Dognon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dognon
Le Dognon au niveau de la route départementale 159, à Saint-Étienne-aux-Clos.
Le Dognon au niveau de la route départementale 159, à Saint-Étienne-aux-Clos.
Caractéristiques
Longueur 26,2 km [1]
Bassin 70 km2
Bassin collecteur Dordogne
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 4
Régime pluvio-nival
Cours
Source Aix
· Altitude 786 m
· Coordonnées 45° 38′ 25″ N, 2° 22′ 34″ E
Confluence Dordogne
· Altitude 542 m
· Coordonnées 45° 28′ 44″ N, 2° 30′ 31″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Jaloustre
Pays traversés Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze

Sources : Sandre, Géoportail, Banque Hydro

Le Dognon est un ruisseau français du département de la Corrèze, affluent en rive droite de la Dordogne.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'étang alimenté par le Dognon à Saint-Étienne-aux-Clos, en bordure de la RD 159.

Le Dognon prend sa source à 786 m d'altitude dans la Corrèze, sur la commune d'Aix, entre les lieux-dits le Marais et Laboucheix, près de trois kilomètres au nord du village d'Aix. Il forme une série d'étangs successifs puis passe sous la route départementale (RD) 49, sous la ligne ferroviaire du Palais à Eygurande-Merlines à proximité de la gare d'Aix-La Marsalouse, sous les RD 27E1, 1089 et 27, puis sous l'autoroute A89 au nord-est de l'échangeur no 24 Ussel-Est. Il pénètre sur la commune de Saint-Étienne-aux-Clos, passe sous la RD 159 au lieu-dit le Moulin du Bourg, reçoit en rive droite son principal affluent, la Jaloustre, puis passe sous la RD 105. Sur près de deux kilomètres, recevant sur la droite le ruisseau de Pechebat, il marque la limite des communes de Saint-Bonnet-près-Bort et Thalamy, avant d'entrer sur cette dernière, passant sous la RD 27 puis à 700 m au nord-est du village de Thalamy. En limite du territoire communal, il reçoit sur la gauche le ruisseau des Grelots. Sur environ trois kilomètres, son cours sert de limite naturelle aux communes de Monestier-Port-Dieu et Thalamy. Il entre ensuite sur celle de Monestier-Port-Dieu, passant un kilomètre à l'ouest du village principal et s'écoulant sous la RD 82. Les cinq derniers kilomètres de son parcours s'effectuent dans des gorges[2] pouvant atteindre une centaine de mètres de profondeur.

Il rejoint la Dordogne à 542 m d'altitude en rive droite, dans la retenue du barrage de Bort-les-Orgues, près du lieu-dit Feneyrol, un kilomètre et demi au sud du village de Monestier-Port-Dieu.

Le Dognon est long de 26,2 km pour un bassin versant de 70 km2[1].

Environnement[modifier | modifier le code]

La partie aval de la vallée du Dognon[2], qui se situe dans des gorges boisées difficiles d'accès, est une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de type II[3].

Au confluent avec la Dordogne, le « site de la Vie et vallée du Dognon », est un site inscrit depuis 1993[4]. Il s'étend sur 475 hectares[5].

Communes et département traversés[modifier | modifier le code]

Le Dognon arrose cinq communes du département de la Corrèze[1],[6], soit d'amont vers l'aval, Aix (source), Saint-Étienne-aux-Clos, Saint-Bonnet-près-Bort, Thalamy, Monestier-Port-Dieu (confluent).

Affluents[modifier | modifier le code]

Les quatorze affluents du Dognon répertoriés par le Sandre[1] ont tous une longueur inférieure à trois kilomètres hormis la Jaloustre, en rive droite, qui mesure huit kilomètres[7].

Un des affluents du Dognon, le ruisseau des Grelots, ayant lui-même un affluent et un sous-affluent[8], le rang de Strahler du Dognon est donc de quatre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le 13 janvier 1962, la station hydrologique de Thalamy (qui n'a fonctionné que de 1961 à 1968) a enregistré un débit maximal journalier de 19,5 mètres cubes par seconde[9].

Monuments ou sites remarquables à proximité[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Dognon (P0130500) » (consulté le 20 juillet 2014)
  2. a et b Carte de la ZNIEFF Vallée du Dognon sur le site de l'INPN, consulté le 21 juillet 2014.
  3. a et b - ZNIEFF 740006190 - Vallée du Dognon sur le site de l'INPN, consulté le 21 juillet 2014.
  4. Directive-cadre sur l'eau du Dognon sur le site de la Direction régionale de l'Environnement du Limousin, consulté le 21 juillet 2014.
  5. Liste des sites inscrits du département de la Corrèze sur le site de la DREAL Limousin, consulté le 21 juillet 2014.
  6. Contrairement à ce qu'indique le Sandre, la commune de Labessette, située dans le Puy-de-Dôme, en rive gauche de la Dordogne et du lac de Bort-les-Orgues, n'est pas arrosée par le Dognon, affluent de rive droite.
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - La Jaloustre (P0130540) » (consulté le 20 juillet 2014)
  8. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau des Grelots (P0130590) » (consulté le 26 février 2015).
  9. Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - Le Dognon à Thalamy (P0135010) » (consulté le 26 février 2015)