Ashley Massaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Massaro.

Ashley Marie Massaro

Description de cette image, également commentée ci-après

Ashley Massaro en 2011.

Données générales
Nom complet Ashley Marie Massaro
Nom de ring Ashley
Ashley Massaro
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le 26 mai 1979 (35 ans)[1],
Long Island, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis[1]
Taille 1,65 m (5 5)[1]
Poids 51 kg (112 lb)[1]
Catcheur (ou catcheuse) retraité(e)
Fédération(s) Asistencia Asesoría y Administración
Extreme Championship Wrestling
World Championship Wrestling
World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Christy Hemme[1]
Paul London
Brian Kendrick
Carrière pro. 27 juin 20059 juillet 2008

Ashley Marie Massaro, née le 26 mai 1979 à Long Island dans l'État de New York aux États-Unis[2], plus connue comme Ashley, est un mannequin et une ancienne catcheuse américaine. Après avoir remporté le Diva Search 2005[3], elle a été employée par la World Wrestling Entertainment entre 2005 et 2008.

Elle a posé nue pour le magazine Playboy[4] en avril 2007.

Carrière de lutteuse professionnelle[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2005-2008)[modifier | modifier le code]

Diva Search et Raw (2005)[modifier | modifier le code]

Ashley Massaro débute sa carrière en participant au Diva Search 2005 de la World Wrestling Entertainment. Elle remporte le concours le 15 août[5] ainsi que $250,000 et un contrat d'un an avec la WWE[3].

Elle apparaît pour la première fois à SummerSlam 2005 dans l'édition HEAT, le 21 août 2005, combat dans lequel elle est battue par le clan Ladies in Pink (Vince's Devils) formée par Torrie Wilson, Candice Michelle et Victoria[6]. Elle commence ensuite une rivalité avec Torrie et Candice et s'allie à Trish Stratus[1]. Lors de WWE Unforgiven 2005, elle remporte un match par équipe avec Trish Stratus contre Torrie Wilson & Victoria. Elle participe à la Fulfill Your Fantasy Battle Royal dans le cadre du Taboo Tuesday 2005 ; elle est éliminée par Victoria[7]. C'était sa première occasion pour le titre du WWE Women's Championship. Dans des éditions de Raw, elle remporte pas mal de match par équipes auprès de Trish Stratus et Mickie James contre Torrie Wilson, Candice Michelle et Victoria.

Raw et SmackDown (2006-2007)[modifier | modifier le code]

À New Year's Revolution 2006, elle gagne le premier Bra and Panties match[8],[9]. Elle obtient alors une chance pour le titre féminin contre Trish Stratus, mais Mickie James intervient pendant le match. Ashley entame ensuite une rivalité avec Mickie James. Au Royal Rumble 2006, elle est battue par cette dernière[10]. Elle prend sa revanche la semaine suivante dans un épisode de RAW[11]. Dans l'édition du RAW du 20 février 2006, elle se casse le péroné gauche et est éliminée de la Bataille royale|[1]. Pendant son rétablissement, elle continue à faire quelques apparitions au RAW dans le clan Stratus/James[1].

Elle commence à SmackDown le 2 juin 2006 en tant que commentatrice spéciale, invitée pendant le match Kristal Marshall/Jillian Hall[12]. Pendant le Great American Bash 2006, elle remporte un Fatal Four Way Bra and Panties match[13]. Le 14 août, elle se casse un doigt lors de son match contre Kristal Marshall[1]. Le 16 août, elle présente la finale du Diva Search 2006 aux côtés de Todd Grisham. Elle remporte des matches par équipe avec Jillian Hall contre Michelle McCool et Kristal Marshall. En 2006, elle manage les champions par équipe Paul London & Brian Kendrick. En octobre 2006, elle est invitée à participer à un ECW Extreme Strip poker qui se finit avec un catfight entre Candice Michelle et Maria Kanellis.

Ashley Massaro (à gauche) avec sa partenaire Tag Team Maria et Snoop Dogg à WrestleMania XXIV

En 2007, Ashley pose pour Playboy. À No Way Out 2007, elle remporte un concours de lingerie. Elle se lance dans une rivalité avec Melina qui se termine par une défaite d'Ashley à WrestleMania 23 dans un Lumberjill match pour le Championnat féminin de la WWE. Elle remporte plusieurs matches par équipe avec Candice Michelle & Torrie Wilson dans des Playboy cover girls match. Finalement en juin 2007, son contrat avec la WWE prend fin. Elle en profite pour participer à Survivor China.

Retour à Raw et départ (2008)[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 2008, elle revient pour un Diva Lingerie Pillow fight qu'elle gagne en faisant le tombé sur Jillian Hall grâce à Maria et Mickie James[14]. Elle fera quelques rares apparitions dans des matchs de seconde zone dans quelques éditions de Heat. À WrestleMania XXIV, elle perd un match par équipe avec Maria contre Melina et Beth Phoenix[15]. Le 14 avril, elle vient avec Maria Kanellis féliciter Mickie James pour sa grande victoire. À Backlash 2008, son équipe, Mickie James, Michelle McCool, Maria, Cherry et Kelly Kelly, perd un match par équipe face à Beth Phoenix, Melina, Jillian Hall, Victoria, Natalya Neidhart et Layla El[16]. La semaine suivante elle et son équipe gagnent le match revanche. Le 9 juillet 2008, la WWE annonce son départ, pour cause de maladie de sa fille Lexie[17].

World Independent Ladies' Division (2011-...)[modifier | modifier le code]

Le 1e octobre 2011, le propriétaire de WILD, Travis Leland a signé Ashley en tant que nouvelle manager générale.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a une fille, Lexie, née en 2000[18]. Elle a été en couple avec Matt Hardy, puis Paul London. Elle a également eu une relation avec Chuck Comeau, le batteur du groupe Simple Plan.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Thèmes d'entrée
    • Be Yourself d'Audioslave
    • Light a Fire de Nuts in a Blender
    • Bleed Sucker artiste inconnu

Autres médias[modifier | modifier le code]

Magazines
  • 2007 : en couverture du magazine Playboy[3]
Vidéo clip
  • 2008 : apparait dans le clip Throw It on Me de Timbaland[20].
  • 2008 : apparait dans le clip Hell Yeah de Rev Theory.
Télévision

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) « Profil de Ashley Massaro » (consulté le 3 août 2009)
  2. (en) « Profil de Ashley Massaro », sur Online World of Wrestling (consulté le 3 août 2009)
  3. a, b, c, d et e (en) « Profil d'Ashley Massaro », sur AskMen.com UK (consulté le 3 août 2009)
  4. http://www.easybunnygirls.com/2007/03/14/playboy-magazine-april-2007-wwe-diva-ashley-massaro/
  5. (en) « Résultats RAW, 15 août 2005 », sur Online World of Wrestling (consulté le 3 août 2009)
  6. (en) « Résultats SummerSlam 2005 », sur Online World of Wrestling (consulté le 14 juin 2009)
  7. (en) « Résultats Taboo Tuesday 2005 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 21 juillet 2009)
  8. (en) « Ashley def. Victoria, Candice, Torrie Wilson and Maria (Bra & Panties Gauntlet Match) », sur WWE,‎ 8 janvier 2006 (consulté le 21 juillet 2009)
  9. (en) « Résultats New Year's Revolution 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 26 juillet 2009)
  10. (en) « Résultats Royal Rumble 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 26 juillet 2009)
  11. (en) « Résultats RAW, 6 février 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 3 août 2009)
  12. (en) « Résultats SmackDown, 2 juin 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 3 août 2009)
  13. (en) « Résultats The Great American Bash 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 5 juillet 2009)
  14. (en) « Résultats RAW, 7 janvier 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 3 août 2009)
  15. (en) « Résultats WrestleMania XXIV », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  16. (en) « Résultats Backlash 2008 », sur SLAM! Sports,‎ 28 avril 2008 (consulté le 21 juillet 2009)
  17. (en) Jon Waldman, « Diva's request granted - Ashley released from WWE », sur SLAM! Wrestling,‎ 10 juillet 2008 (consulté le 3 août 2009)
  18. https://twitter.com/ashleymassaro11/status/317721570426626048
  19. (en) « Raw: Michaels/Benjamin II doesn't disappoint », sur SLAM! Wrestling (consulté le 3 août 2009)
  20. (en) Kara A. Medalis, « The Sexiest Women in L.A. », sur WWE,‎ 20 avril 2007 (consulté le 3 août 2009)
  21. a et b (en) Ashley Massaro sur l’Internet Movie Database

Sur les autres projets Wikimedia :