Énéa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir ENEA.

l'Énéa
Illustration
L'Énéa à Sainte-Nathalène.
Caractéristiques
Longueur 16,0 km
Bassin collecteur la Dordogne
Régime pluvial
Cours
Source les Chambrils
· Localisation Proissans
· Altitude vers 195 m
· Coordonnées 44° 56′ 28″ N, 1° 13′ 59″ E
Confluence la Dordogne
· Localisation Cingle de Montfort
· Altitude vers 60 m
· Coordonnées 44° 50′ 36″ N, 1° 15′ 43″ E
Se jette dans Dordogne
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Dordogne
Régions traversées Nouvelle-Aquitaine

Sources : SANDRE, Géoportail

L'Énéa est un ruisseau français, affluent de la Dordogne, qui coule au sud-est du département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Énéa prend sa source en Dordogne vers 195 mètres d'altitude, près du lieu-dit les Chambrils, sur la commune de Proissans, un kilomètre et demi à l'ouest-nord-ouest du bourg.

Il passe à proximité de Sainte-Nathalène, Saint-Vincent-le-Paluel et Carsac-Aillac. Un kilomètre à l'ouest de Carsac-Aillac, il conflue avec la Dordogne en rive droite, dans le cingle de Montfort, en bordure de la route départementale 703.

Sa longueur est de 16 km[1].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

À l'intérieur du département de la Dordogne, l'Énéa arrose cinq communes[1] réparties sur deux cantons :

Affluents[modifier | modifier le code]

Ses affluents répertoriés sont quatre ruisseaux[1] :

  • le ruisseau de Langlade (3,4 km), rive gauche,
  • le Mianson (5,3 km), rive gauche,
  • le ruisseau de Vedel (1,6 km), rive gauche,
  • le ruisseau de Farge (1,7 km), rive droite.

Monuments à proximité[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]