Ghyvelde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ghyvelde
La mairie.
La mairie.
Blason de Ghyvelde
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Dunkerque
Canton Dunkerque-2
Intercommunalité Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral
Maire
Mandat
Jean Decool
2016-2020
Code postal 59254
Code commune 59260
Démographie
Gentilé Ghyveldois
Population
municipale
4 191 hab. (2014)
Densité 117 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 03′ 08″ nord, 2° 31′ 41″ est
Altitude Min. −5 m
Max. 25 m
Superficie 35,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Ghyvelde

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Ghyvelde

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ghyvelde

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ghyvelde
Liens
Site web http://www.ville-ghyvelde.fr/

Ghyvelde (en néerlandais : Gijvelde) est une commune nouvelle située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Elle est créée le après la fusion de Ghyvelde (commune déléguée) et de Les Moëres[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Ghyvelde dans son canton et son arrondissement

Construit au Nord des Moëres (du néerlandais de Moeren, les marais), au bord du canal reliant Furnes en Belgique, (12 km) à Dunkerque (14 km). La frontière avec la Belgique matérialise la limite Est de la ville.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Ghyvelde
Zuydcoote Bray-Dunes Adinkerke (La Panne) (B)
Leffrinckoucke Ghyvelde Furnes (B)
Uxem Hondschoote Furnes (B)


Vue panoramique de Ghyvelde

Histoire[modifier | modifier le code]

Ghyvelde du fait de sa proximité avec Dunkerque fut souvent concernée par les combats, sièges ou batailles de Dunkerque (voir Histoire de Dunkerque). Ce fut également le cas en août septembre 1793 lors du siège de Dunkerque que la Bataille d'Hondschoote permit de lever. Ghyvelde fut d'abord occupée par les français avec mission de protéger Dunkerque. Puis stationna à Ghyvelde un corps de troupe ennemi chargé avec d'autres situés dans des villages voisins ( Oost-Cappel, Rexpoede, Hondschoote, ...) de protéger Dunkerque[2].

L'histoire de la commune est celle des communes fusionnées dont elle est issue.

Depuis le , Ghyvelde forme une commune nouvelle avec Les Moëres où cette dernière devient une commune déléguée[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Ghyvelde (commune déléguée)
(siège)
59P01 CU de Dunkerque Grand Littoral 16,46 3 206 (2013) 195
Les Moëres 59404 CU de Dunkerque Grand Littoral 19,46 945 (2013) 49

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Maire en 1854 : Mr Mormentyn[3].

Maire en 1883 : P Mormentyn[4].

Gustave Deswarte, maire et membre du Conseil d'arrondissement de Dunkerque en 1893[5].

Maire en 1903 : G. Deswarte[6].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2016 en cours Jean Decool DVG Vice-Président de la Communauté de communes de Flandre[7].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Le ministère des sports a décompté 15 équipements sportifs sur le territoire de la commune en 2013[8].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Les lieux et monuments de la commune sont ceux des communes fusionnées dont elle est issue.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Ghyvelde

Les armes de Ghyvelde se blasonnent ainsi :

"D'hermines à une bande de gueules chargée de trois coquilles d'or."

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Histoire de Ghyvelde - Robert Noote (2004)
  • "Nos belles fermes, patrimoine rural du Nord-Pas de Calais", par Jean-Claude Grenier, Société d'éditions agricoles et rurales, Lille, 2015

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Recueil des actes administratifs de la préfecture du Nord - année 2015 » [PDF] (consulté le 7 février 2017).
  2. Commandant Lévy, La défense nationale dans le Nord en 1793 (lire en ligne), p. 104 et suivantes
  3. Almanach du commerce Département du Nord 1854
  4. Annuaire Ravet Anceau Département du Nord Année 1883
  5. Annuaire Ravet Anceau 1893
  6. Annuaire Ravet Anceau du Département du Nord Année 1903
  7. http://www.ville-ghyvelde.fr/conseil_municipal.asp
  8. « Recensement des équipements sportifs, espace et sites de pratiques - détail par communes - », sur Site ministériel du recensement des équipements sportifs (consulté le 6 février 2014)