Oost-Cappel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Oostkapelle.

Oost-Cappel
Oost-Cappel
Oost-Cappel et Eglise Saint-Nicolas, vu de Roesbrugge en Belgique.
Blason de Oost-Cappel
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Dunkerque
Canton Wormhout
Intercommunalité Communauté de communes des Hauts de Flandre
Maire
Mandat
Régine Cadart-Devos
2014-2020
Code postal 59122
Code commune 59448
Démographie
Gentilé Oostcapellois
Population
municipale
478 hab. (2015 en diminution de 9,47 % par rapport à 2010)
Densité 120 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 55′ 31″ nord, 2° 35′ 54″ est
Altitude Min. 8 m
Max. 17 m
Superficie 3,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Oost-Cappel

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Oost-Cappel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Oost-Cappel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Oost-Cappel

Oost-Cappel (Oostkappel en néerlandais) est une commune française, située dans le département du Nord (59) en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Oost-Cappel, la mairie

Oost-Cappel se situe à 23 km de Dunkerque, 59 km de Lille et 25 km d'Ypres (Belgique)

Lieux-dits[modifier | modifier le code]

Les cinq chemins, Fort du Diable

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Oost-Cappel
Killem Hondschoote
Rexpoëde Oost-Cappel Beveren  
(Alveringem)
Bambecque

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ostcapellam en 1178 et en 1200, Sainte-Nicolay-Cappelle en 1475.

En néerlandais moderne Oost, signifie Est et kapel est une Chapelle.

Oost-cappel doit être opposé à West-Cappel, tous deux villages situés prés d'une chapelle[1], une chapelle primitive de 1160 située prés de ces deux sites. Oost-cappel est simplement à l' « Est de la Chapelle ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1789, Oost-Cappel dépendait de la châtellenie de Bergues.

  • En 1577, Jacques de Bierne, écuyer, héritier de Charles de Bierne 1er échevin de la ville de Bergues, est seigneur de Rexpoëde et Oost-Cappel[2].
  • En 1710, François Dominique de Doys, écuyer, seigneur de Santvoorde et d'Oost-Cappel est le titulaire de l'ammanie (l'amman représente le châtelain) de Loon Plage dans la châtellenie de Bourbourg (voir Seigneur de Loon-Plage dans la page Loon-Plage).
  • À Oost-cappel a lieu le 21 août 1793, un affrontement entre d'une part les français qui y étaient stationnés (de même que dans les villages et villes voisines Rexpoede, Hondschoote, Killem, Bambecque etc) pour protéger les villes de Bergues et surtout Dunkerque et d'autre part l'armée des puissances coalisées contre la France (Grande-Bretagne, Saint Empire Romain germanique...) laquelle voulait justement aller assiéger Dunkerque. Il n'y eut que des combats limités, les français abandonnèrent rapidement le terrain. L'opération aboutit à la Bataille de Hondschoote du 6 au 8 septembre qui permit de libérer Dunkerque du siège commencé par les Anglais. Oost-Cappel sera encore au cœur de cette bataille le 6 septembre 1793[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Hofman, Hoofman ou Hoofdman d'Oost-Cappel[4][modifier | modifier le code]

  • STAPPEN Guillaume élu le 7/06/1636
  • GILLIS Pieter élu le 28/06/1638
  • VERGRACHT Jacques élu le 12/06/1639
  • VERGRACHT Jean élu le 10/06/1640, 09/06/1641
  • VAN ACKER Christian élu le 19/07/1642, 05/06/1643
  • LABYT Antoine élu le 27/11/1647
  • BLAVOET Jean élu le 30/06/1649
  • VERMEERSCH Paschier élu le 21/06/1650, 07/06/1651, 17/07/1652
  • VAN LEENE Jan élu le 20/06/1653
  • PLAETEVOET Antoine élu le 04/08/1654, 03/07/1655, 1656
  • SICQUET Jean élu en 1657
  • GOOM Pieter élu le 01/08/1658
  • SICQUET Jean élu en 1659
  • LABYTE Marc élu en 1660, 1661
  • GOOM Pieter élu le 22/07/1662
  • VAN HAERE Pieter élu le 31/07/1664
  • SICQUET Jean élu en 1665, 1666 et le 09/06/1667, 29/12/1667
  • VAN HAERE Pieter élu le 06/06/1669
  • SICQUET Michiel élu le 13/06/1670, 07/09/1671
  • LABYTE Antoine élu le 28/07/1672, 28/07/1673
  • SELIER François élu le 25/07/1674 et en 1675
  • LABYTE Antoine élu le 07/05/1677, 16/03/1678, 18/03/1679, 09/03/1680, 01/03/1681
  • DEHAENE Mailliard élu le 04/03/1682
  • BRUNEEL Michiel élu le 04/03/1683, 05/03/1684, 13/03/1685
  • DUREY Andries élu le 14/03/1686, 18/03/1687, 26/03/1688, 14/03/1689, 14/03/1690, 08/02/1691 (dcd)
  • DE GOMME Pieter élu le 20/03/1691, 22/01/1692, 28/01/1693, 30/01/1694, 31/01/1696, 23/01/1697 (dcd)
  • DE HEAUW Jan élu le 17/06/1697, 28/01/1698
  • LABYT Paulus élu le 27/01/1699, 13/01/1700, 16/02/1701, 25/01/1702, 31/01/1703, 16/01/1704, 31/01/1705
  • ALEXANDER Jan élu le 20/01/1706, 26/01/1707, 2901/1708, 23/01/ 1709, 15/01/1710
  • NOUWYN Antoine élu le 28/01/1711, 13/01/1712
  • LABYT Pauwels élu le 17/01/1713, 18/01/1714, 10/01/1715, 13/01/1716, 07/01/1717, 19/01/1718, 07/01/1719
  • DESCHODT Martin élu le 09/01/1720, 14/01/1721, 13/01/1722, 19/01/1723, 04/01/1724
  • VERMERSCH Jacques jr. élu le 12/01/1725, 10/01/1726, 16/01/1727, 15/01/1628, 15/01/1729, 22/01/1730, 09/01/1731, 00/01/1732, 03/01/1734, 08/01/1735, 07/01/1736, 18/01/1737, 16/01/1738, 15/01/1739, 08/01/1740, 21/01/1741, 26/01/1742, 25/01/1743, 22/01/1744, 21/01/1745
  • WOUTTERS Ferdinand André élu le 05/01/1746, 26/01/1747, 26/01/1748, 30/01/1749, 22/01/1750, 21/01/1751, 27/01/1752, 19/01/1753, 24/01/1754, 23/01/1755, 23/01/1756, 28/01/1757, 12/01/1758 - Il pourrait s'agir de WOUTTERS Ferdinand Jean né à Leisele en 1694 et décédé à Oost-Cappel le 16 novembre 1758 -
  • GHERAERT François élu le 18/01/1759, 31/01/1760, 09/01/1761, 14/01/1762, 17/01/1763, 13/01/1764, 17/01/1765, 10/01/1766 et 15/01/1767, 16/02/1767, 15/01/1768, 12/01/1769
  • WOUTTERS Ferdinand élu le 18/01/1770, 10/01/1771, 10/01/1772, 21/01/1773, 13/01/1774, 12/01/1775, 12/01/1776, 11/01/1777, 08/01/1778, 14/01/1779, 04/01/1780, 11/01/1781, 10/01/1782, 09/01/1783, 08/01/1784
  • GOOLEN Jean François, né le 9 octobre 1733 à Oost-Cappel, marié le 8 février 1763 avec Marie Florence de BREYNE, élu le 05/01/1785 et le 12/01/1786, décédé le 1er juillet 1808 à Oost-Cappel.
  • WOUTTERS Ferdinand, né le 19 août 1734 à Oost-Cappel, marié le 12 décembre 1759 avec Marie Thérèse BLANCKAERT, élu le 11/01/1787, 31/01/1788 et le 08/01/1789, décédé le 18 novembre 1807. C'est la même personne qui sera maire jusqu'en 1807.

Maires depuis la révolution[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  Ferdinand Woutters    
    Jean François Fossaert    
  1807 Ferdinand Woutters    
1826 Jean Winoc Geeraert    
1837 Charles Louis de Breyne    
1846 Jean van den Ameele   Brasseur
1875 Jean Winoc Geeraert    
1891 Benoit Vermersch   Cultivateur
1904 Amand Fossaert   Cultivateur
1912 Honoré van den Ameele   Brasseur
1935 Lucien Fossaert   Cultivateur
1973 Daniel Bollengier   Cultivateur
mars 1977 Roger Desmidt    
mars 2001 Edgard Duval DVD Chef d'entreprise
en cours Régine Cadart-Devos PS  
Les données manquantes sont à compléter.

A quelques rares exceptions près, la mairie d'Oost-Cappel est une histoire de famille, ainsi :

  • Lucien FOSSAERT (en fait Ovide Lucien Honoré FOSSAERT) - maire de 1922 à 1935 - est le fils de Amand FOSSAERT (en fait Amand Modeste FOSSAERT) - maire de 1892 à 1904 - et de Elodie Sophie Clemence van den AMEELE mais aussi le neveu de Honoré van den AMEELE - maire de 1904 à 1912 -.
  • Cet Honoré van den AMEELE est le petit fils de Jean van den AMEELE - maire de 1837 à 1846 -.
  • Amand FOSSAERT - maire de 1892 à 1804 - est marié avec la petite fille de Jean van den AMEELE (en fait Jean François van den AMEELE ou VANDENAMEELE) - maire de 1837 à 1846 -.
  • Jean Winoc Cornil GEERAERT - maire de 1846 à 1875 - est le fils de Jean Winoc GEERAERT - maire de 1808 1826 -.
  • Benoit VERMERSCH - maire de 1875 à 1891 - est le petit fils de Jean François FOSSAERT - maire en 1803

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2015, la commune comptait 478 habitants[Note 1], en diminution de 9,47 % par rapport à 2010 (Nord : +1,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
351352417547533505512505506
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
519479458425422404417400392
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
391393406386342317334328307
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
386342311379406391451528478
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Oost-Cappel en 2007 en pourcentage[9].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,9 
90 ans ou +
0,0 
4,8 
75 à 89 ans
4,9 
11,5 
60 à 74 ans
11,6 
18,9 
45 à 59 ans
22,3 
20,7 
30 à 44 ans
17,9 
22,0 
15 à 29 ans
24,1 
21,1 
0 à 14 ans
19,2 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Eglise Saint-Nicolas

Église Saint Nicolas[11][modifier | modifier le code]

Histoire et architecture[modifier | modifier le code]

Cet édifice, qu’on remarque de loin grâce à son clocher de charpente polygonal qui émerge des toits, paraît, au premier abord, simple et sans grand caractère : deux vaisseaux de même importance allant de l’ouest à l’est, dont l’un se termine par un chevet plat et l’autre par trois pans.

Pourtant, la présence de grès ferrugineux, placés in situ en façade occidentale, donnait à penser que l'édifice gardait encore des formes de l’époque romane (XIIe siècle)... On en retrouve, en effet des vestiges en plusieurs endroits et notamment dans la façade sud où (en faisant abstraction des ouvertures et des murs en brique du XVIIe siècle : date portée 1617) l’on découvre les arcs et piliers d’un vaisseau central roman, dont le bas-côté a été supprimé.

Les siècles suivant la période romane ont apporté un allongement de l'édifice avec la création, au sud, d’une chapelle perpendiculaire, disparue depuis, mais dont on a gardé un arc en belle pierre. Et, au nord, d’une chapelle parallèle au chœur. Enfin, au XIXe siècle (1839, date portée), cette chapelle a été prolongée en vaisseau de la nef.

L’intérieur, entièrement recouvert d’un enduit, ne laisse plus rien voir de toutes ces modifications. Une rangée de colonnes rondes sépare les deux vaisseaux de la nef. Elles ne sont pas dans un alignement parfait et l’une d’entre elles est un peu plus importante que les autres, mais l’uniformisation de leurs bases et chapiteaux et de leur enduit ne permet pas de les analyser davantage. De fausses voutes gothiques couvrent l'ensemble ; on y trouve des tirants et blochets.

Mobilier[modifier | modifier le code]

L'absence quasi-totale de mobilier antérieur au début du 19° siècle s'explique par les dévastations subies par l'église lors des guerres révolutionnaires (Bataille d'Hondschoote, septembre 1793). Tout le XIXe siècle a ainsi été un siècle de reconstitution du mobilier ; la première moitié du siècle voit coexister la permanence du gout rocaille et l'introduction du goût néoclassique, tandis qu'à la fin du siècle et au début du XXe siècle, les compléments apportés à l'ameublement et au décor consistent en productions de style éclectique ou en objets manufacturées (statues de plâtre provenant de fabriques d'objets religieux renommées, parmi lesquelles on remarque même des fabricants toulousains).

  1. Chapelle des fonts baptismaux : Les fonts baptismaux datables de la le moitié du XIXe siècle sont de caractère néoclassique, dont la polychromie faux-marbre tranche avec l'austérité des boiseries. Les donateurs dont les suivants :
  2. Orgue : Le buffet porte le millésime de 1827.
  3. Chemin de croix : La 14° station porte la date de 1910 et le nom du curé Baelde. Par sa monumentalité, ce chemin de croix, dû à P. Rouillard / statuaire à Angers comme l'indique la signature portée sur cette même station, s'impose fortement dans l'espace de l'église.
    • Mlle Rosalie DESAGHER (Stations 1 et 8)
    • Famille WAELS-OUTTERS (Station 2)
    • M et Mme Henri BOLLENGIER-DESAEGHER (Station 3)
    • M et Mme Amand FOSSAERT-van den AMEELE (Station 4)
    • Famille VANROBAEYS-CLEENEWERCK (Station 5)
    • M Honoré van den AMEELE (Station 6)
    • M et Mme Ch. BAELDE-BRUYNOOGHE (Station 7)
    • M Charles van den AMEELE (Station 9)
    • M Charles DEWITTE et Mlle Sophie DEWITTE (Station 10)
    • Mlle X (Station 11)
    • M et Mme YVOZ-van den AMEELE (Station 12)
    • Divers Paroissiens (Station 13)
    • C BAELDE - Curé (Station 14)
  4. Kranz et statue de Notre-Dame de Hal (ou Halle, sanctuaire belge en Brabant) : style rocaille, XVIIIe ou XIXe siècle.
Tableaux[modifier | modifier le code]
  1. Sainte Famille ou le Repos pendant la fuite en Égypte : Huile sur toile, copie d'un tableau de Bartolomeo Cavarozzi (Viterbe vers 1600 - Rome 1625) conservé dans la cathédrale Saint-Bavon à Gand.
  2. Sainte Famille : Huile sur toile, XIXe.
  3. Calvaire avec saint François d'Assise, saint Jean et sainte Marie-Madeleine : Huile sur toile, probablement du XVIIIe, copie inversée d'un tableau de Van Dyck (1599-1641) réalisé en 1628 pour l'église des Capucins de Termonde (Belgique) et actuellement conservé dans l'église Notre-Dame de cette ville.
Confessionnaux insérés dans les boiseries[modifier | modifier le code]
  1. Un confessionnal portant sur le tympan un relief représentant le Christ et la femme adultère (voir Évangile de Jean, § 8), de très grande qualité, identique aux confessionnaux réalisés en 1737 par Pierre Van Brouckorst pour l'église d'Hondschoote.
  2. Le second confessionnal est identique au premier sauf le tympan, il a sans doute été réalisé à l'imitation du premier.
Chaire[modifier | modifier le code]
  1. La chaire, en chêne, date de la seconde moitié du XIXe siècle. On peut voir saint Nicolas et saint Pierre sur les 2 panneaux de la cuve, saint Paul sur la porte et le Bon Pasteur sur le dorsal.
Lambris de chœur et stalles[modifier | modifier le code]
  1. Les lambris date de la fin du XIXe ou du début du XXe siècle. Ils intègrent des stalles de la première moitié du XIXe siècle complétées par des dosserets XIXe.
Vitraux[modifier | modifier le code]
  1. Dans l'abside (au sud) : L'Assomption (à gauche) / l'Ascension (à droite), par l'atelier Latteux-Bazin, du Mesnil-Saint-Firmin (1888).
  2. Sur les murs latéraux : Verrières plus tardives reprenant comme modèles les verrières du chœur
    • Côté nord : Sacré Cœur de Jésus, roi de I'Univers, bénissez-nous. Et un miracle de Notre Dame de Lourdes : un malade se lève au passage de la procession du Saint Sacrement à Lourdes. Ces vitraux sont de David et Plateaux (Lille 1926) ; cette société Charles David et associés était active à Lille de 1900 à 1936.
    • Côté sud : Ste Thérèse PPN. (Sainte Thérèse de Lisieux, priez pour nous).
  3. Les autres verrières sont dues à David et Lesage et Cie, de Lille, 1929.
Saint-Nicolas par Sifantus-Maes (1856)
Retable du maître-autel[modifier | modifier le code]
  1. L'ensemble maître-autel/tabernacle/exposition est essentiellement d'inspiration rocaille (XIX siècle). Sur la face pleine de l'exposition, on peut voir l'arche d‘alliance (l'Ancienne Alliance) ; sur la porte du tabernacle, on y voit un calice (la Nouvelle Alliance).
  2. Retable : plus exactement architecture feinte, en trompe-l'œil (XIXe siècle), épousant les trois pans de l'abside, dont les faux-marbres ont été refaits en 1954.
  3. Tableau d'autel : saint Nicolas, daté de 1856, par Félix-Marie Sifantus-Maes.
  4. Le décor se poursuit en stuc sur le cul-de-four; au centre, l'Agneau sur le Livre aux sept sceaux.
Retable de la Vierge[modifier | modifier le code]

Cet ensemble cohérent a été réalisé sans doute avant 1820. L'architecture (pilastres cannelés) et le décor sont réalisés en stuc, dans un style néoclassique rehaussé d'une polychromie de faux-marbres. En médaillons : au centre, beau relief de la Vierge à l'Enfant, et deux saints non identifiés.

Autres[modifier | modifier le code]

Des Statues plus récentes sont venues compléter l'ensemble à la fin du XIXe siècle ou au début du XXe siècle : Notre-Dame de Lourdes au centre, sainte Anne et la Vierge à droite, saint Joachim, mari d'Anne, à gauche.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Morts pour la France[modifier | modifier le code]

Guerre de 1870[modifier | modifier le code]

  • DELAETER Benoit Louis François, né à Oost-Cappel le 28 octobre 1838, célibataire, décédé de la variole à l'Hôpital Militaire de Lille le 18 janvier 1871.

Guerre de 1914-1918[modifier | modifier le code]

Monument aux morts

Mort pour la France, demeurant Oost-Cappel avant la mobilisation et figurant sur le Monument aux Morts

  • BASTOEN Gaston Jérome Cornil, né à Oost-Cappel le 7 juillet 1895, célibataire, décédé dans la tranchée de la Calonne à Saint-Rémy-la-Calonne (Meuse) le 15 juin 1815.
  • CORDENIER Gaston Jérome, né à Killem le 3 mai 1890, marié le 2 mai 1914 à Oost-Cappel avec Hélène Julia Berthe GELDHOF, décédé à Savonnière (Meuse) le 16 mars 1916.
  • DEBERGH Isaïe Corneille, né à Oost-Cappel le 27 avril 1891, célibataire, décédé des suites de blessures à Montmédy (Meuse) le 22 décembre 1914.
  • DECROO Alexis Rémi Cornil, né à Oost-Cappel le 5 aout 1898, célibataire, tué à l'ennemi à Le Plessier-Huleu (Aisne) le 20 juillet 1918.
  • DUYCK Justin Julien Gaston, né le 16 avril 1882 à Ledringhem, marié à Oost-Cappel avec Julia Irma Maria FOCKENBERGHE, mort à l'Hôpital auxiliaire 101 de Paris 11 des suites de maladie contractée en service le 3 juin 1918.
  • NEVEJANS Abel Julien Cornil, né à Oost-Cappel le 2 février 1895, célibataire, mort des suites de blessures le 12 août 1918 dans l'Ambulance 16/1 S.P.3 à Suzanne (Marne).
  • PATTIN Daniel Henri Alphonse, né à Oost-Cappel le 9 mars 1895, célibataire, tué à l'ennemi le 05 septembre 1916 à Étinehem (Somme).
  • PHISEL Henri Joseph Cornil, né à Oost-Cappel le 02 mars 1894, célibataire, tué à l'ennemi le 12 septembre 1916 à Maricourt (Somme).
  • SAGON Jérôme Camille Cornil, né à Rexpoëde le 18 avril 1888, célibataire, tué à l'ennemi le 08 août 1918 à Mont-Notre-Dame (Aisne).

Mort pour la France, né à Oost-Cappel et ne figurant pas sur le Monument aux Morts d'Oost-Cappel

  • BAZIMON Alfred Maurice, né à Oost-Cappel le 30 avril 1887, célibataire, demeurant à Dunkerque, décédé le 15 juillet 1918 à Courtemont-Varennes (Aisne)
  • DEBERGH Camille Cornil, né à Oost-Cappel le 9 décembre 1878, marié avec Marie Elisabeth N.N., décédé en captivité des suites de maladie contractée en service à Siegen (Allemagne) le 31 octobre 1918 ; figure sur le Monument aux Morts de Bambecque.
  • DECONINCK Arthur Richard, né à Oost-Cappel le 3 avril 1882, marié le 25 avril 1908 à Rosendael (Nord) avec Lucie Marie Élodie BOLOGNE, demeurant à Rosendael, mort des suites de blessures à l'Hôpital temporaire 60 - annexe Fénelon de Dunkerque le 4 novembre 1914 ; figure sur le Monument aux Morts de Rosendael, inhumé à la Nécropole Nationale de Dunkerque.
  • DECONINCK Émile Armand Constant, né à Oost-Cappel le 7 janvier 1885, décédé à Beauséjour (Marne) le 3 mars 1915.
  • FRANÇOIS Aimé Fernand Corneille, né à Oost-Cappel le 9 décembre1892, mort des suites de blessures à Soissons (Aisne) le 11 mai 1917, inhumé à la Nécropole nationale Le Bois Roger de Ambleny (Aisne) - Carré H, tombe 321.
  • MAÉREL Arthur Daniel, né à Oost-Cappel le 13 juillet 1877, marié à Julie Marie Lucie DEPYPER, tué à l'ennemi le 9 mars 1916 à Verdun (Meuse).

Mort pour la France et ayant été inhumé initialement à Oost-Cappel

  • NICOLAS Basile, du 164ème RI, mort pour la France le 4 janvier 1919. Son corps a été transféré en 1934 dans le cimetière militaire de Bailleul (Nord)

Militaires mort pendant les hostilités et dont la mention "Mort pour la France" n'a pas été accordée, inhumés à Oost-Cappel (à gauche en entrant dans le cimetière)

  • BERNARDET Claude Marie, du 8ème E.T.E.M.(Escadron du Train des Equipages Militaires), né le 23 janvier 1877 à Vérizet (Saône et Loire), célibataire, décédé d'une hémorragie cérébrale alors qu'il était chargé d'ambulance le 19 août 1915, laissé sur place et inhumé à Oost-Cappel.
  • FRANÇOISE Auguste Jacques Alexandre, du 80ème R.I.T. (Régiment d'Infanterie Territoriale), né le 23 octobre 1877 à Sauxemesnil (Manche) - et non le 25 octobre 1877 à Saussemesnil comme repris dans les archives militaires - , marié à Laure Désirée DOREY le 15 juin 1905 à Théville (Manche), se serait suicidé le 7 août 1916, inhumé à Oost-Cappel.
  • LEGENDRE Louis Eugène, du 80ème R.I.T. (Régiment d'Infanterie Territoriale), né le 1 février 1873 à Teurthéville-Bocage (Manche), décédé à Oost-Cappel le 25 juin 1915 d'une "maladie aggravée et non imputable au service", inhumé à Oost-Cappel.

Guerre de 1939-1945[modifier | modifier le code]

  • DEPOORTER Julien Lucien Corneille, né à Hondschoote (section d'Oost-Cappel) le 22 décembre 1907, décédé à l'Hôpital complémentaire du Perron à Pierre-Bénite (Rhône) le 4 novembre 1940.
  • GUEGAN Louis Marie, Mort pour la France le 22 mai 1940, son corps repose dans le cimetière d'Oost-Cappel à droite des tombes britaniques.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la ville de Oost-Cappel (59) Nord-France.svg

Les armes de Oost-Cappel se blasonnent ainsi : "Ecartelé aux 1 et 4, contre écartelé d’or et de sable (Lens) ; aux 2 et 3, bandé d’argent et d’azur, à la bordure de gueules (Licques) ; sur le tour, de gueules à trois bandes de vair et au chef d’or."

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Cellard, Éric Vial - Trésors des noms de famille, des noms de villes et de villages - (ISBN 241001223X).
  2. Georges Dupas, Seigneuries et seigneurs de la châtellenie de Bourbourg, Coudekerque-Branche, Galaad Graal, , p. 108
  3. Commandant Lévy, La défense nationale dans le Nord en 1793 (lire en ligne), p. 71 et suivantes
  4. Jean BONDUELLE et Olivier COULON d'après des recherches effectuées aux Archives de Bergues, Dunkerque, Départemental et autres documents divers
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. « Évolution et structure de la population à Oost-Cappel en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 30 juillet 2010)
  11. Christiane Lesage - Novembre 2001 - Formation de l'association Retables de Flandre