavant en 2002.

L'impact des pay-per-views[modifier | modifier le code]

La séparation du personnel de la WWE en deux divisions a également engendré une division des pay per view, et ce à partir de WWE Bad Blood en juin 2003. L'idée originale était que les PPV « majeurs » (Royal Rumble, SummerSlam, Survivor Series et WrestleMania) seraient les seuls évènements où des catcheurs de divisions différentes pourraient s'affronter, et plus particulièrement pour le Royal Rumble. Du coup, des catcheurs apparaissaient seulement dans deux tiers des shows dans une année, ce qui est moins comparé à la période précédente le Brand Extension. Donc avec ce système de PPV exclusifs à une division, la WWE devait en ajouter plus, comme Taboo Tuesday ou encore The Great American Bash.

Ce système a finalement été abandonné, pour laisser place à un autre pay-per-view, WWE Bragging Rights, où deux équipes de sept catcheurs issus de chaque branche s'affrontent. Après deux éditions en 2010 et 2009, celui-ci est aussi annulé.

Impact sur les championnats[modifier | modifier le code]

Draft de championnats[modifier | modifier le code]

Au départ, les titres mondiaux, qu'ils soient masculin ou féminin, étaient accessibles aux catcheurs des deux divisions. Les autres championnats sont quant à eux répartis entre les différentes promotions (Smackdown ou Raw). Avec tous ces titres devenant exclusifs, beaucoup de catcheurs sont laissés pour compte sans occasions pour un titre quelconque.

Ce problème est corrigé en 2002 et en 2003. L'Undisputed Championship part à SmackDown! (et est renommé en WWE Championship) alors que RAW recrée le World Heavyweight Championship qui était le titre principal de la WCW. SmackDown! crée son Tag Team Championship et fait revivre le United States Championship, tandis que RAW devient la division exclusive pour le Women's Championship. Finalement, chaque division se retrouve avec quatre championnats dont un titre mondial.

Si un champion change de division, suite à une fin de contrat ou un transfert, le titre vient avec lui ou elle. Ceci est déjà arrivé à de nombreuses reprises sauf en 2007 où Bobby Lashley était à ce moment ECW Champion dans la division ECW et il s'est vu retirer le titre après son transfert à RAW. Ce retrait de ceinture ne s'est pas fait en 2008 suite au draft de tris champions : Matt Hardy est passé à ECW avec l'U.S. Championship, Kane est passé à RAW avec l'ECW Championship et Triple H est passé à SmackDown! avec le WWE Championship. Mais le WWE World Heavyweight Championship est parti à RAW grâce au Mr. Money in the bank CM Punk. Matt Hardy perd son titre contre Shelton Benjamin et Mark Henry gagne le titre ECW contre Kane et le Big Show. En 2009, l'Intercontinental Championship et l'US Championship changent de brand (RAW avec le titre US, SD! avec le titre IC), de même pour les titres féminins. Mais il y a alors deux titres mondiaux à RAW, Edge bat donc John Cena à Backlash 2009 pour ramener le World Heavyweight Championship à SD!.

Unification de championnats[modifier | modifier le code]

Il existe aussi des unifications de championnat tels que les Tag Teams Championships de RAW et SmackSown lors de WrestleMania XXV par The Colóns. Après cela, tous les catcheurs de n'importe quelle division peuvent tenter le titre, même des équipes avec des catcheurs séparés (l'un à RAW, l'autre à SmackDown), c'est ce qu'ont fait Chris Jericho et le Big Show. De même, lors de Night of Champions 2010, les deux titres féminins (WWE Women's Championship et WWE Divas Championship) sont réunis en un seul : le WWE Unified Divas Championship. C'est Michelle McCool qui l'emporte, grâce à l'aide de sa coéquipière Layla, aux dépens de Melina (qui était alors championne des divas en titre).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « WWF buys rival WCW », sur CNN,‎ 23 mars 2001 (consulté le 1 juillet 2014)
  2. Dimitrii Groell et Wiltord Jammof, La face cachée du Catch : Ring, Coulisses et Business, Books on Demand,‎ 2009, 191 p. (ISBN 978-2-8106-1686-2), p. 157-158
  3. (en) Tim Baines, « WWF getting new/old faces », sur Slam! Wrestling,‎ 20 janvier 2002 (consulté le 7 juillet 2014)
  4. (en) 25 mars 2002, « The great divide », sur Slam! Wrestling (consulté le 8 juillet 2014)

Articles connexes[modifier | modifier le code]