Glossaire théorique et technique de la musique occidentale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le glossaire théorique et technique de la musique occidentale recense, par ordre alphabétique, les termes de la théorie musicale occidentale. Pour autant, celle-ci n'a le monopole, ni du terme ni de la notion qu'il exprime.

Un certain nombre de termes italiens et allemands (relatifs notamment à l'interprétation musicale) n'apparaissent pas ici. On les trouvera répertoriés dans les deux listes : Liste des termes italiens employés en musique et Liste des termes allemands employés en musique.

(Le glossaire est en cours de transformation, d'une liste de termes à un véritable glossaire. Le 7 août, le travail est réalisé pour les lettres A à D ; mais si d'autres veulent s'y mettre... Certaines définitions brèves doivent être un peu plus longues que celles des articles eux mêmes pour être intelligibles : il y aurait manifestement des choses à améliorer.)

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

A cappella
Indique qu'une ou plusieurs voix sont chantées sans accompagnement.
Accord
Ensemble de trois notes ou plus formant un tout du point de vue de l'harmonie.
Adagio
« À l'aise », tempo entre le lento et l'andante.
Agogique
Désigne un rythme ou un tempo comportant de légères modifications pendant l'interprétation.
Aigu
Désigne les sons de fréquence élevée, par opposition aux sons graves.
Altération
Modification de la hauteur d'une note ; signe indiquant cette modification dans la partition ; enfin, la note modifiée elle-même.
Ambitus
Étendue d'une mélodie, d'une voix, d'un instrument entre ses notes la plus grave et la plus élevée.
Anacrouse
Note ou un ensemble de notes précédant le premier temps fort d'une phrase musicale.
Anapeste
Pied composé de deux syllabes brèves suivies d'une syllabe longue.
Analyse harmonique (musique)
Étude de la nature et de la fonction des accords dans l'harmonie tonale.
Analyse schenkérienne
Méthode d’analyse musicale de la musique tonale fondée sur les théories d’Heinrich Schenker.
Anticipation
Note étrangère que l'on fait entendre avant l'accord dont elle fait partie.
Appoggiature (note étrangère)
Note étrangère non préparée, qui se résout par mouvement conjoint sur l'une des notes réelles de l'accord.
Appoggiature (ornement mélodique)
Ornement servant à retarder la note suivante, la note principale, sur laquelle on veut insister.
Armure
Ensemble d'altérations réunies à la clé.
Arpège
Série de notes émises successivement et qui, considérées ensemble, forment un accord.
Arrangement
Adaptation musicale d'une composition existante.
Atonalité
Musique sans centre tonal.

B[modifier | modifier le code]

Barre de mesure
Trait vertical qui matérialise les cycles de temps que sont les mesures.
Basse continue
Technique d'improvisation et d'accompagnement d'une partie à partir d'une basse chiffrée.
Basse d'Alberti
Procédé d'accompagnement arpégé, qui doit son nom à Domenico Alberti.
Battement (instruments à cordes pincées)
Technique de jeu des instruments à cordes pincées, consistant à frotter les notes rapidement.
Battement (physique)
Interférence entre deux sons de fréquences proches, perçue comme une variation périodique lente du volume sonore.
Battement par minute
Unité de mesure exprimant le tempo.
Bécarre
Symbole graphique (bécarre) indiquant le retour d'une note altérée à sa hauteur naturelle.
Bémol
Signe d'altération (bémol) indiquant l'abaissement d'une note d'un demi-ton chromatique.
Blanche
Figure de note représentée par une tête ovale de couleur blanche, attachée à une hampe.
Broderie
Note étrangère qui s'éloigne par mouvement conjoint d'une note réelle et y revient.

C[modifier | modifier le code]

Cadence
Formule mélodique et harmonique qui ponctue une phrase musicale, une section ou un morceau entier.
Canon
Procédé de composition musicale contrapuntique dans laquelle plusieurs voix jouent ou chantent une imitation différée de la mélodie.
Cantus firmus
Dans la musique médiévale et celle de la Renaissance, mélodie préexistante servant de base à une polyphonie.
Carrée
Figure de note qui symbolise une durée égales à deux rondes, quatre blanches, huit noires, etc.
Cent
Unité d'expression logarithmique de la dimension des intervalles musicaux.
Chiffrage des accords
Notation représentant les accords et leur fonction dans la musique tonale.
Clé
Signe graphique placé au début de la portée, indiquant la hauteur des notes associée à chaque ligne.
Coda
(1) Passage terminal d'une pièce ou d'un mouvement ; (2) Signe marquant l'endroit où débute une phrase conclusive.
Code Parsons
Système de notation musicale simplifiée destiné à l'indexation (informatique) de mélodies.
Comma
Intervalle très petit, généralement entre le dixième et le cinquième du ton.
Composition musicale
Première phase de la création d'une musique à deux phases, correspondant à la conception (souvent écrite) de l'oeuvre ; la deuxième phase est l'interprétation.
Conducteur
Partition du chef d'orchestre, par opposition aux « parties » de chacun des instruments.
Consonance
Combinaison de sons perçue comme agréable à l'oreille.
Contrepoint
Méthode d'écriture musicale qui consiste en la superposition organisée de lignes mélodiques distinctes.
Contretemps
Note attaquée sur un temps faible et suivie d'un temps fort occupé par un silence.
Contre-sujet
Dans les fugues, mélodie caractéristique accompagnant les entrées du sujet après la première.
Crescendo
Augmentation progressive du volume du son ; signe de notation demandant cette augmentation.
Croche
Figure de note qui symbolise une durée égale à la moitié d'une noire, au quart d'une blanche, au huitième d'une ronde, etc., ainsi qu'au double d'une double croche, au quadruple d'une triple croche, etc.

D[modifier | modifier le code]

Dactyle
Pied poétique formé d'une longue suivie de deux brèves.
Decrescendo
En diminuant l'intensité du son.
Degré
Place d'une note dans une échelle musicale ; place d'une note ou d'un accord dans une échelle tonale.
Demi-ton
Plus petit intervalle de la construction des échelles dans la musique occidentale.
Demi-ton chromatique
Distance entre deux notes dont l'une est altérée par rapport à l'autre (par exemple do–dodièse ou bémol).
Demi-ton diatonique
Plus petit intervalle de l'échelle diatonique, obtenu par exemple en retranchant deux octaves de cinq quintes (si1mi2la23sol3do4 ; do4do3do2 = si1do2).
Diapason
Instrument matériel produisant un son de référence ; cette référence elle-même, formée d'habitude par l'association d'un nom de note et d'une fréquence, par exemple la3=440 Hz.
Dièse
Signe d'altération (dièse] indiquant que la note doit être élevée d'un demi-ton chromatique.
Dissonance
Discordance entre deux (ou plusieurs) sons (dans un accord ou un intervalle) produisant une impression d'instabilité, de contrariété entre les notes et de tension, et nécessitant une résolution.
Diton
Intervalle de deux tons égaux, formant une tierce majeure. Le terme est utilisé particulièrement en accord pythagoricien ou en tempérament mésotonique, caractérisés précisément parce que les tons y sont égaux.
Divertimento
Genre musical le plus souvent léger et allègre et composé en général pour un ensemble réduit.
Doigté
Code de chiffres indiquant les doigts à utiliser dans le jeu de certains instruments. Utilisation particulière de certains doigts pour certains morceaux ; qualité du jeu digital (« un doigté virtuose »).
Dominante
Cinquième degré d'une gamme, à distance de quinte juste de la tonique. Fonction de ce degré dans la musique tonale.
Dodécaphonisme
Technique de composition musicale donnant une importance égale aux douze notes de la gamme chromatique.
Double
Reprise ornée d'un morceau vocal ou instrumental.
Double croche
Figure de note consistant en une tête ovale de couleur noire attachée à une hampe munie d'un crochet double (𝅘𝅥𝅯 ). Sa durée est la moitié de celle d'une croche, le quart d'une noire, le huitième d'une blanche, le seizième d'une ronde. À l'inverse, elle vaut le double d'une quadruple croche, etc.
Double point
Placé après une figure, le double point augmente celle-ci des trois quarts de sa durée.
Duolet
division exceptionnelle du temps dans une mesure à temps ternaire, divisant ce temps en deux parties égales.
Durée
Représentation graphique de la durée d'une note ou d'un silence.

E[modifier | modifier le code]

Échappée - Échelle chromatique - Échelle diatonique - Échelle musicale - Enharmonie - Enharmonie

F[modifier | modifier le code]

Fausse relation - Figures de note - Figures de silence - Fla - Fonction - Fondamentale - Forme musicale

G[modifier | modifier le code]

Gamme - Genre musical - Grave - Gruppetto

H[modifier | modifier le code]

Harmonie - Harmonie tonale - Harmonique - Hauteur - Hémiole - Homophonie

I[modifier | modifier le code]

Ïambe - Improvisation musicale - Indicateur de mesure - Inharmonicité - Instrumentation - Intervalle - Intonation - Isorythmie

J[modifier | modifier le code]

Jeu - Justesse d'intonation

K[modifier | modifier le code]

Klavarskribo

L[modifier | modifier le code]

Legato - Leitmotiv - Liaison - Lien - Ligature - Livret - Loup

M[modifier | modifier le code]

Marche harmonique - Médiante - Médium - Mélisme - Mesure - Métronome - Micro-intervalle - Mode - Modulation - Monodie - Mordant - Motif - Mouvement - Muance - Musica ficta

N[modifier | modifier le code]

Neume - Neuvième - Noire - Notation ABC - Notation musicale - Note - Note de passage - Note étrangère - Note réelle - Nuance

O[modifier | modifier le code]

Obligato - Octave - Opéra - Opus - Ornement - Ostinato

P[modifier | modifier le code]

Partie - Partition - Pédale - Pedaliter - Phasing - Phrasé - Pizzicato - Point - Point d'orgue - Polycorde - Polyphonie - Polytonalité - Portée - Préparation - Pulsation

Q[modifier | modifier le code]

Quadruple croche - Quart de ton - Quarte - Quartolet - Quinte - Quintolet

R[modifier | modifier le code]

Registration - Registre - Relatif majeur - Relatif mineur - Relative mineure - Renversement - Résolution - Retard - Ronde - Rubato - Rythme - Rondo

S[modifier | modifier le code]

Savart - Scordature - Seconde - Sensible - Septième - Septolet - Sérialisme - Sextolet - Silence - Sixte - Solfège - Solmisation - Sous-dominante - Sous-tonique - Staccato - Strette - Suraigu - Sus-dominante - Sus-tonique - Syncope

T[modifier | modifier le code]

Tablature - Tasto solo - Tempérament - Tempo - Temps - Tessiture - Tête de note - Tierce - Tierce picarde - Ton - Tonalité - Tonique - Transcription - Transposition - Trille - Triolet - Triple croche - Triton - Trochée

U[modifier | modifier le code]

Ultrachromatisme - Unisson - Unité de temps - Ut

V[modifier | modifier le code]

Variation - Vibrato naturel - Vocalisation

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

Yodel

Z[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]