Canton de Lille-3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Lille-3
Canton de Lille-3
Situation du canton de Lille-3 dans le département de Nord.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement(s) Lille
Bureau centralisateur Lille
Conseillers
départementaux
Alexandra Lechner
Sébastien Duhem
2015-2021
Code canton 59 25
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 71 214 hab. (2016)
Subdivisions
Communes 1 + fraction Lille

Le canton de Lille-3 est une division administrative française du département du Nord créée par le décret du 17 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Nord (département) entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 17 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans le Nord, le nombre de cantons passe ainsi de 79 à 41.

Le canton de Lille-3 reprend les contours de l'ancien canton de Lille-Est ainsi qu'une partie de l'ancien canton de Lille-Nord-Est. Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Lille. Le bureau centralisateur est situé à Lille.

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Lille
(chef-lieu)
59350 Métropole européenne de Lille Fraction : 50 748(2014)
Commune : 233 897 (2014)
Mons-en-Barœul 59410 Métropole européenne de Lille 21 231 (2014)

Le canton de Lille-3 comprend[1] :

  1. Une commune entière ;
  2. La partie de la commune de Lille située au sud et à l'est d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Mons-en-Barœul, pont Thiers, rue Jules-Vallès, rue Saint-Luc, rue Le Verrier, rue Gassendi, rue du Bois, rue du Ballon, limite territoriale de la commune de La Madeleine, boulevard Louis-Pasteur, pont de Flandres, rue Javary, rue du Cheminot-Coquelin, boulevard du Président-Hoover, boulevard Paul-Painlevé, ligne droite dans le prolongement du boulevard Paul-Painlevé, voie rapide urbaine, autoroute A 25, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Ronchin. Cette partie comprend l'ancienne commune d'Hellemmes qui est associée à Lille.

En 2014, la population municipale du canton était de 71 979 habitants[3].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Alexandra Lechner   PS Professeure des écoles
Maire adjointe de Lille
Présidente du conseil de quartier Saint-Maurice-Pellevoisin
Ancienne conseillère générale du Canton de Lille-Nord-Est (2011-2015)
2015 2017
(démission)
Frédéric Marchand   Chef d'entreprise
Sénateur du Nord LREM depuis 2017
Ancien Maire de la commune associée d'Hellemmes
2017 en cours Sébastien Duhem[4]   PS Ancien collaborateur d'élus
Conseiller municipal de Lille
Président du conseil de quartier de Fives

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Alexandra Lechner et Frédéric Marchand (PS, 32,83 %) et Monique Baudoin et Franck Declercq (FN, 25,88 %). Le taux de participation est de 43,06 % (17 343 votants sur 40 278 inscrits)[5] contre 46,81 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Alexandra Lechner et Frédéric Marchand (PS) sont élus avec 66,55 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 42,82 % (10 413 voix pour 17 250 votants et 40 282 inscrits)[8].

Ancien membre du PS, Frédéric Marchand a rejoint LREM[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]