Instrument à cordes pincées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Instruments à cordes pincées
Image illustrative de l’article Instrument à cordes pincées
Miniature d'un manuscrit carolingien du IXe siècle montrant un instrument à cordes pincées avec un plectre.

Classification Instrument à cordes

Un instrument à cordes pincées est un instrument de musique dont les cordes sont pincées, le plus souvent manuellement (à mains nues ou à l'aide de plectre(s)), ou mécaniquement.

Ceci inclut par exemple :

En synthèse sonore et plus largement en musique électronique, l'aspect des cordes pincées peut être simulé à l'aide de différents algorithmes de synthèse par modélisation physique, tels que l'algorithme de Karplus-Strong et ses dérivés[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hélène Charnassé et France Vernillat, Les instruments à cordes pincées, Paris, P.U.F., coll. « Que sais-je ? » (no 1396), , 1re éd., 128 p.
  • Norbert Dufourcq, Le clavecin, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », (réimpr. 1967), 3e éd. (1re éd. 1949), 127 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aline Hufschmitt, « La synthèse par guides d'ondes », La synthèse par modèles physiques,‎ (lire en ligne, consulté le )

Sujets connexes[modifier | modifier le code]