Canton de Marly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Marly
Canton de Marly
Situation du canton de Marly dans le département de Nord.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement(s) Valenciennes
Bureau centralisateur Marly
Conseillers
départementaux
Béatrice Descamps
Jean-Noël Verfaillie
2015-2021
Code canton 59 29
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 62 373 hab. (2015)
Densité 461 hab./km2
Géographie
Superficie 135,39 km2
Subdivisions
Communes 17

Le canton de Marly est une division administrative française du département du Nord tenant lieu de circonscription électorale, créée par le décret du 17 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Nord entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 17 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans le Nord, le nombre de cantons passe ainsi de 79 à 41.

Le canton de Marly est formé de communes des anciens cantons de Condé-sur-l'Escaut (8 communes) et de Valenciennes-Est (9 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Valenciennes. Le bureau centralisateur est situé à Marly.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Marly comprend les dix-sept communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Marly
(chef-lieu)
59383 CA de Valenciennes Métropole 11 472 (2014)
Condé-sur-l'Escaut 59153 CA de Valenciennes Métropole 9 686 (2014)
Crespin 59160 CA de Valenciennes Métropole 4 455 (2014)
Curgies 59166 CA de Valenciennes Métropole 1 152 (2014)
Estreux 59215 CA de Valenciennes Métropole 963 (2014)
Hergnies 59301 CA de Valenciennes Métropole 4 361 (2014)


Odomez 59444 CA de Valenciennes Métropole 931 (2014)
Préseau 59471 CA de Valenciennes Métropole 1 896 (2014)
Quarouble 59479 CA de Valenciennes Métropole 3 049 (2014)
Quiévrechain 59484 CA de Valenciennes Métropole 6 347 (2014)
Rombies-et-Marchipont 59505 CA de Valenciennes Métropole 769 (2014)
Saint-Aybert 59530 CA de Valenciennes Métropole 364 (2014)
Saultain 59557 CA de Valenciennes Métropole 2 222 (2014)
Sebourg 59559 CA de Valenciennes Métropole 1 952 (2014)
Thivencelle 59591 CA de Valenciennes Métropole 865 (2014)
Vicq 59613 CA de Valenciennes Métropole 1 483 (2014)
Vieux-Condé 59616 CA de Valenciennes Métropole 9 932 (2014)

En 2014, la population municipale du canton était de 61 899 habitants[3].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Béatrice Descamps-Marquilly   UDI Institutrice puis directrice d'école
Députée de la 21e circonscription du Nord depuis le 19 juin 2017,
Maire-adjointe de Thivencelle
Présidente de la Maison départementale des personnes handicapées
2015 en cours Jean-Noël Verfaillie   UDI Attaché parlementaire au Parlement européen
Conseiller municipal de Marly

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Laurine Lestienne et Ludovic Martel (FN, 31,29 %) et Béatrice Descamps et Jean-Noël Verfaillie (Union de la Droite, 28,81 %). Le taux de participation est de 43,64 % (19 482 votants sur 44 641 inscrits)[4] contre 46,81 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Béatrice Descamps et Jean-Noël Verfaillie (Union de la Droite) sont élus avec 57,79 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 42,56 % (10 011 voix pour 18 999 votants et 44 641 inscrits)[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-167 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Nord.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  4. « Résultats du premier tour pour le canton de Marly », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  5. « Résultats du premier tour pour le département du Nord », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  7. « Résultats du second tour pour le canton de Marly », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]