Generation Me

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Young Bucks

Description de cette image, également commentée ci-après

Max Buck (gauche) et Jeremy Buck lors d'un show à la NWA .

Présentation
Membres Matt Jackson/Max Buck
Nick Jackson/Jeremy Buck
Autre(s) nom(s) The Jackson Brothers[1]
Los Gallineros[1]
Matt and Nick Jackson
Generation Me
Formation 8 août 2004
Fédération(s) High Risk Wrestling
Pro Wrestling Guerrilla
Dragon Gate
World Wrestling Entertainment
Chikara
Ring of Honor
Dragon Gate USA
Total Nonstop Action Wrestling
Caractéristiques
Poids Matt : 78 kg (172 lb)
Nick : 81 kg (178 lb)
Taille Matt : 1,78 m (5 10)
Nick : 1,78 m (5 10)

Palmarès

Veuillez consulter la section détaillée ci-dessous...

Generation Me ou The Young Bucks est une équipe américaine de catch composée des deux frères Matt Massie (plus connu sous les pseudonymes de Matt Jackson et Max Buck) et Nick Massie (plus connu sous les pseudonymes de Nick Jackson et Jeremy Buck)[2]. Ils étaient employés par la fédération Total Nonstop Action Wrestling, mais aussi par la Pro Wrestling Guerrilla.

Les frères Massie, après s'être entraînés dès 2001, ont fait leurs débuts dans une fédération en 2004 en rejoignant la High Risk Wrestling. Ce n'est que trois ans plus tard qu'ils commenceront à catcher simultanément dans plusieurs autres fédérations indépendantes en tant que The Young Bucks, notamment la Ring of Honor et Pro Wrestling Guerrilla où ils sont d'anciens Champions du Monde par équipe et où ils ont remporté l'édition 2009 du tournoi Dynamite Duumvirate Tag Team Title Tournament. Ils intègrent pour la première fois en 2009 une fédération majeure, la Total Nonstop Action Wrestling, sous le pseudonyme de Generation Me, et tentèrent plusieurs fois sans succès de remporter le Championnat du Monde par équipe de la TNA.

Carrière[modifier | modifier le code]

Pro Wrestling Guerilla[modifier | modifier le code]

Lors de All Star Weekend Night 1, ils battent RockNES Monster et conservent leurs titres. Lors de All Star Weekend Night 2, ils battent Generation Next et conservent leurs titres. Lors de Eight, ils perdent contre CIMA et Kevin Steen. Lors de Battle of Los Angeles, ils battent Kings of Wrestlings et conservent leurs titres. Lors de The Preil Of Rock N'Roll Decadence, ils battent The Dynasty et conservent leurs titres. Lors de Steen Wolf, ils battent Future Shock et conservent leurs titres. Lors de Death To All But Metal, ils perdent contre The Super Smash Brothers dans un No Disqualification Match et ne remportent pas les PWG World Tag Team Championship vacantes. Lors de Threemendous II, ils perdent contre The Super Smash Brothers dans un Ladder Match qui comprenait aussi Future Shock et ne remportent pas les PWG World Tag Team Championship. Lors du DDT4 2013 ils battent The Inner City Machine Guns (Rich Swann & Ricochet) au premier tour, au second tour ils battent Unbreakable F'N Machines (Brian Cage & Michael Elgin) et remportent les PWG World Tag Team Championship pour la troisieme fois, en finale ils battent El Generico & Kevin Steen, conservent leur titres est remportent le DDT4 2013. Lors de PWG All Star Weekend 9 - Tag 2 ils battent The Dojo Bros(Eddie Edwards & Roderick Strong) et conservent leur titres. Lors de PWG TEN ils battent dans un Three Way Ladder match, The Dojo Bros (Eddie Edwards & Roderick Strong) & The Inner City Machine Guns (Rich Swann & Ricochet) et conservent leur titres.

Total Nonstop Action Wrestling (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Lors de la pay-per-view No Surrender 2010, Motor City Machine Guns battent Generation Me pour conserver les TNA World Tag Team Championship.Le 25 novembre 2010 à Impact, ils se bagarrent avec les Motor City Machine Guns alors que la salle était vide et après une dizaine de minutes les Motor City Machine Guns sortent encore victorieux. À Final Resolution 2010, ils ont perdu face au Motor City Machine Guns dans un full metal mayhem match.

Lors de Against All Odds (2011) ils devaient affronter Kazarian pour le titre de la X Division, mais suite à un problème d'avion ils n'ont pas pu tenter leur chance pour le titre de la X Division. Lors de Victory Road, ils perdent contre Kazarian dans Ultimate X Match qui comprenait aussi Robbie E et ne remportent pas le TNA X Division Championship. L'équipe s'est officiellement dissoute lors d'Impact du 7 avril où, lors d'un six-man tag team match, Jeremy trahit Max et lui porte le DDT de la 3e corde[incompréhensible]. Ainsi, l'un effectue un face-turn et l'autre restant heel. Ceci marque la fin des Generation Me.

Le 10 juillet, Generation Me a été vaincu par l'équipe d'Eric Young et Shark Boy. [110] Cette finirait par être leur dernier match à la TNA comme le jour suivant Matt a annoncé que lui et son frère avaient demandé leur libération de leurs contrats avec la promotion[pas clair].

Ring of Honor[modifier | modifier le code]

Lors de Best in the World, ils battent Adam Cole et Kyle O'Reilly. Lors de Death before Dishonor, ils battent The Bravados et Future Shock. Lors de Glory by Honor X, ils perdent contre The Briscoes. Lors de Final Battle, ils battent C&C Wrestle Factory, The Bravado Brothers, The Future Shock et The All-Night Express dans un Gauntlet Match. Lors de 10th Anniversary, il perdent contre The Briscoe Brothers et ne remportent pas les ROH Tag Team Championship. Lors de Unity, ils perdent contre The Bravado Brothers. Lors de Border Wars, Mike Mondo et eux perdent contre The All-Night Express et TJ Perkins.le 8 mars 2014 ils battent reDRagon (Kyle O'Reilly et Bobby Fish) est remportent les ROH World Tag Team Championship.

CHIKARA[modifier | modifier le code]

Lors de Young Lions Cup IX, ils battent Obaryon et Kodama. Lors de Martyr Yourself to Caution, ils battent The BDK. Lors de High Noon, ils perdent contre The Colony. Lors de Hot Off The Griddle, ils battent Arik Cannon et Darin Corbin.Lors de Chikarasaurus Rex, ils battent FIST dans un 2 out of 3 Falls Match et remportent les CHIKARA Campeonatos de Parejas Championship.

Familly Wrestling Entertainment[modifier | modifier le code]

Lors du pré-show de No Limits 2013, ils battent Alex Reynolds et Sam Shields, Azrieal et Bandido Jr., Da House Party et Diamond Inc. dans un Gauntlet Match pour devenir challengers no 1 aux FWE Tag Team Championship. Lors du vrai show, ils perdent contre The Adrenaline Express et ne remportent pas les FWE Tag Team Championship[réf. nécessaire].

Total Nonstop Action Wrestling[modifier | modifier le code]

Lors de Tag Team Tournament, ils battent Petey Williams et Sonjay Dutt lors du premier tour du Tag Team Tournament. Lors du second tour, il perdent contre Team 3D (Bully Ray et Devon)

Dragon Gate USA[modifier | modifier le code]

Lors de Open The Ultimate Gate 2013, ils battent AR Fox et CIMA et remportent les Open The United Gate Championship.lors de DGUSA "Fearless 2013", ils perdent leur titres contre The Bravado Brothers.

New Japan Pro Wrestling (2013)[modifier | modifier le code]

Le 15 Octobre 2013, le New Japan Pro Wrestling a annoncé que The Young Bucks allaient faire leurs débuts pour la promotion de la 2013 super Jr. Tag Tournament, qui débute le 25 Octobre.pour leur débuts, The Young Bucks rejoignent Bullet Club ;groupe de gajins dirigé par Prince Devitt.Dans leur premier match pour la promotion, The Young Bucks battent leur compatriotes américains Barreta et Brian Kendrick, grâce à une attaque d'avant-match par le reste du Bullet Club, pour se qualifier pour les demi-finales de l' super Jr. Tag Tournament.Au cours des deux prochaines semaines, New Japan a tenu sept petits spectacles, avec The Young Bucks principaux concours complet chacun d'entre eux, en s'associant avec un autre membre de Bullet club Karl Anderson en six-man tag team correspond contre le IWGP Heavyweight Champion Kazuchika Okada et des membres de son groupe Chaos .Les Young Bucks ont subi leur première défaite dans la promotion, le 30 Octobre, quand eux et Anderson ont été défaits par Gedo, Jado et Kazuchika Okada, qui a goupillé Nick pour la victoire.Le 6 Novembre, The Young Bucks premier vaincus Gedo et Jado en demi-finale puis une autre équipe du Chaos, les Forever Hooligans, en finale pour gagner le 2013 superbe Jr. Tag Tournament.À la suite de leur victoire, The Young Bucks ont reçu un coup au IWGP junior Heavyweight Tag Team Championship et le 9 Novembre à Power Struggle, ils battent Suzukigun ( Taichi et Taka Michinoku) pour devenir les nouveaux IWGP junior Heavyweight Tag Team Champions.lors de Wrestle Kingdom 8 in Tokyo Dome ils battent les Forever Hooligans (Alex Koslov et Rocky Romero), Suzukigun ( Taichi et Taka Michinoku) et Time Splitters ( Alex Shelley et Kushida ) est conservent leur titres.lors de The New Beginning in Osaka ils battent Time Splitters (Alex Shelley et Kushida) est conservent leur titres.

EVOLVE Wrestling[modifier | modifier le code]

Lors de 21: USA vs. The World, ils perdent contre Anthony Nese et Brian Cage.

Caractéristique en catch[modifier | modifier le code]

Nick Jackson performing a 450° splash on Jigsaw
  • Mouvement en Tag Team
    • Corkscrew neckbreaker de Matt alors que Nick lui fait un Pendulum Backbreaker
    • Matt fait une Turnbuckle Powerbomb alors que Nick est assis sur le coin
    • N'Sync (Double hip toss suivit d'un Double Handspring duble dropkick
    • Springboard splash (de Nick) combiné avec un standing moonsault (de Matt)
    • Stereo 450° splashes

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Alternative Wrestling Show
    • 1 fois AWS Tag Team Champions[1]
  • CHIKARA
    • 1 fois CHIKARA Campeonatos de Parejas Champions
  • Dragon Gate USA
    • 1 fois Open The United Gate Champions
  • Empire Wrestling Federation
    • 1 fois EWF Tag Team Champions[1]
  • Future Stars of Wrestling
    • 1 fois FSW Tag Team Champions (actuels)
  • House of Glory
    • 1 fois HOG Tag Team champions
    • HOG Tag Team Championship Tournament (2013)
  • High Risk Wrestling
    • Sole Survivor Tournament (2006) – Nick Jackson[4]
  • Insane Wrestling League
    • 2 fois IWL Tag Team Champions
  • New Japan Pro Wrestling
    • 1 fois IWGP Junior Heavyweight Tag Team Champions (actuels)
    • Super Jr. Tag Tournament (2013)
  • Pro Wrestling Destination
    • 1 fois PWD Tag Team Champions (actuels)
  • Pro Wrestling Guerrilla
    • 3 fois PWG World Tag Team Champions[1] (actuels)
    • Dynamite Duumvirate Tag Team Title Tournament (2009, 2011, 2013)

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

  • Pro Wrestling Illustrated
    • Le PWI a classé Matt Jackson 116e meilleur catcheur de 2010 dans le PWI 500[5]
    • Le PWI a classé Nick Jackson 119e meilleur catcheur de 2010 dans le PWI 500[5]
  • SoCal UNCENSORED Awards
    • Tag Team of the Year (2007, 2008, 2009)[6]
  • Wrestling Observer Newsletter
    • Meilleur mouvement (2009) pour le More Bang for Your Buck[7]

Autre[modifier | modifier le code]

Cette équipe n'est pas sans rappeler Jeff Hardy et Matt hardy. Nick fait un 450 Splash et un Swanton Bomb comme Jeff et Matt un moonsault comme Matt Hardy. Leur style de 2009 ressemble étrangement au style des Hardy Boyz au début de leur carrière.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Le Massies sont tous deux nés à Montebello, en Californie. Matt est né Matthew Ronjon Massie le 13 mars, 1985 et Nick est né Nicholas Lee Massie le 28 juillet 1989. Leurs parents sont Joyce et Matthew Massie Sr. Ils ont une plus vielle sœur nommée Donajoi Cristal né le 3 octobre 198, et un jeune frère nommée Marcus Malachie né le 14 novembre, 1990, qui est aussi un lutteur professionnel. Matt et Nick sont nés et ont grandi dans une famille chrétienne, vivant à Rancho Cucamonga, en Californie. Ils sont restés là pendant près de 18 ans avant de déménager à Hesperia, Californie, où ils résident à ce jour. Nick a épousé sa petite amie de longue date d'Ellen Montoya, le 3 avril 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Online World of Wrestling profile », Online World of Wrestling (consulté le 2010-02-19)
  2. (en) « TNA Wrestling profile », Total Nonstop Action Wrestling (consulté le 2010-02-19)
  3. (en) Josh Boutwell, « DGUSA Freedom Fight PPV recap », WrestleView,‎ 2010-01-26 (consulté le 2010-05-05)
  4. (en) « Sole Survivor Tournament », Cagematch (consulté le 2010-02-19)
  5. a et b (en) « "PWI 500": 101–200 », Pro Wrestling Illustrated,‎ 2010-07-31 (consulté le 2010-07-31)
  6. (en) « SoCal-Tag Team des Jahres », Cagematch (consulté le 2010-09-08)
  7. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées 2009_Awards_Issue.