Debra Miceli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Debra Miceli
Description de cette image, également commentée ci-après

Debra Miceli en 1995

Données générales
Nom complet Debra Miceli
Nom de ring Alundra Blayze
Madusa Miceli
Madusa[1]
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Italie Italie
Date de naissance (52 ans)[1],
Milan, Drapeau de l'Italie Italie[1]
Taille 5 10 (1,78 m)[1]
Poids 150 lb (68 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) retraité
Fédérations [World Championship Wrestling]]
World Wrestling Federation
All Japan Women's Pro-Wrestling
American Wrestling Association
International World Class Championship Wrestling
Entraîneur Eddie Sharkey[1]
Carrière pro. 19872000

Debra Ann Miceli (née le 6 février 1964 à Milan) est une ancienne conductrice de Monster truck et surtout une ancienne catcheuse italienne, également connue sous les pseudonymes de Alundra Blayze et Madusa (diminutif de "Made in USA").

Elle a travaillé plusieurs années à la World Wrestling Entertainment où elle a été couronnée trois fois Championne Féminine de la WWF avant de rejoindre la World Championship Wrestling où elle devenue la première et unique femme à remporter le Championnat poids-légers de la WCW. Elle est aussi l'unique femme à avoir été nommée Débutant de l'année par le magazine Pro Wrestling Illustrated.

Parallèlement au catch, Miceli a également fait carrière dans le domaine des Monster truck aux commandes d'un camion nommé Madusa, comme son nom de ring. Elle remporta ex-aequo le Monster Jam World Finals en 2004. L'année suivante, elle est la seule femme à participer au Superbowl du sport automobile, et remporte le USHRA Monster Jam World Finals Racing Championship.

Elle est intronisée au Hall of Fame de la WWE en 2015

Carrière de catch professionnel[modifier | modifier le code]

Débuts (1984–1986)[modifier | modifier le code]

En 1984, Miceli est entrainée par Eddie Sharkey à Minneapolis et débute sur le circuit indépendant où elle est payée 5$ par match.

American Wrestling Association (1986–1989)[modifier | modifier le code]

En 1986, Miceli intègre la American Wrestling Association et débute une rivalité avec Sherri Martel sous le pseudonyme de Madusa Miceli. Après le départ de Martel, elle la remplace en tant que Manager de "Mr. Magnificent" Kevin Kelly.

Le 27 décembre 1987, Miceli remporte le AWA World Women's Championship laissé vacant par Martel en battant Candi Devine. Elle est alors un temps managée le AWA World Heavyweight Champions, Curt Hennig. Elle conservera son titre pendant presque un an, puis le perdra face à Wendi Richter le 26 novembre 1988. Hennig et Madusa rejoigent également la Diamond Exchange, une équipe dirigée par Dallas Page et incluant l'équipe Badd Company. Avec cette dernière équipe, Miceli fait face à l'équipe des Top Guns et Wendi Richter au pay-per-view SuperClash, lors d'un match qui mettait à la fois en jeu le AWA World Tag Team Championship de la Badd Company et le AWA World Women's Championship de Richter. Bien que son équipe perde le match par tombé de Richter sur Miceli, ses compagnons garderont leur titre par équipe.

En 1988, Miceli devient la première femme de l'histoire à être élue PWI Rookie of the Year.

All Japan Women's Pro Wrestling (1989–1991)[modifier | modifier le code]

Michelli rejoint début 1989 la All Japan Women's Pro-Wrestling pour une durée de six semaines. Elle y remporte le IWA World Women's Championship en battant Chigusa Nagayo, qui récupère son titre le jour suivant.

Elle commence ensuite à s'entrainer au Japon où elle apprend le puroresu, ainsi que plusieurs autres sports comme le Muay thaï, la boxe et le kickboxing. Elle retourne finalement à la AWPW où elle signe un contrat de trois ans, ce qui fait d'elle la première catcheuse non-japonaise à être véritablement intégrée dans la fédération.

Parallèlement, elle catche à la TWA où elle entre en rivalité avec Luna Vachon qu'elle affrontr dans un Hair vs Hair Mixed tag team match où elle et son partenaire Eddie Gilbert battent Vachon et Cactus Jack, ce qui fait que les cheveux de Vachon son rasés.

World Championship Wrestling (1991-1993)[modifier | modifier le code]

Elle débute à la WCW en 1991 pour y aider Paul E. Dangerously et son équipe Dangerous Alliance, principalement en tant que manager de Rick Rude.

À Halloween Havoc 1992, Dangerously l'exclut de la Dangerous Alliance. Cela conduira à une rivalité puis à un match mixte à Clash of the Champions 1992 que Miceli remportera par décompte extérieur.

World Wrestling Federation (1993-1995)[modifier | modifier le code]

Retour à la World Championship Wrestling (1995-2001)[modifier | modifier le code]

Elle fit partie de la Team Madness de Macho Man Randy Savage.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition
    • Bridging Germain Suplex[1]
  • Prises favorites
    • Spinning Heel Kick[1]
    • Snap Suplex[1]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Au catch[modifier | modifier le code]

  • International World Class Championship Wrestling
    • Championnat Féminin de la IWCCW (1 fois[1])

Classements de magazines[modifier | modifier le code]

Dans les sports automobiles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) « Profil d'Alundra Blayze », sur Online World of Wrestling (consulté le 10 juillet 2009)
  2. (en) « Historique du IWA World Women's Championship (1987-1997) », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 20 août 2009)
  3. (en) « Historique du AWA World Women's Championship (1954-1989) », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 20 août 2009)
  4. (en) « Site officiel de Madusa » (consulté le 10 juillet 2009)
  5. (en) « Historique de Women's Championship », sur WWE (consulté le 10 juillet 2009)
  6. (en) « Pro-Wrestling Illustrated Rookie of the Year (1972-2007) », sur Pro-Wrestling Pro (consulté le 10 juillet 2009)
  7. (en) « Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Rookie of the Year (1972-2007) », sur Wrestling Information Archive (consulté le 10 juillet 2009)
  8. a et b (en) « Profil de Madusa (Debrah Miceli) », sur Monster Jam (consulté le 20 août 2009)

Sur les autres projets Wikimedia :