Fontana Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un label de musique
Cet article est une ébauche concernant un label de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fontana Records
Fondation 1956
Maison de disques Universal Music Group
Pays d'origine Drapeau de la France France

Fontana Records est un label de musique. Fondée à l'origine comme filiale de Philips Phonografische Industrie, une branche de Philips, l'entreprise a été dépréciée au profit de Vertigo Records. Par la suite, elle fut rachetée par Polygram Music et fait donc partie du giron d'Universal Music Group.

En France, le label accueille désormais des artistes comme Jenifer, Louane & Jean-Baptiste Maunier.

Disque distribué par Fontana, 1967.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fontana est créée en 1956 par sa maison-mère Philips Phonografische Industrie, et son objet est de développer la chanson de variétés[1]. Boris Vian, qui était jusque-là directeur artistique adjoint sous les ordres de Jacques Canetti propose quelquefois à Philips des choix déroutants, et signe des contrats avec de nouveaux artistes malgré l'avis opposé de son responsable : la brouille étant consommée entre les deux, il est nommé en 1958 directeur artistique à part entière de Fontana, ce qui lui permet de gagner en autonomie, et de produire Philippe Clay, Mouloudji, Henri Salvador ou d'autres interprètes aujourd'hui moins connus tels que « Fredo Minablo et sa pizza musicale »[2].

Variation du label aux USA[modifier | modifier le code]

Artistes du label[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Boris Vian, Claude Rameil (Préface et annotations d'En avant la zizique… et par ici les gros sous), Georges Unglik (Préface et annotations de Derrière la zizique) et Gilbert Pestureau (Direction), Œuvres - Tome douzième, Fayard, , 576 p. (ISBN 2-213-60240-9)
  2. Philippe Boggio, Boris Vian, Paris, Flammarion, , 418 p. (ISBN 2-08-066734-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]