Saint-Clément (Ardèche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Clément.

Saint-Clément
Saint-Clément (Ardèche)
L'église de Saint-Clément.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement Tournon-sur-Rhône
Canton Haut-Eyrieux
Intercommunalité Communauté de communes Val'Eyrieux
Maire
Mandat
Pascal Bailly
2014-2020
Code postal 07310
Code commune 07226
Démographie
Population
municipale
85 hab. (2016 en diminution de 24,78 % par rapport à 2011)
Densité 4,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 57′ 13″ nord, 4° 15′ 56″ est
Altitude Min. 697 m
Max. 1 313 m
Superficie 19,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Saint-Clément

Géolocalisation sur la carte : Ardèche

Voir sur la carte topographique de l'Ardèche
City locator 14.svg
Saint-Clément

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Clément

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Clément

Saint-Clément est une commune française, située dans le département de l'Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Paysage de Saint-Clément.

Village situé au nord-ouest de l'Ardèche, sur le plateau des monts d'Ardèche.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Saint-Clément est limitrophe de 7 communes[1], dont 4 dans le département de l'Ardèche et 3 dans le département de la Haute-Loire. Elles sont réparties géographiquement de la manière suivante :

Rose des vents Fay-sur-Lignon (Haute-Loire) Les Vastres (Haute-Loire) Saint-Julien-Boutières Rose des vents
Chaudeyrolles (Haute-Loire) N Lachapelle-sous-Chanéac
O    Saint-Clément    E
S
La Rochette, Chanéac

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1974 mars 2014 Bernard Cuoq DVD Agriculteur, conseiller général[2]
mars 2014 En cours
(au 24 avril 2014)
Pascal Bailly[3] DVD Agriculteur

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2016, la commune comptait 85 habitants[Note 1], en diminution de 24,78 % par rapport à 2011 (Ardèche : +2,48 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
614646546602679710779745763
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
780794804742751802824782777
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
700702621612632582560564431
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
33728020917211810510510788
2016 - - - - - - - -
85--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La maison forte de l'Herm.
L'entrée du village.
  • Eglise romane du XIIIe siècle
  • École du vent
  • Maison forte de l'Herm : Il existe une maison forte au lieu-dit de l'Herm, faisant autrefois partie d'un ensemble monumental et résidence des seigneurs de Chambarlhac, vassaux des seigneurs de Faÿ[8]. La sSeigneurie de Chambarlhac englobait la commune de Saint-Clément et une partie de celle de Chanéac sur le territoire de laquelle se trouvait le premier château féodal des Chambarlhac. La première mention de la maison forte date de 1352 lorsque Raymond de Chambarlhac rend hommage au seigneur de Faÿ et affirme sa souveraineté sur l'Herm[9].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), « Communes - Géoportail », sur http://www.geoportail.gouv.fr, (consulté le 17 juillet 2014)
  2. http://www2.ledauphine.com/index.jspz?article=252097
  3. « Liste des maires du département de l'Ardèche » [PDF], sur le site de la préfecture de l'Ardèche, (consulté le 31 juillet 2015).
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. Georges Vignal, Les Seigneurs de Chambarlhac, Editions du Roure, 2011, p.18-19
  9. Ibid, p.18

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]