J.J. Dillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James Morrison, Morrison et Dillon.
J.J. Dillon
JJ Dillon wrestling manager.jpg
J.J. Dillon en 2008.
Données générales
Nom de naissance
Jim Morrison
Nom de ring
Jim Valence
Jim Dillon
The American Eagle
King James
James J. Dillon
Nationalité(s)
Naissance
Taille
5 11 (1,8 m)[1]
Poids
238 lb (108 kg)[1]
Catcheur retraité
Entraîneur
Carrière pro.

Jim Morrison (né le à Trenton, New Jersey) plus connu sous le pseudonyme de J.J. Dillon est un catcheur et manager de catch américain. Il est principalement connu pour son travail en tant que manager auprès du clan des Four Horsemen.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Morrison commence sa carrière de catcheur en 1964 dans l'Iowa sous le nom de Jim Dillon et perd ses premiers matchs le 23 février face à Art Thomas puis plus tard le même jour il participe à un match par équipe avec Baron von Strauss face à Thomas et Ronnie Etchison ; ces derniers sortant vainqueur de cette confrontation[2]. Le 7 décembre 1968 au cours d'un spectacle organisé par la World Wide Wrestling Federation, il perd face à Killer Kowalski dans un mtch sans enjeu mais qui est le premier dans une des principales fédération[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Profil de J.J. Dillon », sur Cagematch (consulté le 30 septembre 2015).
  2. (en) « TV-Taping @ Waterloo », sur Wrestlingdata (consulté le 4 octobre 2015).
  3. (en) « WWWF Pittsburgh TV », sur Wrestlingdata (consulté le 4 octobre 2015).
  4. (en) Mike Mooneyham, « MOONEYHAM COLUMN: Pro wrestling’s ‘Manager of Champions’ J.J. Dillon enjoyed storybook career », sur Charleston Post and Courier, (consulté le 4 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]