Néo-bop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le néo-bop est un courant éphémère de jazz né en 1954 et surtout apparenté au quintette de Max Roach (batterie) et de Clifford Brown (trompette).

Ce néo-bop est à mi-chemin entre le Hard-bop et Cool Jazz[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lucien Malson, Christian Bellest, Le Jazz, Paris, Presses Universitaires de France (PUF), , 127 p. (ISBN 978-2-13-056377-8), p. 96-97