Vocalese

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le vocalese est l'art de composer des paroles et de les chanter à la manière de solos instrumentaux enregistrés.

Description[modifier | modifier le code]

Inventé par le critique de jazz Leonard Feather, le vocalese a atteint son apogée en 1957-1962. Les interprètes chantent en solo ou en groupe et sont accompagnés par une petite formation ou orchestre.

Bebop par nature, le vocalese n’a pas gagné les autres courants jazz et a attendu très longtemps pour être rentable commercialement. Les auteurs/interprètes de vocalese les plus connus sont Eddie Jefferson et Jon Hendricks (notamment avec le groupe Lambert, Hendricks & Ross), ou en France Les Double Six.

Il s'agit de l'art de transcrire des solos instrumentaux de jazz en y ajoutant des paroles. Par la suite ce seront des orchestrations de jazz qui seront transcrites de la même manière. Les compositeurs de style vocalese en sont souvent les interprètes.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]