Antonino Rocca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antonino Rocca
Antonino Rocca 1956.jpg
Données générales
Nom de naissance
Antonino Biasetton
Nom de ring
Antonio Rocca
Argentina Rocca
Nationalités
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
entre 5 10 (1,78 m)[1] et 6 0 (1,83 m)[2]
Poids
entre 220 lb (100 kg) et 227 lb (103 kg)[2]
Catcheur mort
Entraîneur
Carrière pro.
Annoncé de

Antonino Biasetton (né le à Trévise et mort le à New York) est un catcheur (lutteur professionnel) italo-argentin connu sous le nom de ring d'Antonino Rocca.

Il commence sa carrière de catcheur en Argentine et part aux États-Unis à la fin des années 1940. Il est notamment le premier champion international poids lourd de la Capitol Wrestling Corporation. En plus de cela, il est un des premiers catcheurs à avoir un style de catch aérien.

Il meurt le 15 mars 1977 à la suite des complications d'une infection urinaire.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Biasetton est né à Trévise et sa famille part vivre en Argentine alors qu'il a 15 ans[3]. Une fois arrivé en Argentine, il fait du rugby au sein de l'Atlético del Rosario[3]. À 18 ans, il fait partie de l'équipe de Rosario qui bat l'équipe d'Angleterre de rugby[3].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Alors qu'il vit en Argentine, Biasetton rencontre le catcheur russe Kola Kwariani avec qui il commence à apprendre le catch[4]. Il fait aussi la connaissance de l'ancien champion du monde poids lourd de catch Stanislaus Zbyszko (en) qui l'entraîne[5]. Biasetton décide de devenir catcheur et prend le nom de ring d'Antonino Rocca et a la particularité de lutter pied nu durant toute sa carrière[3]. Il explique cela dans une interview en 1952 en disant qu'il a de grand pieds[a] et est alors trop pauvre pour se payer des chaussures lui permettant de faire du catch[3].

Rapidement Rocca devient populaire en Argentine car son style plus spectaculaire plait au public[3]. À la fin des années 1940, Toots Mondt (en) organise une tournée de catcheur américain en Argentine et entend parler de Rocca[3]. Il décide alors de faire de lui le premier champion international poids lourd de la Capitol Wrestling Corporation, la fédération pour laquelle Mondt travaille comme booker, courant 1948[b],[6]. Pour obtenir ce titre, il remporte un tournoi à Buenos Aires en battant Dick Schikat en finale d'un tournoi[6].

Cependant, ce n'est pas Mondt qui fait venir Rocca aux États-Unis mais un promoteur de catch texan du nom de Nick Elitch[3]. Elitch le met rapidement en valeur en faisant de lui le champion poids lourd du Texas de la National Wrestling Alliance (NWA) le 6 août 1948 après sa victoire face à Dizzy Davis[7].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines et autres distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La source indique qu'il chausse alors du 13,5 (l'équivalent américain d'une pointure 48).
  2. La source n'indique pas une date précise.
  3. À ne pas confondre avec l'American Wrestling Association basée dans le Minnesota.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Argentina Rocca », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 15 juillet 2018)
  2. a, b et c (en) « Antonio Rocca », sur www.cagematch.net (consulté le 15 juillet 2018)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Langdon Beck, « The First High Flier », sur www.onlineworldofwrestling.com, (consulté le 15 juillet 2018)
  4. (en) Paul Pucciarelli, « Antonino Rocca Dies At 49 », sur www.classicwrestlingarticles.wordpress.com, New York Post, (consulté le 15 juillet 2018)
  5. (en) Andrew Lutzke, « When Sh*t Got Real: Incidents of Pro Wrestling becoming Shoot Fights Vol. 1 », sur www.culturecrossfire.com, (consulté le 15 juillet 2018)
  6. a, b et c (en) « WWF International Heavyweight Title (Japan) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 16 juillet 2018)
  7. a et b (en) « Texas Heavyweight Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 16 juillet 2018)
  8. a, b et c (en) « Antonio Rocca », sur www.wrestlingdata.com (consulté le 15 juillet 2018)
  9. (en) « AWA World Heavyweight Title (Ohio) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 16 juillet 2018)
  10. (en) « WWC North American Tag Team Title (Puerto Rico) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 16 juillet 2018)
  11. (en) « World Tag Team Title (New York / Washington, D.C.) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 16 juillet 2018)
  12. (en) « Antonino Rocca », sur www.wwe.com (consulté le 16 juillet 2018)
  13. (en) « World Heavyweight Title (Québéc) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 16 juillet 2018)
  14. (en) « PWHF Hall of Famers » [PDF], sur www.pwhf.org (consulté le 18 juillet 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]