Ruisseau de Cautrunes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

ruisseau de Cautrunes
(ruisseau de Broussette)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 14,4 km [1]
Bassin collecteur Dordogne
Nombre de Strahler 2
Régime pluvio-nival
Cours
Source ouest du buron de Vendogre
· Localisation Laroquevieille
· Altitude vers 980 m
· Coordonnées 45° 02′ 27″ N, 2° 31′ 31″ E
Confluence Authre
· Localisation Jussac
· Altitude 616 m
· Coordonnées 44° 59′ 13″ N, 2° 24′ 51″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Cantal
Arrondissement Aurillac
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Jussac

Sources : Sandre:P1810630, Géoportail

Le ruisseau de Cautrunes, ou ruisseau de Broussette dans sa partie amont, est un cours d'eau français du Massif central qui coule dans le département du Cantal.

C'est un affluent de rive droite de l'Authre, et donc un sous-affluent de la Dordogne par la Cère.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de Cautrunes correspond à un village de la commune de Jussac. Broussette est le nom d'un lieu-dit de la commune de Girgols.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon le Sandre, le ruisseau de Cautrunes est un cours d'eau qui porte, dans sa partie amont, le nom de ruisseau de Broussette[1].

Le ruisseau de Broussette prend sa source vers 980 mètres d'altitude, à l'ouest du buron de Vendogre, dans la partie nord de la commune de Laroquevieille[2], dans le Massif central, en région Auvergne-Rhône-Alpes, sur les monts du Cantal, dans la partie sud-sud-ouest du parc naturel régional des volcans d'Auvergne.

Son cours s'écoule globalement du nord-est vers le sud-ouest[3]

Il passe au sud-ouest du bourg de Girgols puis prend le nom de ruisseau de Cautrunes. Il est franchi par la route départementale (RD) 922, arrose le village de Cautrunes puis passe sous la RD 6.

À l'ouest du bourg de Jussac, au nord du lieu-dit la Barraque, il conflue avec l'Authre en rive droite, à 616 mètres d'altitude[4].

Sa longueur est de 14,4 km[1].

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Cantal, le ruisseau de Cautrunes arrose les cinq communes[1] suivantes, de l'amont vers l'aval : Laroquevieille (source), Girgols, Marmanhac, Saint-Cernin et Jussac (confluence).

Affluents[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de Cautrunes a un seul affluent référencé par le Sandre[1], un ruisseau sans nom long d'1,9 km, en rive droite[5].

Le ruisseau de Cautrunes n'ayant aucun sous-affluent, son rang de Strahler est donc de deux.

Monuments ou sites remarquables à proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Cautrunes (P1810630) » (consulté le 29 juillet 2016).
  2. « Source du ruisseau de Broussette » sur Géoportail (consulté le 29 juillet 2016).
  3. [PDF] Carte du ruisseau de Cautrunes, SIE Adour-Garonne, consulté le 3 août 2016.
  4. « Confluence du ruisseau de Cautrunes et de l'Authre » sur Géoportail (consulté le 29 juillet 2016).
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau (P1811020) » (consulté le 29 juillet 2016).
  6. « Eglise de la Nativité de la Vierge », notice no PA00093516, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 29 juillet 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]