Communauté de communes de Flandre Intérieure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de Communes
de Flandre Intérieure
Communauté de communes de Flandre Intérieure
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Siège Hazebrouck
Communes 50
Président Jean-Pierre Bataille
Date de création
Code SIREN 200 040 947
Démographie
Population 103 000 hab. (2014)
Densité 163 hab./km2
Géographie
Superficie 630,46 km2
Liens
Site web Site officiel
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes de Flandre Intérieure est une communauté de communes française créée le , située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais, arrondissement de Dunkerque.

Présentation[modifier | modifier le code]

La Communauté de Communes de Flandre Intérieure se trouve aux carrefours des pôles du Dunkerquois, de l’Audomarois, de la métropole Lilloise et de la Belgique. Organisée autour des 2 pôles « urbains » d’Hazebrouck d’une part, de Bailleul et Nieppe d’autre part, la Communauté de Communes est un territoire rural.

La CCFI présente des paysages contrastés aux identités fortes : à l’Est, la Plaine de la Lys, traversée par de nombreuses becques, à l’Ouest, les Monts des Flandres. Hazebrouck est la ville principale du territoire et compte 22 353 habitants. La majeure partie du territoire est composée de villages ruraux, présentant un habitat relativement dispersé.

Les compétences de la CCFI sont exercées par 91 agents représentant 84 équivalents temps plein

La structure est pilotée par un bureau présidé par M. Jean Pierre BATAILLE, Maire de Steenvoorde et Conseil Régional. Le bureau est complété de 9 Vice-Présidents (voir les détails de la composition du bureau)

Le budget représente 24 millions d'euros en investissement et 59 millions d'euros en fonctionnement. Ce budget 2014 a été composé uniquement de l’addition des anciens budgets intercommunaux tout en supportant la baisse des dotations d’Etat.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes de Flandre intérieure regroupe 50 communes provenant de la fusion de 6 anciennes intercommunalités et de 3 communes isolées:

Composition[modifier | modifier le code]

CCFI.png
Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Hazebrouck
(siège)
59295 Hazebrouckois 26,20 21 708 (2014) 829
Arnèke 59018 Arnékois 13,41 1 615 (2014) 120
Bailleul 59043 Bailleulois 43,42 14 439 (2014) 333
Bavinchove 59054 Bavinchovois 8,31 947 (2014) 114
Berthen 59073 Berthenois 5,18 522 (2014) 101
Blaringhem 59084 Blaringhémois 18,23 2 092 (2014) 115
Boeschepe 59086 Boeschepois 13,59 2 191 (2014) 161
Boëseghem 59087 Boëseghémois 7,08 739 (2014) 104
Borre 59091 Borrois 5,96 607 (2014) 102
Buysscheure 59119 Buysscheurois 6,15 552 (2014) 90
Caëstre 59120 Caëstrois 10,20 1 910 (2014) 187
Cassel 59135 Casselois 12,65 2 319 (2014) 183
Le Doulieu 59180 Doulieusiens 11,74 1 431 (2014) 122
Ebblinghem 59184 Ebblinghemois 9,20 663 (2014) 72
Eecke 59189 Eeckois 10,29 1 210 (2014) 118
Flêtre 59237 Flêtrois 8,98 979 (2014) 109
Godewaersvelde 59262 Godewaersveldois 11,89 2 030 (2014) 171
Hardifort 59282 Hardifortois 6,14 375 (2014) 61
Hondeghem 59308 Hondeghemois 12,60 970 (2014) 77
Houtkerque 59318 Houtkerquois 13,13 1 014 (2014) 77
Lynde 59366 Lyndois 9,07 749 (2014) 83
Merris 59399 Merrisiens 10,09 1 041 (2014) 103
Méteren 59401 Méterennois 18,44 2 198 (2014) 119
Morbecque 59416 Morbecquois 44,34 2 576 (2014) 58
Neuf-Berquin 59423 Neuf-Berquinois 6,40 1 226 (2014) 192
Nieppe 59431 Nieppois 17,24 7 396 (2014) 429
Noordpeene 59436 Noordpéenois 17,12 790 (2014) 46
Ochtezeele 59443 Ochtezeelois 5,58 383 (2014) 69
Oudezeele 59453 Oudezeelois 9,36 681 (2014) 73
Oxelaëre 59454 Oxelaërois 4,72 542 (2014) 115
Pradelles 59469 Pradellois 3,27 376 (2014) 115
Renescure 59497 Renescurois 18,93 2 084 (2014) 110
Rubrouck 59516 Rubrouckois 14,88 957 (2014) 64
Sainte-Marie-Cappel 59536 Sainte-Marie-Cappelois 7,56 862 (2014) 114
Saint-Jans-Cappel 59535 Cappellois 7,96 1 715 (2014) 215
Saint-Sylvestre-Cappel 59546 Cappelois 8,14 1 133 (2014) 139
Sercus 59568 Sercussois 4,98 439 (2014) 88
Staple 59577 Staplois 9,97 692 (2014) 69
Steenbecque 59578 Steenbecquois 11,96 1 735 (2014) 145
Steenvoorde 59580 Steenvoordois 29,82 4 168 (2014) 140
Steenwerck 59581 Steenwerckois 27,47 3 519 (2014) 128
Strazeele 59582 Strazeelois 4,69 955 (2014) 204
Terdeghem 59587 Terdeghemois 8,82 581 (2014) 66
Thiennes 59590 Thiennois 7,54 894 (2014) 119
Vieux-Berquin 59615 Vieux-Berquinois 25,96 2 489 (2014) 96
Wallon-Cappel 59634 Wallon-Cappelois 5,44 853 (2014) 157
Wemaers-Cappel 59655 Wemaers-Cappelois 4,13 251 (2014) 61
Winnezeele 59662 Winnezeelois 15,54 1 224 (2014) 79
Zermezeele 59667 Zermezeelois 4,83 188 (2014) 39
Zuytpeene 59669 Zuytpeenois 11,80 529 (2014) 45

Administration[modifier | modifier le code]

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Elle est composée de 88 délégués répartis dans les 50 communes suivantes[1] :

Nombre de délégués Communes
18 Hazebrouck
12 Bailleul
6 Nieppe
3 Steenvoorde
2 Morbecque, Steenwerck, Vieux-Berquin
1 Les autres communes

Présidents[modifier | modifier le code]

Liste des Présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Dominique Hallynck MoDem Maire de Saint-Jans-Cappel
en cours Jean-Pierre Bataille UMP Maire de Steenvoorde

Élections du 23 décembre 2013[modifier | modifier le code]

Résultats de l'élection du Président de la CCFI du 23 décembre 2013[2]
Candidat Parti Premier tour
Voix %
Dominique Hallynck MoDem 47 53,41
Jean-Pierre Varlet DVD 38 43,18
Thierry Willaey EELV 1 1,14
Inscrits 88 100,0
Exprimés 86 97,73

Compétences[modifier | modifier le code]

  1. Les compétences obligatoires
    • Élaboration, approbation, suivi et révision du schéma de cohérence territoriale et schéma de secteur.
    • Création, aménagement, entretien, gestion et extension de zones d'aménagement concerté d'intérêt communautaire
    • PLUI et plan de développement
    • Création, extension, aménagement, gestion, entretien de zones d'activités industrielles, commerciales, tertiaires, artisanales, touristiques, portuaires et aéroportuaires reconnues d'intérêt communautaire.
    • Action de développement économique d'intérêt communautaire
    • Tourisme
    • Élaboration d'une politique touristique et mise en œuvre d'une stratégie opérationnelle
    • Mise en place d'un Office de Tourisme Intercommunal
    • Aide à la restauration du petit patrimoine remarquable d'intérêt communautaire
  2. Les compétences optionnelles
    • Mise en valeur et protection de l’environnement et soutien aux actions de maîtrise de la demande d'énergie
    • Aide à la plantation, à l'entretien de haies et d'arbres d'essences régionales
    • Aide à la création, à la réhabilitation et à l'entretien des mares
    • Politique du logement et du cadre de vie
    • Création, aménagement et entretien de la voirie communautaire
    • Construction, entretien et fonctionnement d'équipements culturels et sportifs et d'équipement de l'enseignement pré-élémentaire et élémentaire
    • Action sociale (portage de repas), petite enfance, RAM, et jeunesse d'intérêt communautaire
  3. Les compétences facultatives
    • Actions culturelles d'intérêt communautaire
    • Définition d'une politique locale de santé sur le territoire
    • Création, aménagement et gestion de fourrières animales

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]