Faugères (Ardèche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faugères.

Faugères
Faugères (Ardèche)
Église romane de Saint-Théofrède.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement Largentière
Canton Les Vans
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie
Maire
Mandat
Christian Paladel
2014-2020
Code postal 07230
Code commune 07088
Démographie
Population
municipale
105 hab. (2016 en augmentation de 2,94 % par rapport à 2011)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 28′ 32″ nord, 4° 08′ 11″ est
Altitude 400 m
Min. 299 m
Max. 811 m
Superficie 5,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Faugères

Géolocalisation sur la carte : Ardèche

Voir sur la carte topographique de l'Ardèche
City locator 14.svg
Faugères

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Faugères

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Faugères

Faugères est une commune française située dans le département de l'Ardèche, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lieux-dits, hameaux et écarts[modifier | modifier le code]

Belle église de Brès à proximité de Faugères (Ardèche).
Belle église de Brès à proximité de Faugères (Ardèche).

À proximité, l'église du hameau de Brès.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Faugères est entourée de cinq communes[1], toutes situées dans le département de l'Ardèche et réparties géographiquement de la manière suivante :

Rose des vents Saint-André-Lachamp Rose des vents
Saint-Pierre-Saint-Jean N Planzolles
O    Faugères    E
S
Payzac Lablachère

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Paysage de collines et vallons avec une adaptation à la pente par la création de nombreuses terrasses (ou faïsses en ardéchois).

Climat[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[2]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
30 août 1896 5 octobre 1902 Rémy Rouvier    
5 octobre 1902 15 mai 1904 Maurice Paladel    
15 mai 1904 17 mai 1908 Rémy Rouvier    
17 mai 1908 29 novembre 1914 Louis Arnal    
29 novembre 1914 15 mai 1915 Ferdinand Guigon   Fonction de maire
10 décembre 1919 1er septembre 1944 Firmin Deschanel    
1er septembre 1944   Constitution d'un Comité local de Libération qui
destitue le conseil municipal de ses fonctions.
Président : Nègre Arsène (fait office de Maire)
   
23 novembre 1944   Approbation du Comité local de Libération
par le Comité départemental de Libération,
- dissolution du Conseil municipal
- Institution d'une délégation municipale
   
28 mai 1945 21 mars 1959 Firmin Deschanel    
21 mars 1959 24 mars 1989 Clovis Paladel    
24 mars 1989 23 juin 1995 Jean Fayolle    
23 juin 1995 24 mars 2001 Jean Pascal    
mars 2001 En cours
(au 24 avril 2014)
Christian Paladel[3] DVG Ouvrier

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2016, la commune comptait 105 habitants[Note 1], en augmentation de 2,94 % par rapport à 2011 (Ardèche : +2,48 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
400366402389440440416416429
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
388369352344352362350352330
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
270280245219211206194165153
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1291221221201061019190108
2016 - - - - - - - -
105--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Architecture typique avec des calades, des ruelles, des maisons en grès et schiste ainsi que de nombreuses terrasses et des vestiges du château-prieuré.

L'église Saint-Théobald est placée sous le vocable de Saint Théofrède. Elle dépendait de l'abbaye bénédictine de Saint-Chaffre.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Direction départementale de l'équipement (DDE), « Carte en relief de l'Ardèche avec limites communales », sur http://www.ardeche.equipement.gouv.fr, (consulté le 5 septembre 2011)
  2. Les Beauzons
  3. « Liste des maires du département de l'Ardèche » [PDF], sur le site de la préfecture de l'Ardèche, (consulté le 30 juillet 2015).
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.