Arpège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arpège (homonymie).

En musique, un arpège est une série de notes émises successivement et qui formeraient un accord si elles étaient jouées simultanément.

Un accord est dit « arpégé » ou « égrené » lorsque les notes sont émises les unes après les autres mais continuent à sonner jusqu’à la réalisation complète de l'accord.

Certains instruments à cordes pincées émettent plus facilement des arpèges que des accords (typiquement, la guitare et ses prédécesseurs). Cette pratique peut influencer celle d’autres instruments. Ainsi, la technique des luthistes a-t-elle influencé, en France, à l’époque baroque, celle des clavecinistes : le luth était en effet un instrument prestigieux et apprécié de Louis XIV.

Par extension, l'arpège désigne aussi la technique de jeu associée sur les instruments à cordes, c'est-à-dire le pincement des cordes.

On peut également parler de style « luthé » lorsque le compositeur utilise des arpèges (cf. les préludes du clavier bien tempéré de J.S. Bach).

Certains instruments et notamment les synthétiseurs intègrent des fonctions de reproduction d'arpèges. On nomme cet outil « arpégiateur ». Bien souvent les arpèges y sont programmables, paramétrables voire automatiques selon les marques qui les proposent.

Voir aussi[modifier | modifier le code]