Sandonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Sandön, Sandon ou Sandoná.

Sandonie
Illustration
La Sandonie à Paussac-et-Saint-Vivien, près du Breuil.
Caractéristiques
Longueur 9,8 km
Bassin 87 km2
Bassin collecteur Dordogne
Régime pluvial
Cours
Source Léguillac-de-Cercles
· Localisation Jovelle
· Altitude 175 m
· Coordonnées 45° 23′ 48,5″ N, 0° 29′ 43,8″ E
Confluence Euche
· Localisation Saint-Just, Paussac-et-Saint-Vivien
· Altitude 96 m
· Coordonnées 45° 19′ 29,5″ N, 0° 31′ 12,8″ E
Géographie
Pays traversés France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne

Sources : Sandre, Géoportail

La Sandonie est un ruisseau français du département de la Dordogne, affluent de l’Euche et sous-affluent de la Dordogne par la Dronne et l'Isle.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Sandonie prend sa source à 175 mètres d'altitude au nord-ouest de la commune de Léguillac-de-Cercles, à environ un kilomètre et demi à l'ouest-nord-ouest du bourg, près du lieu-dit Jovelle.

Son cours prend d'abord la direction du sud-est. Elle contourne le bourg de Léguillac-de-Cercles au sud-ouest puis continue vers le sud.

Elle rejoint l'Euche à 96 mètres d'altitude en rive gauche, en limite des communes de Saint-Just et Paussac-et-Saint-Vivien, 500 mètres au nord-ouest de Saint-Vivien, au Moulin de l'Étang.

Sa longueur est de 9,8 km[1].

Affluents[modifier | modifier le code]

Selon le Sandre[1], la Sandonie ne comporte aucun affluent répertorié.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

À l'intérieur du département de la Dordogne, la Sandonie arrose trois communes[1] réparties sur deux cantons :

Écologie[modifier | modifier le code]

Le vallon de la Sandonie fait partie du Réseau Natura 2000[2] car c’est un important site d’hivernage ou de reproduction pour plusieurs espèces de chauves-souris :

Monuments ou sites remarquables à proximité[modifier | modifier le code]

Le dolmen de Peyrelevade.

Le sentier de grande randonnée GR 36 franchit la Sandonie à Léguillac-de-Cercles.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - La Sandonie (P7130570) » (consulté le 28 novembre 2013)
  2. le vallon de la Sandonie sur le réseau Natura 2000 (archive)
  3. « Église », notice no PA00082611, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 28 novembre 2013.
  4. Le Vieux Breuil, site d'escalade, consulté le 28 novembre 2013.
  5. « Dolmen de Peyrelevade », notice no PA00082721, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 28 novembre 2013.
  6. Gabriel Chaumette, consulté le 28 novembre 2013.
  7. Le Périgord insolite, consulté le 28 novembre 2013.
  8. « Dolmen dit Peyre d'Ermale », notice no PA00082720, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 28 novembre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]