Voix de poitrine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Voix et Poitrine (anatomie).

Dans le chant, la voix de poitrine — ou registre de poitrine, ou registre lourd — désigne le type d'émission vocale le plus habituel, obtenu par la contraction normale des cordes vocales et visant à produire un son plein.

La technique opposée est appelée fausset, falsetto, ou encore, voix de tête. La technique intermédiaire est appelée voix mixte. Chacune de ces différentes techniques constitue un registre. Selon le type de musique, selon l'époque et le groupe social concerné, ce sera tel ou tel registre qui sera cultivé plutôt que tel autre.

Musique classique[modifier | modifier le code]

En musique classique, l'utilisation de la voix de poitrine varie selon le sexe du chanteur, selon l'époque et selon le genre musical concerné.

Les voix de femmes et d'enfants[modifier | modifier le code]

Les sopranos, les mezzo-sopranos et les contraltos, utilisent peu le registre de poitrine, le type d'émission le plus habituel de ces catégories vocales étant le registre de tête. Cependant, dans le grave de la tessiture, les cantatrices peuvent être amenées à utiliser les sons dits « de poitrine ».

Les voix d'hommes[modifier | modifier le code]

La plupart des ténors, les barytons et les basses, utilisent presque exclusivement le registre de poitrine. Cependant :

Voir aussi[modifier | modifier le code]