Theodore Long

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Long.
Theodore Long
Teddylong.jpg
Theodore Long
Données générales
Nom de naissance
Theodore Robert Rufus Long
Nom de ring
Teddy Long
T Lo
Nationalité
Naissance
Lieu de résidence
Taille
entre 5 7 (1,7 m)[1] et 5 10 (1,78 m)[2],[3],[4]
Poids
entre 160 lb (73 kg)[2] et 173 lb (79 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération
Carrière pro.

Theodore Robert Rufus Long (né le à Birmingham), plus connu sous le nom de Teddy Long, est un arbitre, commentateur et manager de catch. Il se fait connaitre en tant qu'arbitre à la National Wrestling Alliance puis à la World Championship Wrestling où il devient manager et aide notamment Doom (Ron Simmons et Butch Reed (en)) à devenir champion du monde par équipes de la National Wrestling Alliance (NWA) avant de rejoindre l'équipe de commentateurs de cette fédération. Il rejoint la World Wrestling Federation/Entertainment en 1999 d'abord en tant qu'arbitre puis en tant que manager puis manager général de SmackDown.

Carrière[modifier | modifier le code]

National Wrestling Alliance et World Championship Wrestling (1990-1999)[modifier | modifier le code]

Long commence à travailler pour le promoteur Dwaine Henderson qui a une fédération de catch en Alabama[5].

Dans les années 1980, il est à la Mid-Atlantic Championship Wrestling (en), une fédération affilié à la National Wrestling Alliance (NWA) qui change de nom en 1988 pour devenir la World Championship Wrestling (WCW) après le rachat par Ted Turner[6]. À la suite de l'absence d'un arbitre, on lui propose de le remplacer et rapidement il devient arbitre à plein temps[6]. Il est notamment l'arbitre le 20 février 1989 au cours de Chi-Town Rumble du match pour le championnat du monde poids lourd de la NWA opposant le champion Ric Flair à Ricky Steamboat[5]. Steamboat devient champion du monde ce jour là[5]. Le 2 avril 1989, il fait un compte de trois rapide qui fait perdre le titre de champion du monde par équipes de la NWA (version Mid-Atlantic) aux Road Warriors au profit de Steve Williams et Mike Rotunda[6].

Après ce combat, les dirigeants de la WCW annoncent la suspension de Long comme arbitre. Il devient alors manager et commence par s'occuper des Skyscrapers (Danny Spivey et Sid Vicious)[6]. Mean Mark Callous se rajoute au clan quand Vicious se blesse[7]. Ils sont notamment les rivaux des Road Warriors[6].

Ce clan cesse d'exister en 1990 et Long devient le manager de Ron Simmons et Butch Reed (en) qui forment l'équipe Doom[8]. Long affronte Paul Ellering dans un Hair vs. Hair match le 19 mai 1990 à Capital Combat que Long perd[9]. Plus tard lors de ce spectacle, Doom remporte le championnat du monde par équipes de la NWA (version Mid-Atlantic) en battant les Steiner Brothers[9]. La WCW décide de faire de Doom les premiers champions du monde par équipes de la WCW le 1er janvier 1991[10]. Ils perdent ce titre le 24 février au cours de WrestleWar (en) face à The Fabulous Freebirds (Jimmy Garvin et Michael Hayes)[11]. L'équipe se dissout quand Reed et Long trahissent Simmons[6].

Après le départ de Reed de la WCW, Long devient le manager de Johnny B Badd[6].

World Wrestling Entertainment (1999-2007)[modifier | modifier le code]

Il a arbitré le match par équipes (mixte) entre Jeff Jarrett et Debra contre Val Venis et Nicole Bass à WWF Over The Edge 1999 juste après l'accident mortel d'Owen Hart.

Manager Général de SmackDown et départ (2003-2007)[modifier | modifier le code]

En 2003, il fut le manager de Mark Henry à WWE Monday Night RAW. Son règne en tant que manager général était le plus long de l'histoire de SmackDown!. En 2005 il signe le contrat le plus cher dans l'histoire de la WWE avec MVP. C'est le contrat le plus long qu'il a signé dans sa carrière.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2008-2014)[modifier | modifier le code]

Manager Général de la ECW (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Il arrive à la ECW, à la suite du renvoi de Armando Estrada le 3 juin 2008. Taryn Terrell, ancienne modèle de Playboy et ancienne participante du WWE Diva Search a été embauchée comme assistante de Teddy Long à la ECW sous le pseudonyme de Tiffany. Theodore Long a ramené le WWE World Tag Team Championship de RAW à la ECW .

Manager Général de SmackDown (2009-2012)[modifier | modifier le code]

À la suite du départ de Vickie Guerrero à RAW, le poste est vacant et Teddy Long redevient alors manager général de la division le 7 avril 2009 lors de ECW. Lors de The Bash 2009, Theodore Long annonce qu'il y aura un Triple Threat Tag Team. Edge et Chris Jericho remportent le WWE Unified Tag Team Championship, la ceinture passe donc de RAW à SmackDown!. Dans un épisode de SmackDown!, Mr. McMahon met Theodore Long en probation.

Lors de Breaking Point 2009 il fait recommencer le match CM PunkVS.Undertaker après que l'Undertaker a remporté le match en portant sa prise de soumission (le Hell's Gate) qu'il déclare être bannie, ce qui a permis à CM Punk de remporter le match et de garder le championnat du monde poids-lourds. Il effectue à cette occasion un Heel Turn. Il parvient ensuite à faire revenir Dave Batista à WWE SmackDown. Lors du Smackdown! qui suit Breaking Point, il entre dans sa voiture, mais le conducteur est The Undertaker, qui l'agresse. Lors du Smackdown! du 25 septembre, il annonce une revanche entre l'Undertaker et CM Punk à Hell in a Cell 2009, c'est donc la fin de son Heel-Turn. Depuis, il a tout fait pour que l'Undertaker garde son titre, même quitte à recommencer le match quand ce dernier perd contre Batista et donc aussi son titre à WWE TLC: Tables, Ladders and Chairs dans un Chairs Match. La semaine suivante, il se fait agresser par Batista. Lors du RAW du 9 février, il est présent lors du match DX vs CM Punk et Luke Gallows contre Big Show et The Miz pour le WWE Unified Tag Team Championship et qui a vu la victoire du Big Show et du Miz. Après le match, Shawn Michaels, frustré, demande à Teddy de le transférer à SmackDown et de lui donner une place pour le Elimination Chamber Match de SmackDown, mais Teddy répond qu'il ne peut pas. Alors HBK, dans un moment de rage, lui assène un Sweet Chin Music. Il se fait ensuite assister par Vickie Guerrero. Il renvoie Drew McIntyre, mais celui-ci revient lors du SmackDown du 14 mai avec une lettre de Mr. McMahon affirmant que Drew doit rester à la WWE et redevenir le champion Intercontinental. Lors du SmackDown du 28 mai 2010, à la suite de la demande de Mr. McMahon, il suspend Matt Hardy car ce dernier a attaqué Drew McIntyre après son match perdu à Over The Limit 2010 pour l'Intercontinental Championship face à Kofi Kingston, et lui a porté à cette occasion son Twist of Fate. La semaine suivante, il doit affronter Drew McIntyre mais au lieu de ça, McIntyre lui ordonne de s'allonger pour lui permettre de gagner. Lors de WWE 4-Way Finale, il remplace l'arbitre (assommé pendant le match) et fait gagner Kofi Kingston. Le 23 juillet, après le match opposant Tiffany et Michelle McCool, il intervient sur le grand écran et annonce que les LayCool doivent désigner une propriétaire pour le titre féminin, sinon il s'en chargera. Le 24 août (diffusé le 27), il propose à Hornswoggle de travailler avec lui, ce que le leprechaun accepte. Lors du SmackDown du 21 janvier 2011, Long est retrouvé inconscient dans son bureau ; les ambulanciers disent qu'il a eu un traumatisme crânien alors qu'il avait fait face plus tôt dans la soirée à The Corre. Il est donc emmené à l'hôpital (kayfabe). Il fait son retour lors du SmackDown du 18 février, où il organise immédiatement un match pour le WWE World Heavyweight Championship entre Edge et Dolph Ziggler, match remporté par Edge. Après le match, Long renvoie Ziggler, déclarant que c'était ce dernier qui l'avait agressé. Cela laisse donc une place libre pour l'Elimination Chamber match à Elimination Chamber (2011). Lors de l'Elimination Chamber 2011, Long annonce que Dolph Ziggler est remplacé par The Big Show. Lors du SmackDown du 25 février, il annonce que Vickie Guerrero va combattre pour garder son travail. Vickie Guerrero perd alors le match et est renvoyée. Lors du SmackDown du 5 août 2011, Theodore Long trouve une nouvelle assistante en la personne d'Aksana, où cette dernière arbore une nouvelle couleur de cheveux, ces derniers étant maintenant noirs. Lors de l'Elimination Chamber (2012), plusieurs superstars soutiennent la cause que John Laurinaitais devienne le GM de RAW et aussi de SmackDown, cela marque le début d'une rivalité de GM, lors du RAW du 20 février, il manage Ezekiel Jackson qui perdra son match contre David Otunga qui était managé par John Laurinaitais. Lors du SuperSmackDown du 21 février, il y a eu CM Punk vs Daniel Bryan dans un Champion vs Champion match que CM Punk gagne mais John Laurinaitis intervient et fait continuer le match que Daniel Bryan remporte en s'aidant des cordes puis Teddy Long intervient à son tour et continue à nouveau le match qui se finit en No-Contest à la suite d'une double tombé d'une SuperPlex puis les deux GM se disputent et tous les deux enlèvent leur veste de costume puis Teddy jette sa veste sur ce dernier et quitte le ring, Daniel Bryan tente de calmer John Laurinaitis. D'après certaines rumeurs, un match entre John Laurinaitis et Teddy Long pour WrestleMania XXVIII serait organisé. À la suite de leur rivalité, il est annoncé que Long et Laurinaitis vont échanger leurs postes : John Laurinaitis passera à SmackDown!, et Long à Raw pour une durée d'une semaine. Lors du Raw du 5 mars, il fait une intervention avec Aksana et Kofi Kingston durant le match opposant Santino Marella à Jack Swagger. John Laurinaitis était lui aussi présent à ce RAW accompagné d'Otunga. Santino remporte le United States Championship, grâce à la distraction des deux GM qui se disputaient. Après cela, Laurinaitis prend un micro furieux de ce qui vient d’arriver. Mais Teddy Long appelle la sécurité et fait escorter Laurinaitis en dehors du ring. Lors du SmackDown du 9 mars, Kane doit affronter Aksana (assistante de T.Long). Long supplie John Laurinaitis de ne pas faire affronter Aksana et Kane ce soir. Laurinaitis dit qu’il affrontera Long ce soir. Le vainqueur de ce match décidera si le match entre Aksana et Kane aura lieu. Les deux GM sont sur le ring, prêts à s'affronter. David Otunga donne un micro à Laurinaitis. Laurinaitis demande à Teddy de se coucher pour qu'il gagne le match mais Teddy ne voulant pas, il appelle Kane afin de mettre la pression à la fois sur Long et Aksana. Kane arrive et monte sur le ring, quand il aller passer par-dessus la 3e corde, Randy Orton intervient. Il fait descendre brusquement Kane puis lui porte un RKO. John Laurinaitis n'est donc pas content de ce que vient de faire Orton et le dispute. Long profite de ce malentendu pour lui faire un tombé. John Laurinaitis perd donc contre Teddy Long et le match entre Aksana et Kane est annulé.

Lors de WrestleMania XXVIII, son équipe perd et John Laurinaitis prend donc le pouvoir de Raw et de SmackDown[12]. Il a travaillé pour John Laurinaitis.

Rivalité avec John Laurinaitis (2012)[modifier | modifier le code]

À la suite de la défaite de son équipe à WrestleMania XXVIII, il devient l'employé de John Laurinaitis. Ce dernier ne cesse de le rabaisser en le qualifiant d'imbécile et d'incompétent, mais Long est obligé de subir ce mauvais traitement car il lui garantit le financement des études universitaires de ses petits-enfants[13]. Lors du SmackDown du 27 avril, il commente exceptionnellement le premier match d'Antonio Cesaro contre Tyson Kidd, à la fin duquel son ex petite-amie Aksana embrasse, sous ses yeux, Cesaro[14].

Assistant de Booker T (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Lors du SmackDown du 8 juin, il est exceptionnellement le Manager General sous la demande de John Laurinaitis. On apprend plus tard après la victoire de John Cena à No Way Out 2012, qu'il est renvoyé du poste d'assistant lors d'une édition de Raw. Il sera le manager de 2 soirs, celui du Raw du 2 juillet, et le SmackDown supershow du mardi 3 juillet. Il est nommé assistant du nouveau GM de SmackDown, Booker T, par ce dernier lors de l'édition du 3 août de SmackDown. Lors du SmackDown du 31 août, il annonce un match entre Alberto Del Rio et Kane.

Inactivité puis départ (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Vickie Guerrero fait son retour le 19 juillet 2013 et remplace Theodore Long, qui remplaçait Booker T pendant sa convalescence.

Il est depuis inactif. Le 12 juin 2014, la WWE annonce son départ de la fédération[15].

Retour à la WWE (2016-...)[modifier | modifier le code]

Lors de l'épisode de RAW du 6 juin 2016, Teddy Long fait une apparition au sein de la fédération après plusieurs années d'absence, pour réclamer le poste de General Manager de Smackdown. Cela fait suite à l'annonce faite quelques semaines plus tôt du retour de la Brand Extension et du passage de SmackDown en direct les mardis, à partir de juillet 2016. Il a été informé qu'il serait intronisé au hall of Fame 2017 et aurait signé un contrat de légende.

Le 22 janvier 2018, il fait une apparition à l'occasion des 25 ans de Raw.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Hall of Fame - Theodore Long », sur wwe.com (consulté le 5 juillet 2017)
  2. a et b (en) « Profil de Theodore Long », sur Wrestlingdata.com (consulté le 5 juillet 2017)
  3. (en) « Theodore Long », sur Cagematch (consulté le 5 juillet 2017)
  4. (en) « Profil de Theodore Long », sur Online World of Wrestling (consulté le 5 juillet 2017).
  5. a, b et c (en) John Sharp, « Teddy Long 'hollas' at his 'playas' about refereeing, managing Doom, The Undertaker and more in this Q&A », sur al.com, (consulté le 23 septembre 2017)
  6. a, b, c, d, e, f et g (en) John M. Milner, « Teddy Long » [archive], sur Slam! Wrestling (consulté le 14 juillet 2016).
  7. (en) « Skyscrapers », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 17 juin 2018)
  8. (en) Nick Schwartz, « Exclusive: Teddy Long joins the WWE Hall of Fame Class of 2017 », sur www.foxsports.com, (consulté le 18 juin 2018)
  9. a et b (en) Scott Keith, « The SmarK Rant for NWA/WCW Capital Combat 1990 », sur www.insidepulse.com, (consulté le 18 juin 2018)
  10. (en) « WCW World Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 21 juin 2018)
  11. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Rant For WCW WrestleWar 91 », sur www.411mania.com, (consulté le 21 juin 2018)
  12. (en) Bobby Melok, « WrestleMania results: Team Teddy vs. Team Johnny », sur WWE.com, (consulté le 17 avril 2012)
  13. (en) Michael Burdick, « John Laurinaitis “offered” Theodore Long a job », sur WWE.com, (consulté le 19 avril 2012)
  14. (en) Michael Burdick, « Antonio Cesaro def. Tyson Kidd », sur WWE.com, (consulté le 19 mai 2012)
  15. http://www.wwe.com/inside/wwe-releases-superstars

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :