Concathédrale Notre-Dame-du-Bourguet de Forcalquier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Concathédrale Notre-Dame du Bourguet de Forcalquier
Image illustrative de l’article Concathédrale Notre-Dame-du-Bourguet de Forcalquier
Présentation
Culte Catholique romain
Type Concathédrale
Rattachement Diocèse de Digne
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XVIIe siècle
Style dominant Architecture Romane
Protection Logo monument historique Classée MH (1914)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Ville Forcalquier
Coordonnées 43° 57′ 36″ nord, 5° 46′ 50″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Concathédrale Notre-Dame du Bourguet de Forcalquier

Géolocalisation sur la carte : Alpes-de-Haute-Provence

(Voir situation sur carte : Alpes-de-Haute-Provence)
Concathédrale Notre-Dame du Bourguet de Forcalquier

La concathédrale Notre-Dame-du-Bourguet de Forcalquier est une cathédrale catholique et un monument historique français, située dans la ville de Forcalquier, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Cette cathédrale fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Historique[modifier | modifier le code]

Vue intérieure de la cathédrale.

La cathédrale de Forcalquier était une deuxième place (siège) de l’évêque de Sisteron, qui ne pouvait pénétrer dans sa ville de Sisteron en raison d’un différend entre lui et son chapitre. Installé à Forcalquier, il en éleva la collégiale au rang de co-cathédrale.

Notre-Dame-du-Bourguet datant du XIIe siècle, érigée en « concathédrale » du diocèse de Sisteron en 1408. Il y eut dès 1065 une concathédrale à Forcalquier, qui fut en premier lieu la collégiale romane Saint-Mary, dont il subsiste quelques éléments.

Nef centrale, chœur, transept et clocher datent des premières années du XIIIe siècle et constituent le premier essai d'adaptation d'art gothique en Pays d'Oc. Le campanile est du XVIe siècle, les nefs latérales et le deuxième étage du clocher sont du XVIIe siècle. Les premiers jeux du grand orgue remontent à 1629.

Mobilier[modifier | modifier le code]

Le tableau du triomphe du Christ, par Nicolas Mignard, est classé.

La cloche Maria-Sauvaterra pèse 1 200 kg et date de 1609[2]. L’orgue date de 1630[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

En 2008-2009, la coupole du petit clocher a été refaite, après avoir été endommagée par la foudre. Le paratonnerre a été changé et l'horloge refaite[4].

Dimensions[modifier | modifier le code]

  • Longueur extérieure : 40 m
  • Largeur extérieure : 29,5 m
  • Hauteur totale : 36,5 m
Plan de la Cathédrale

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • Parc naturel du Luberon, Autour de l’An Mil en pays de Forcalquier, catalogue d’exposition, 2007

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00080396, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, , 559 p., p. 529
  3. Raymond Collier, op. cit., p. 530
  4. Trait d'union : bulletin de la ville de Forcalquier, no 21, novembre 2008, p. 15

Liens externes[modifier | modifier le code]