WCW World Heavyweight Championship

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WCW World Heavyweight Championship
Données générales
Autres noms WCW World Heavyweight Championship
WCW Championship
World Championship (avec le WWF Championship)...
Création
Disparition
Fédération World Championship Wrestling ()
World Wrestling Federation ()
Champion(s) précédent(s) The Rock
Statistiques
Premier(s) champion(s) Ric Flair
Règne le plus long Hulk Hogan (469 jours)
Règne le plus court Chris Jericho (Unification)
Plus grand nombre de règnes Ric Flair (8)

Le WCW World Heavyweight Championship est un titre de catch. Il est le titre mondial de la World Championship Wrestling (WCW) de 1991 jusqu'à la disparition de la fédération, en 2001. Il est repris le jour même de sa disparition par la World Wrestling Federation, qui rachète la WCW. Il a été défendu pendant près d'un an avant d'être unifié avec le WWF Championship, le titre mondial de la WWE, en décembre 2001.

Histoire[modifier | modifier le code]

En décembre 1988, Ted Turner rachetait la Jim Crockett Promotions, qu'il renommait sous le nom "NWA World Championship Wrestling". Alors que la fédération restait membre de la National Wrestling Alliance (NWA), l'utilisation du nom NWA était de plus en plus réduit sur les programmes télévisés, en faveur du nom "World Championship Wrestling", ou "WCW".

Le 11 janvier 1991, Ric Flair battait Sting pour remporter le NWA World Heavyweight Championship, et était reconnu comme le WCW World Heavyweight Champion. Le nouveau championnat n'était pas initialement représenté par sa propre ceinture, et la WCW continuait d'utiliser la ceinture NWA World Heavyweight Championship. À cause de ceci, la WCW affiramit régulièrement la lignée du NWA World Championship pour son propre championnat.

Le 1er juillet 1991, une dispute entre le Vice-Président Exécutif de la WCW Jim Herd et Flair ammenait ce dernier à quitter la WCW pour la World Wrestling Federation de Vince McMahon. Comme Herd réfusait de donner un dépôt de 25 000$, Flair conservait la "Big Gold Belt" qui représentait le NWA World Heavyweight Championship. La WCW était contrainte de créer sa propre ceinture (une ceinture appartenant à Dusty Rhodes de la maintenant défunte Championship Wrestling from Florida utilisée comme le NWA Florida Heavyweight Championship avec une plaque en or où était marqué les mots "WCW World Heavyweight Champion"), qui était remise à Lex Luger après sa victoire contre Barry Windham dans un match en cage pour le titre vacant lors du Great American Bash 1991. Peu de temps après le Bash, une version originale du WCW World Heavyweight Championship était créée.

Plus tard en 1991, la WCW poursuivait Flair pour l'usage de la Big Gold Belt sur les écrans de la WWF, mais se ravisait pour finalement payer les 38 000$ à Flair pour sa garantie plus les intérêts. Flair redonnait la Big Gold Belt à la WCW. La Big Gold Belt était utilisée pour le NWA World Heavyweight Championship, un titre partagé entre la WCW et la New Japan Pro Wrestling.

En septembre 1993, la WCW quittait la NWA au sujet d'une dispute sur le fait que les autres membres de la NWA demandaient à ce que le champion soit disponible pour eux, et aussi sur le fait de l'usage en lui-même du NWA World Heavyweight Championship dont les résultats étaient connus largement en avance avec les enregistrements. Fin 1993, Rick Rude apparaissait aux enregistrements aux Studios Disney comme le NWA World Heavyweight Champion, bien que dans la storyline, Flair restât champion. Après avoir quitté la NWA, la WCW conservait la Big Gold Belt, qui était renommé le WCW International World Heavyweight Championship.

À Starrcade '93, Flair woremportait le WCW World Heavyweight Championship, en battant Vader. La WCW décidait d'unifier le WCW World Heavyweight Championship (représenté par la nouvelle ceinture) et l'International Championship (représenté par la "Big Gold Belt (Grosse Ceinture en Or)"), en ayant Flair affronter Sting en juin 1994. Flair l'emportait et la ceinture du WCW International Heavyweight remplaçait le vieux WCW World Heavyweight Championship alors que l'International Heavyweight Championship lui-même était abandonné. Quand Hulk Hogan arrivait à la WCW et remportait le WCW World Heavyweight Championship (maintenant représenté par la "Big Gold Belt") de Flair, Hogan aidait la WCW à devenir la fédération numéro un aux États-Unis. Cependant en 2001, WCW souffrait d'une succession d'échecs et finissait par fermer ses portes.

Pendant le règne d'Hogan en 96/97, les initiales NWO étaient tagées sur la ceinture en référence à la New World Order, le titre devenant le "nWo" World Heavyweight Championship.

The Invasion[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Invasion.

En mars 2001, la World Wrestling Federation rachetait la World Championship Wrestling. À la suite de cela, Vince McMahon orchestrait l'Invasion", une storyline dans laquelle The Alliance finissait par être dissoute. Pendant cette "Invasion", seulement quatre titres de la WCW restaient actifs, notamment le titre WCW World Heavyweight, qui était appelé simplement WCW Championship.

Après la conclusion de l'"Invasion" aux Survivor Series 2001, le titre était renommé World Championship. Les "copropriétaires" de la fédération, Vince McMahon et Ric Flair, se sont ensuite mis d'accord pour que le titre soit unifié avec le WWF Championship à Vengeance 2001. Lors de cet évènement, Chris Jericho battait The Rock et Steve Austin pour remporter le World Championship et le WWF Championship. Résultat, Chris Jericho était le dernier WCW World Champion et devenait le premier WWF Undisputed Champion.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Record Détenteur du record Chiffre Notes
Le plus de règnes Ric Flair 7
Règne le plus long Hulk Hogan 469 jours
Règne le plus court Sting, Ric Flair et Kevin Nash 0 jour

Liste des champions[modifier | modifier le code]

# Catcheur Fois Date Jours Lieu Notes Réf
1. Ric Flair 1 177 East Rutherford, New Jersey Flair a remporté le titre dans un house show en battant le NWA World Heavyweight Champion Sting. [1]
# Vacant 1 7 - Flair est renvoyé de la WCW.
2. Lex Luger 1 230 Baltimore, Maryland Luger bat Barry Windham à The Great American Bash pour le titre vacant. [2]
3. Sting 1 134 Milwaukee, Wisconsin Au cours de SuperBrawl II. [3]
4. Big Van Vader 1 21 Albany, Géorgie Au cours du Great American Bash. [4]
5. Ron Simmons 1 150 Baltimore, Maryland Devient le premier afro-américain à être reconnu officiellement champion du monde de catch. Diffusé le 16 août [5]
6. Big Van Vader 2 71 Baltimore, Maryland Au cours d'un spectacle non télévisé. [6]
7. Sting 2 6 Londres, Angleterre Au cours d'un spectacle non télévisé à la Wembley Arena [7]
8. Big Van Vader 3 285 Dublin, Irlande [8]
9. Ric Flair 2 111 Charlotte, Caroline du Nord Au cours de Starrcade. [9]
# Vacant 0 Rosemont Illinois Titre vacant après le match entre Ric Flair et Ricky Steamboat qui se termine par un double tombé. [10]
9. Ric Flair 3 87 Atlanta, Géorgie Bat Ricky Steamboat au cours de l'enregistrement du WCW Saturday Night du 14 mai. [11]
10. Hulk Hogan 1 469 Orlando, Floride Au cours de Bash at the Beach [12]
11. The Giant 1 8 Détroit, Michigan Au cours d'Halloween Havoc dans un match où le titre peut changer de mains par disqualification, The Giant bat Hogan par disqualification à la suite de l'intervention de Jimmy Hart. [13]
# Vacant 0 S'est fait retirer le titre à la suite de la fin controversée du match du 29 octobre. [14]
12. Randy Savage 1 31 Norfolk, Virginie A remporté le titre dans une bataille royale sur trois rings comprenant 60 participants à WCW World War 3. [15]
13. Ric Flair 4 26 Nashville, Tennessee Au cours de Starrcade. [16]
14. Randy Savage 2 20 Las Vegas, Nevada [17]
15. Ric Flair 5 71 St. Petersburg, Floride Dans un match en cage au cours de SuperBrawl VI [18]
16. The Giant 2 110 Albany, Géorgie Diffusé le 29 avril. [19]
17. Hollywood Hogan 2 359 Sturgis, Dakota du Sud Au cours d'Hog Wild. [20]
18. Lex Luger 2 5 Auburn Hills, Michigan [21]
19. Hollywood Hogan 3 141 Sturgis, Dakota du Sud Au cours de Road Wild [22]
20. Sting 3 11 Washington, DC Au cours de Starrcade. [23]
# Vacant 0 La victoire de Sting étant controversé (Bret Hart intervient en faveur de Sting et agit comme arbitre en fin de match) J.J. Dillon déclare le titre vacant. [24]
21. Sting 4 56 San Francisco, Californie Bat Hollywood Hogan au cours de SuperBrawl VIII. [25]
22. Randy Savage 3 1 Denver, Colorado Dans un match sans disqualification au cours de Spring Stampede. [26]
23. Hollywood Hogan 4 77 Colorado Springs, Colorado Dans un match sans disqualification à Monday Nitro [27]
24. Goldberg 1 174 Atlanta, Géorgie Au cours de Monday Nitro. [28]
25. Kevin Nash 1 8 Washington, DC Dans un match sans disqualification au cours de Starrcade [29]
26. Hollywood Hogan 5 69 Atlanta, Géorgie Nash se couche au sol après une pichenette Hogan. [30]
27. Ric Flair 6 14 mars 1999 28 Louisville, Kentucky A remporté un First Blood Steel Cage match à Uncensored.
28. Diamond Dallas Page 1 11 avril 1999 15 Tacoma, Washington A battu Flair, Sting, et Hollywood Hogan dans un four-way match à Spring Stampede.
29. Sting 5 26 avril 1999 0 Fargo, Dakota du Nord A gagné à Monday Nitro.
30. Diamond Dallas Page 2 26 avril 1999 13 Fargo, Dakota du Nord A battu Sting, Kevin Nash, et Goldberg dans un No Disqualification Fatal Four-Way match à Monday Nitro.
31. Kevin Nash 2 9 mai 1999 63 St. Louis, Missouri A gagné à Slamboree.
32. Randy Savage 4 11 juillet 1999 1 Fort Lauderdale Randy Savage et Sid Vicious ont battu Kevin Nash et Sting à Bash at the Beach dans un match par équipe où celui qui faisait le tombé était champion.
33. Hulk Hogan 6 12 juillet 1999 62 Jacksonville (Floride) A gagné à Monday Nitro.
34. Sting 6 12 septembre 1999 43 Winston-Salem, Caroline du Nord A gagné à Fall Brawl.
# Vacant 25 octobre 1999 0 Phoenix, Arizona Sting s'est fait retirer le titre après avoir attaqué l'arbitre de la WCW Charles Robinson à Halloween Havoc, après avoir perdu un match non-sanctionné contre Goldberg.
35. Bret Hart 1 21 novembre 1999 29 Toronto, Ontario A battu Chris Benoit dans la finale d'un tournoi à Mayhem.
# Vacant 20 décembre 1999 0 Bret Hart laissait le titre vacant à la suite de la fin controversée de son match avec Bill Goldberg.
36. Bret Hart 2 20 décembre 1999 27 Baltimore, Maryland A battu Goldberg dans un rematch à Monday Nitro.
# Vacant 16 janvier 2000 0 Hart abandonnait le titre sur blessure.
37. Chris Benoit 1 16 janvier 2000 1 Cincinnati (Ohio) A battu Sid Vicious à Souled Out.
# Vacant 17 janvier 2000 0 Chris Benoit abandonnait le titre après son départ pour la WWF.
38. Sid Vicious 1 24 janvier 2000 1 Los Angeles, Californie A battu Kevin Nash à Monday Nitro.
# Vacant 25 janvier 2000 0 Retiré par le Commissionnaire Kevin Nash.
39. Kevin Nash 3 25 janvier 2000 0 S'est remis lui-même le titre en tant que Commissionnaire à Thunder. Diffusé le 26 janvier.
40. Sid Vicious 2 25 janvier 2000 76 Las Vegas, Nevada A battu Nash et Ron Harris dans un Handicap Caged Heat match. Diffusé le 26 janvier à Thunder.
# Vacant 10 avril 2000 0 Tous les titres de la WCW étaient déclarés vacant par Vince Russo et Eric Bischoff pour faire repartir la fédération à zéro.
41. Jeff Jarrett 1 16 avril 2000 8 Chicago, Illinois A battu Dallas Page à Spring Stampede.
42. Diamond Dallas Page 3 24 avril 2000 1 Rochester, New York A remporté un match en cage à Monday Nitro.
43. David Arquette 1 25 avril 2000 12 Syracuse, New York Dans un match par équipe où la première personne à porter le tombé était déclaré champion, Arquette et Page battaient Jeff Jarrett et Eric Bischoff quand Arquette portait le compte de trois sur Bischoff. Diffusé le 26 avril à Thunder.
44. Jeff Jarrett 2 7 mai 2000 8 Kansas City, Missouri A gagné à Slamboree dans un Triple Cage match qui incluait aussi Page. [31].
45. Ric Flair 7 15 mai 2000 7 Biloxi, Mississippi A gagné à Monday Nitro.
# Vacant 22 mai 2000 0 Retiré par Vince Russo.
46. Jeff Jarrett 3 22 mai 2000 1 Grand Rapids, Michigan Titre remis par Vince Russo à Monday Nitro.
47. Kevin Nash 4 23 mai 2000 6 Saginaw, Michigan A gagné à Thunder.
48. Ric Flair 8 29 mai 2000 0 Titre remis par Kevin Nash à Monday Nitro.
49. Jeff Jarrett 4 29 mai 2000 41 Salt Lake City, Utah A gagné à Monday Nitro.
50. Booker T 1 9 juillet 2000 50 Daytona Beach, Floride
51. Kevin Nash 5 28 août 2000 20 Las Cruces, Nouveau Mexique A remporté un Caged Heat à Fall Brawl.
52. Booker T 2 17 septembre 2000 8 Buffalo, New York A remporté un Caged Heat match à Fall Brawl
53. Vince Russo 1 25 septembre 2000 7 Uniondale, New York A remporté un steel cage match à Monday Nitro.
54. Vacant 2 octobre 2000 0 Vince Russo] décidait que ce n'était pas un catcheur et qu'il ne voulait pas du titre.
55. Booker T 3 2 octobre 2000 55 San Francisco, Californie A battu Jeff Jarrett dans un "San Francisco 49ers Match" à Monday Nitro.
56. Scott Steiner 1 26 novembre 2000 120 Milwaukee, Wisconsin A gagné à Mayhem.
57. Booker T 4 26 mars 2001 120 Panama City Beach, Floride A gagné à Monday Nitro. Dernier catcheur à avoir détenu le titre sous la bannière WCW. La WCW était rachetée par la World Wrestling Federation.
58. Kurt Angle 1 26 juillet 2001 6 Pittsburgh, Pennsylvanie A gagné le 26 juillet à SmackDown! Devenait la première personne à remporter le WCW Championship à la World Wrestling Federation.
59. Booker T 5 30 juillet 2001 20 Philadelphie, Pennsylvanie A gagné à RAW is WAR.
60. The Rock 1 19 août 2001 63 San Jose, Californie A gagné à SummerSlam.
61. Chris Jericho 1 21 octobre 2001 15 St. Louis, Missouri A gagné à No Mercy.
62. The Rock 2 5 novembre 2001 34 Uniondale, New York A gagné à RAW is WAR. Renommé World Championship le 19 novembre.
63. Chris Jericho 2 9 décembre 2001 0 San Diego, Californie A remporté le titre lors de l'édition 2001 de Vengeance. Le championnat était ensuite Unifié avec le WWF Championship.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « WCW @ East Rutherford », sur Wrestlingdata (consulté le 13 septembre 2015).
  2. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Great American Bash ’91 », sur 411mania,‎ (consulté le 13 septembre 2015).
  3. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Superbrawl II », sur 411mania,‎ (consulté le 13 septembre 2015).
  4. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: Great American Bash ’92 », sur 411mania,‎ (consulté le 13 septembre 2015).
  5. (en) « WCW Main Event », sur Cagematch (consulté le 13 septembre 2015).
  6. (en) « WCW House Show », sur Cagematch (consulté le 17 septembre 2015).
  7. (en) Ryan Martinez, « THIS DAY IN HISTORY: DINO BRAVO MURDERED, STING, SNOW, STEVENS, AND EVEN A LADDER WIN GOLD AND MORE », sur Pro Wrestling Insider,‎ (consulté le 17 septembre 2015).
  8. (en) Buck Woodward, « THIS DAY IN HISTORY: HOGAN VS. ROCK, BEYOND THE MAT OPENS, VADER BEATS STING, AUSTIN BEATS BISCHOFF AND MORE », sur Pro Wrestling Insider,‎ (consulté le 20 septembre 2015).
  9. (en) Scott Keith, « The SmarK Starrcade Countdown: 1993 », sur Inside Pulse,‎ (consulté le 20 septembre 2015).
  10. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Rant For WCW Spring Stampede ’94 – Director’s Cut! », sur 411mania,‎ (consulté le 20 septembre 2015).
  11. (en) « WCW Saturday Night », sur Cagematch (consulté le 22 septembre 2015).
  12. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – WCW Bash at the Beach ‘94 », sur 411mania,‎ (consulté le 22 septembre 2015).
  13. (en) Jack Bramma, « Ring Crew Reviews: WCW Halloween Havoc 1995 », sur 411mania,‎ (consulté le 22 septembre 2015).
  14. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – WCW Monday Nitro November 1995 », sur 411mania,‎ (consulté le 22 septembre 2015).
  15. (en) Jack Bramma, « Ring Crew Reviews: WCW World War III 1995 », sur 411mania,‎ (consulté le 5 novembre 2015).
  16. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Starrcade ’95 », sur 411mania,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  17. (en) Joel Thomas, « The Chrononaut Chronicles: WCW Monday Nitro – 1/22/96 », sur 411mania,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  18. (en) Jonathan Wilson, « WCW Superbrawl VI Review », sur Bleacher Report,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  19. (en) Scott Keith, « The SmarK Rant for WCW Monday Nitro – 04.29.96 », sur Inside Pulse,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  20. (en) Kevin Pantoja, « Random Network Reviews: WCW Hog Wild 1996 », sur 411mania,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  21. (en) The Notorious Eddie Mac, « WCW Monday Nitro August 4, 1997 results, live blog: Nitro 100 », sur Cageside Seats,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  22. (en) Jack Bramma, « Ring Crew Reviews: WCW Road Wild 1997 », sur 411mania,‎ .
  23. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Starrcade 97 », sur 411mania,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  24. (en) Wade Keller, « WCW FLASHBACK - Launch of Thursday Thunder 15 yrs. ago (01-08-98): Flair vs. Jericho, Nash vs. DDP, Sting stripped of WCW Title, Hart-Flair announced, more », sur Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  25. (en) Brian Hoops, « Nostalgia Review: WCW SuperBrawl 8; Sting vs. Hogan, Rick Martel vs. Booker T, Steiners vs. Hall/Nash, Luger vs. Savage », sur Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  26. (en) John Powell, « Injured Savage wins World Title », sur Slam! Wrestling,‎ (consulté le 9 novembre 2015).
  27. (en) Kevin Kindelberger, « WCW Nitro 4/20/1998 », sur Wrestling Recaps (consulté le 9 novembre 2015).
  28. (en) Wade Keller, « JULY 6 IN HISTORY: Goldberg captures WCW Title from Hogan in the Georgia Dome (PWTorch Cover Story) », sur Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 9 novembre 2015).
  29. (en) John Powell, « Nash wins title, ends Goldberg's streak », sur Slam! Wrestling,‎ (consulté le 22 novembre 2015).
  30. (en) Bob Colling, « Colling It In The Ring Reviews: WCW Nitro 1/4/1999 », sur 411mania-consulté le=22 novembre 2015,‎ .
  31. (en) « Résultats Slamboree 2000 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 23 octobre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]