Canton d'Hazebrouck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton d'Hazebrouck
Situation du canton d'Hazebrouck dans le département de Nord.
Situation du canton d'Hazebrouck dans le département de Nord.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement(s) Dunkerque
Bureau centralisateur Hazebrouck
Conseillers
départementaux
Catherine Depelchin
Bruno Ficheux
2015-2021
Code canton 59 21
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 59 075 hab. (2014)
Densité 253 hab./km2
Géographie
Superficie 233,35 km2
Subdivisions
Communes 16

Le canton d'Hazebrouck est une division administrative française du département du Nord créée par le décret du 17 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Nord (département) entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 17 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans le Nord, le nombre de cantons passe ainsi de 79 à 41.

Le canton d'Hazebrouck est formé de communes des anciens cantons de Hazebrouck-Nord (6 communes) et sa partie de la commune d'Hazebrouck, de Hazebrouck-Sud (4 communes) et sa partie d'Hazebrouck et de Merville (5 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Dunkerque. Le bureau centralisateur est situé à Hazebrouck.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Hazebrouck comprend les seize communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Hazebrouck
(bureau centralisateur)
59295 CC de Flandre Intérieure 21 708 (2014)
Blaringhem 59084 CC de Flandre Intérieure 2 092 (2014)
Boëseghem 59087 CC de Flandre Intérieure 739 (2014)
Ebblinghem 59184 CC de Flandre Intérieure 663 (2014)
Estaires 59212 CC Flandre Lys 6 230 (2014)
La Gorgue 59268 CC Flandre Lys 5 777 (2014)
Haverskerque 59293 CC Flandre Lys 1 475 (2014)
Lynde 59366 CC de Flandre Intérieure 749 (2014)
Merville 59400 CC Flandre Lys 9 835 (2014)
Morbecque 59416 CC de Flandre Intérieure 2 576 (2014)
Neuf-Berquin 59423 CC de Flandre Intérieure 1 226 (2014)
Renescure 59497 CC de Flandre Intérieure 2 084 (2014)
Sercus 59568 CC de Flandre Intérieure 439 (2014)
Steenbecque 59578 CC de Flandre Intérieure 1 735 (2014)
Thiennes 59590 CC de Flandre Intérieure 894 (2014)
Wallon-Cappel 59634 CC de Flandre Intérieure 853 (2014)

En 2014, la population municipale du canton était de 59 075 habitants[3].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Catherine Depelchin   UDI Pharmacienne,
Ancienne conseillère municipale d'Hazebrouck.
2015 en cours Bruno Ficheux   UDI Président de la Communauté de communes Flandre Lys depuis 2014[4],
Maire d'Estaires depuis 2008.

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Catherine Depelchin et Bruno Ficheux (Union de la Droite, 35,98 %) et Annick Caffiers et Jessy Herlen (FN, 33,7 %). Le taux de participation est de 50,84 % (22 973 votants sur 45 185 inscrits)[5] contre 46,81 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Catherine Depelchin et Bruno Ficheux (Union de la Droite) sont élus avec 59,64 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,97 % (12 067 voix pour 22 579 votants et 45 185 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]