Harley Race

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harley Race
Harley race.jpg
Données générales
Nom de naissance
Harley Leland Race
Nationalité(s)
Naissance
Taille
6 1 (1,85 m)[1]
Poids
245 lb (111 kg)[1]
Catcheur retraité
Entraîneur(s)
Carrière pro.
1960 - 1991

Harley Leland Race (né le à Quitman (Missouri)) est un catcheur (lutteur professionnel) ainsi qu'un manager, un promoteur et un entraineur de catch américain. Pendant sa carrière de catcheur, il gagne huit reprises le championnat du monde poids lourds de la National Wrestling Alliance. Il travaillait pour toutes les branches promotionnels de catch comme la National Wrestling Alliance (NWA), l'American Wrestling Association (AWA), la World Wrestling Federation (WWF) et le World Championship Wrestling (WCW).

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Race grandit dans une ferme du Missouri qui est voisine de celle des catcheurs Stanislaus et Wladek Zbyszko[2]. Dès le plus jeune âge, Race se passionne pour le catch et regarda plusieurs programmes télévisés sur DuMont Network[3]. Il est atteint par la poliomyélite durant l'enfance[3]. Il se distingue durant son adolescence en faisant de l'athlétisme avant de se faire renvoyer de son lycée après une bagarre avec un camarade de classe[3].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Peu de temps après le renvoi de son lycée, Race rencontre les catcheurs Stanislaus et Wladek Zbyszko qui ont un camp d'entrainement dans une ferme du Missouri[3]. Il effectue alors des petits boulots en étant le chauffeur du catcheur obèse Happy Humphrey (en)[3].

Il commence sa carrière dans le Tennessee à la National Wrestling Alliance (NWA) Mid-America sous le nom de Jack Long et se présente comme étant le frère de John Long[3]. Ensemble ils remportent le championnat par équipe du Sud de la NWA Mid-America[2]. Il impressionne les autres catcheurs du Tennessee par sa volonté d'apprendre[2]. Il est victime d'un grave accident de la route avant Noël 1961 où sa première épouse qui est enceinte meurt[4]. Durant cet accident, il se blesse gravement à la jambe droite et le chirurgien qui s'occupe de lui envisage de l'amputer[4]. Le promoteur de Race arrive avant l'intervention et demande au chirurgien de faire son possible pour sauver sa jambe[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • « Handsome »[1]
    • « Mad Dog »[1]
    • « The King of Wrestling »[1]
  • Thèmes d'entrée
    • The Great Gate's of Kiev (WWF)
    • Galaxy Express (AJPW)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (en) « Harley Race profile », sur Online World of Wrestling (consulté le 11 septembre 2009)
  2. a, b et c (en) Larry Csonka, « 411’s Wrestling Hall of Fame Class of 2006: Harley Race », sur 411mania, (consulté le 27 mai 2017)
  3. a, b, c, d, e, f et g (en) Jesse Collings, « The 50 Greatest Wrestlers Of The Last 50 Years: Who Is #16? », sur Wrestling Inc., (consulté le 21 mars 2017).
  4. a et b (en) Albert Samaha, « School of Hard Knocks: Halfway down the road to ruin, ex-pro wrestler turns his life around through teaching », sur River Front Times, (consulté le 28 mai 2017)
  5. a et b (en) « Finishing Moves List », Other Arena (consulté le 3 novembre 2009)
  6. a, b, c, d, e, f et g (en) Épisode The FUNKS VS Harley Race & Dick Slater de la série AJPW. Autres crédits : All Japan Pro Wrestling.
  7. (en) Épisode Harley Race vs Terry Funk (c) de la série AJPW. Diffusé pour la première fois le 1977-02-06. Autres crédits : All Japan Pro Wrestling.
  8. a et b Stone Cold Steve Austin. The Stone Cold Truth (p.102)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Foley, Mick, Have A Nice Day: A Tale of Blood and Sweatsocks, (ISBN 0-06-103101-1)
  • (en) Stone Cold Steve Austin and Jim Ross, The Stone Cold Truth, Pocket Books, (ISBN 0-7434-7720-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]