Arrondissement de Cambrai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement de Cambrai
Arrondissement de Cambrai
Situation de l'arrondissement de Cambrai dans le département Nord.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département et
collectivité territoriale
Nord
Chef-lieu Cambrai
Code arrondissement 592
Démographie
Population 162 914 hab. (2015)
Densité 183 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° nord, 3° est
Superficie 890,66 km2
Subdivisions
Communes 116
Les limites de l'arrondissement de Cambrai ne correspondent pas tout à fait à celles de la province historique du Cambrésis

Xe siècle – 1677

Informations générales
Capitale Cambrai

L'arrondissement de Cambrai (aussi appelé Cambrésis) est une division administrative française, située dans le département du Nord et la région Hauts-de-France. Actuellement les limites de l'arrondissement de Cambrai ne correspondent pas tout à fait à celles de la province historique du Cambrésis; en revanche le Cambrésis historique a aujourd'hui été érigé en pays.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de l'arrondissement depuis 2015[modifier | modifier le code]

L'arrondissement compte 116 communes.

En application de la loi du 17 mai 2013[1] et des décrets d'application publiés en février et mars 2014, l'arrondissement compte trois cantons (Cambrai, Caudry et Le Cateau-Cambrésis) :

Composition de l'arrondissement avant 2015[évasif][modifier | modifier le code]

Antérieurement l'arrondissement comptait sept cantons (Canton de Cambrai-Est, Canton de Cambrai-Ouest, Canton de Carnières, Canton du Cateau-Cambrésis, Canton de Clary, Canton de Marcoing et le Canton de Solesmes) :

Arrondissement cambrai nord 59.png

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Cambrai reste quant à lui inchangé depuis 2015 et égal à 116. Au , l'arrondissement groupe les 116 communes suivantes[2] :

  1. Abancourt
  2. Anneux
  3. Aubencheul-au-Bac
  4. Avesnes-les-Aubert
  5. Awoingt
  6. Banteux
  7. Bantigny
  8. Bantouzelle
  9. Bazuel
  10. Beaumont-en-Cambrésis
  11. Beaurain
  12. Beauvois-en-Cambrésis
  13. Bermerain
  14. Bertry
  15. Béthencourt
  16. Bévillers
  17. Blécourt
  18. Boursies
  19. Boussières-en-Cambrésis
  20. Briastre
  21. Busigny
  22. Cagnoncles
  23. Cambrai
  24. Cantaing-sur-Escaut
  25. Capelle
  26. Carnières
  27. Le Cateau-Cambrésis
  28. Catillon-sur-Sambre
  29. Cattenières
  30. Caudry
  31. Caullery
  32. Cauroir
  33. Clary
  34. Crèvecoeur-sur-l'Escaut
  35. Cuvillers
  36. Dehéries
  37. Doignies
  38. Élincourt
  39. Escarmain
  40. Escaudoeuvres
  41. Esnes
  42. Estourmel
  43. Eswars
  44. Estrun
  45. Flesquières
  46. Fontaine-au-Pire
  47. Fontaine-Notre-Dame
  48. Fressies
  49. Gonnelieu
  50. Gouzeaucourt
  51. La Groise
  52. Haucourt-en-Cambrésis
  53. Haussy
  54. Haynecourt
  55. Hem-Lenglet
  56. Honnechy
  57. Honnecourt-sur-Escaut
  58. Inchy
  59. Iwuy
  60. Lesdain
  61. Ligny-en-Cambrésis
  62. Malincourt
  63. Marcoing
  64. Maretz
  65. Masnières
  66. Maurois
  67. Mazinghien
  68. Moeuvres
  69. Montay
  70. Montigny-en-Cambrésis
  71. Montrécourt
  72. Naves
  73. Neuville-Saint-Rémy
  74. Neuvilly
  75. Niergnies
  76. Noyelles-sur-Escaut
  77. Ors
  78. Paillencourt
  79. Pommereuil
  80. Proville
  81. Quiévy
  82. Raillencourt-Sainte-Olle
  83. Ramillies
  84. Rejet-de-Beaulieu
  85. Reumont
  86. Ribécourt-la-Tour
  87. Rieux-en-Cambrésis
  88. Romeries
  89. Les Rues-des-Vignes
  90. Rumilly-en-Cambrésis
  91. Sailly-lez-Cambrai
  92. Saint-Aubert
  93. Saint-Benin
  94. Saint-Hilaire-lez-Cambrai
  95. Saint-Martin-sur-Écaillon
  96. Saint-Python
  97. Saint-Souplet
  98. Saint-Vaast-en-Cambrésis
  99. Sancourt
  100. Saulzoir
  101. Séranvillers-Forenville
  102. Solesmes
  103. Sommaing
  104. Thun-l'Évêque
  105. Thun-Saint-Martin
  106. Tilloy-lez-Cambrai
  107. Troisvilles
  108. Vendegies-sur-Écaillon
  109. Vertain
  110. Viesly
  111. Villers-en-Cauchies
  112. Villers-Guislain
  113. Villers-Outréaux
  114. Villers-Plouich
  115. Walincourt-Selvigny
  116. Wambaix

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Cambrésis devint l'un des huit districts du département du Nord créé en 1790. En 1800 le district de Cambrai devint arrondissement. Depuis sa création cet arrondissement n'a subi aucune modification majeure.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
169 846174 172173 406167 699162 162158 845158 579158 831159 562
2009 2010 2011 2012 2013 2014 - - -
160 372161 209162 002162 211162 607163 065---
(Sources : Insee : Population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Comparaison des pyramides des âges de l'arrondissement et du département du Nord en 2006 :

Pyramide des âges de l'Arrondissement de Cambrai en 2006[4] en pourcentage.
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans et plus
0,9 
5,4 
75 à 89 ans
9,4 
11,8 
60 à 74 ans
13,9 
21,1 
45 à 59 ans
20,2 
21,2 
30 à 44 ans
19,6 
19,6 
15 à 29 ans
17,6 
20,7 
0 à 14 ans
18,4 
Pyramide des âges du Nord en 2006[5] en pourcentage.
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans et plus
0,8 
4,3 
75 à 89 ans
7,9 
10,3 
60 à 74 ans
11,9 
19,7 
45 à 59 ans
19,4 
21,1 
30 à 44 ans
20,1 
22,6 
15 à 29 ans
21 
21,6 
0 à 14 ans
19 

Liste de sous-préfets[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Communes du Nord, qui liste les 652 communes actuelles du département, ainsi que leurs codes INSEE simplifiés et codes postaux, et leur appartenance à une structure intercommunale
  • Arrondissements du Nord, qui liste les 6 arrondissements actuels et donne pour chacun d'eux les cantons

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site de la sous-préfecture de Cambrai

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « LOI no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 24 février 2014)
  2. « Composition de l'arrondissement de Cambrai », sur https://www.insee.fr (consulté le 19 janvier 2018)
  3. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années [ 2006], [ 2014]
  4. « Pyramide des âges de l'Arrondissement de Cambrai en 2006 », sur site de l'INSEE (consulté le 5 avril 2010)
  5. « Pyramides des âges du département du Nord », sur site de l'INSEE
  6. Notice « Canepa, Daniel, Raoul » (né en 1948), page 439 in Who’s Who in France : Dictionnaire biographique de personnalités françaises vivant en France et à l’étranger, et de personnalités étrangères résidant en France, 43e édition pour 2012 éditée en 2011, 2307 p., 31 cm (ISBN 978-2-85784-052-7).