Lou Thesz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Lou Thesz
Lou Thesz dans les années 1950.
Données générales
Nom complet Aloysius Martin Thesz
Nom de ring Lou Thesz
Nationalité américaine
Date de naissance ,
Banat (en), Michigan
Date de décès (à 86 ans)[1],
Orlando, Floride[1]
Taille 6 2 (1,88 m)[2]
Poids 225 lb (102 kg)[2]
Catcheur (ou catcheuse) décédé
Fédérations National Wrestling Alliance
Entraîneur Ray Steele
George Tragos
Ad Santel
Ed « Strangler » Lewis
Carrière pro. 19321990

Aloysius Martin « Lou » Thesz (né le à Banat (en) (Michigan) et mort le à Orlando ( Floride)) est un catcheur (lutteur professionnel) américain.

Il est essentiellement connu pour son travail à la National Wrestling Alliance (NWA) dont il est triple champion du monde poids lourd. Il est aussi connu pour avoir inventé un grand nombre de prises de catch comme la powerbomb ou encore la Lou Thesz press.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Le père de Thesz est un lutteur originaire de l'actuelle Hongrie[1]. Dans son pays natal, ce dernier remporte le championnat national de lutte dans sa catégorie de poids[1]. Lou grandit à Saint-Louis dans le Missouri et commence à s'entrainer à la lutte auprès de son père[1].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Thesz rencontre George Tragos, Ad Santel et Ed « Strangler » Lewis (en)à Saint-Louis et ces derniers l'entraine[3]. Il fait son premier combat dans cette ville en 1932. Il se fait rapidement un nom et une réputation de lutteur « légitime » capable de soumettre son adversaire si ce dernier lui manque de respect[3].

Style de catch[modifier | modifier le code]

Thesz est un catcheur dit technique, il utilise un grand nombre de prise de lutte qu'il a très probablement appris de son père[4]. Il apparait comme étant l'un des meilleur catcheur entre les années 1930 et les années 1970[4]. Au cours de sa carrière, il invente quatre prises de catch : le Lou Thesz press, la powerbomb ainsi que le stepover toehold facelock (STF) ainsi que la german suplex[4],[5].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lou Thesz (au sol) affrontant Maurice Tillet sur le ring en 1940.
  • American Wrestling Alliance
    • 1 fois champion du monde poids lourd de l'AWA[7]
  • American Wrestling Association Boston (AWA)[a]
    • 1 fois champion du monde poids lourds de l'AWA[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ne pas confondre avec l'American Wrestling Association que créé Verne Gagne en 1960.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Frank Litsky, « Lou Thesz, 86, Skilled Pro Wrestler, Dies », sur New York Times,‎ (consulté le 26 octobre 2016).
  2. a et b (en) « Profil de Lou Thesz », sur Online World of Wrestling (consulté le 26 octobre 2016)
  3. a et b (en) Scott Rutherford, « 411’s Wrestling Hall of Fame Class of 2006: Lou Thesz », sur 411mania,‎ (consulté le 4 avril 2017)
  4. a, b et c (en) Joe Burgett, « Lou Thesz: The Man Who Made the Biggest Impact on Pro Wrestling », sur Bleacher Report,‎ (consulté le 10 avril 2017)
  5. (en) Nathan Birch, « Piledriving Pioneers: Celebrating The Creators Of Pro Wrestling’s Most Popular Moves », sur uproxx.com,‎ (consulté le 10 avril 2017)
  6. a, b et c (en) « Lou Thesz », sur Wrestlingdata
  7. (en) « Historique du championnat du monde poids lourd de l'American Wrestling Alliance », sur Wrestling-Titles,‎
  8. (en) « Historique du championnat du monde poids lourd de l'American Wrestling Association (Boston) », sur Wrestling-Titles (consulté le 6 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]