Blâme (ruisseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blâme.
Blâme
Le Blâme rejoint l'Auvézère en cascades à la Forge-d'Ans.
Le Blâme rejoint l'Auvézère en cascades à la Forge-d'Ans.
Caractéristiques
Longueur 6,1 km
Bassin 101 km2
Bassin collecteur Dordogne
Débit moyen 0,52 m3/s
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial
Cours
Source Puits de Bontemps
· Localisation Brouchaud
· Altitude vers 143 m
· Coordonnées 45° 11′ 27″ N 0° 59′ 53″ E / 45.190965, 0.997976 (Source - Blâme)
Confluence Auvézère
· Localisation La Boissière-d'Ans
· Altitude vers 115 m
· Coordonnées 45° 13′ 42″ N 0° 59′ 10″ E / 45.228472, 0.986235 (Confluence - Blâme)
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
Département Dordogne

Sources : Sandre, Géoportail

Le Blâme est un ruisseau français du département de la Dordogne, affluent de l’Auvézère et sous-affluent de l'Isle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Blâme sur du travertin le long d'un ancien moulin, à la Forge-d'Ans.

À la suite de précipitations importantes sur plusieurs journées, le Blâme naît au puits de Bontemps d'une source artésienne[1], vers 143 mètres d'altitude, sur la commune de Brouchaud, à 1 500 mètres au sud du bourg. En temps normal, sa source jaillit en différents endroits possibles en contrebas du puits de Bontemps[1].

Après avoir contourné le bourg de Brouchaud par le sud et l'ouest, il borde le village de la Forge-d'Ans, à l'est du bourg de La Boissière-d'Ans, longeant un ancien moulin, et cascadant sur du travertin. Il rejoint l'Auvézère en rive gauche, vers 115 mètres d'altitude, par une ultime cascade.

Sur une majeure partie aval de son parcours, le Blâme est longé à l'est par la route départementale 67E2, ne s'en éloignant pas de plus de 400 mètres. Il est long de 6,1 kilomètres pour un bassin versant qui s'étend sur 101 km2[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Sandre répertorie un seul affluent au Blâme[2], la Soue (également appelée le Lassoue[3], le Lachou, le Lassonne ou le Lassone[4]), en rive droite, mesurant 11,9 km[5].

La Soue ayant deux sous-affluents répertoriés[5], le rang de Strahler du Blâme s'élève à trois.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

À l'intérieur du département de la Dordogne, le Blâme arrose seulement deux communes, depuis sa source à Brouchaud jusqu'à sa confluence avec l'Auvézère à La Boissière-d'Ans[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de la Forge-d'Ans est lié à une forge, alimentée par le Blâme, où ont été fondus aux XVIIe et XVIIIe siècles de nombreux canons destinés aux vaisseaux de la marine française[6]. Datant du XVIIIe siècle, la demeure du maître de forges y est encore présente[6], à côté des vestiges de la forge.

Monuments ou sites remarquables à proximité[modifier | modifier le code]

Le puits de Bontemps est un puits artésien d'où jaillit la source du Blâme, après une importante période de pluies denses.

Vestiges de la forge d'Ans, et demeure du maître de forges.

La cascade du Blâme marque sa jonction avec l'Auvézère.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le puits de Bontemps, merveille du Périgord, panneau situé à côté du puits de Bontemps, vu le 14 février 2016.
  2. a, b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Blâme (P6370500) » (consulté le 21 février 2016).
  3. Atlas routier France 2012, Michelin, p. 241.
  4. Le Sandre, le Géoportail et les cadastres de Brouchaud et de Granges-d'Ans l'identifient comme la Soue. le cadastre de Gabillou l'appelle le Lassonne ou le Lassone, et celui de Sainte-Orse le nomme le Lachou.
  5. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - La Soue (P6370510) » (consulté le 21 février 2016).
  6. a et b Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet, Guy Mandon, Nouveau guide du Périgord-Quercy, Ouest-France, 1987, (ISBN 2-85882-842-3), p. 382.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]